Ambiance maussade, Bruxelles à la peine

Ambiance maussade

L’arrivage incessant de réfugiés en grand nombre suscite de grands problèmes au sein de l’UE. Aux Pays-Bas, ces derniers jours, des véhicules de personnes qui acceptent des réfugiés se sont retrouvés en flammes et des hommes politiques ont reçu des lettres contenant des balles. L’atmosphère est devenue quelque peu maussade et l’afflux de réfugiés montre encore une fois impitoyablement que l’UE est une organisation lourde et boîteuse. Il n’y a ni unité ni pouvoir d’action. Le thème d’ingrès de cette année (le thème du moment exact où le Soleil a fait son retour en Bélier), dressé pour Bruxelles, en tant que “capitale de l’Europe”, montre aussi à l’évidence qu’il y aura des problèmes. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir ce thème d’ingrès.

INGRESS 2015

Ce qui frappe tout de suite, c’est Mercure Maître de 10 du gouvernement, qui se tient en angle, au FC, et se retrouve donc “Maître de l’année”, ce qui veut dire que c’est la planète qui va dominer l’année avec son thème et son état (ses dignités). Mercure est situé en Poissons, en chute et en détriment, il est on ne peut plus faible. Et si Mercure est si faible en Poissons, c’est parce qu’il se trouve dans la maison céleste (le signe) gouvernée par Jupiter. Jupiter est le pôle opposé de Mercure, et il est rétrograde en Maison 9, ce qui exprime précisément par quoi Mercure est dominé : des flux massifs (Jupiter) d’étrangers (Maison 9) qui se déplacent dans la mauvaise direction (rétrograde). Au MC lui-même, se trouve l’étoile Zosma, l’Echine du Lion, et voici qui n’améliore pas les choses, car l’étoile est en relation avec des conduites arbitraires et la fierté de l’ego : personne ne me grimpe sur le dos, c’est cela la devise du Lion !

Mais à quoi ceci ressemble-t-il pour les Pays-Bas ? Pour le visualiser, on peut analyser le retour solaire, établi sur base de la Grande Conjonction de Saturne et Jupiter (GC) de 1563, qui s’est produite avant l’établissement des Pays-Bas en tant que république indépendante. Cette GC, on en a déjà parlé sur ce blog à plusieurs reprises, et je ne vais donc pas recommencer, mais vous pouvez utiliser la GC en guise de radix pour le pays. Cliquez sur le lien ci-dessous pour la révolution solaire de septembre (et qui est donc dérivée de la GC).

SOLAARNL2015

Et là aussi, il y a une planète en angle, qui saute tout de suite aux yeux, et c’est Vénus. Ce qui paraît peut-être favorable pour l’harmonie, mais Vénus est en conjonction étroite avec Mars, et cela lui donne un air beaucoup moins pacifique. D’autant plus que Vénus, tout comme Mars, est gouvernée par le Soleil Maître de 1, qui se retrouve à son tour sous la difficile Zosma. Tout près, se trouve Jupiter, en détriment en Vierge, qui va donc laisser entrevoir ses côtés les moins positifs. Jupiter est Maître de 9 de l’étranger et par antisce (position en miroir, le long de l’axe 0 Cancer-0 Capricorne), il tombe pile au MC.

Le thème d’une expansion incontrôlable (Jupiter en détriment) en relation avec l’étranger (Jupiter Maître de 9) va donc dominer l’année. Une position en antisce désigne quelque chose de caché, mais cela peut aussi montrer que quelque chose se déroule de façon très inhabituelle. Et donc, ce n’est pas seulement d’une perturbation de l’harmonie qu’il s’agit (Vénus-Mars en conjonction sur l’Ascendant), mais bien aussi d’un problème avec une immigration étrangère. Et le fait que la Lune se trouve sous la catastrophique Algol, qui fait perdre la tête, n’arrange rien, évidemment !

Dans la Grande Conjonction utilisée comme radix pour les Pays-Bas et qui a servi à établir ce retour solaire, Vénus Maître de 8 se retrouve en un point sensible, très exactement au 13e degré du Lion. Cette position a été activée souvent au moment où l’atmosphère s’est gâtée et l’Ascendant du retour solaire se retrouve pile dessus.

Et si à présent, on regarde la révolution lunaire à venir (qui doit se produire le 12 novembre), aussi dressée à partir de la GC, il n’y a pas encore de soulagement visible. A l’Ascendant, on retrouve Pluton, le Seigneur de l’Hadès/Enfer, et le Soleil au MC tombe par antisce en opposition du point sensible qu’est la Vénus de la Grande Conjonction : on n’est pas encore sorti de l’auberge.

Pour être complet, voici encore le thème du radix mondial des Pays-Bas, le thème de la Grande Conjonction qui a précédé l’établissement de la république au XVIe siècle. On y voit bien le carré de Vénus Maître de 8 avec Mars en Taureau, qui est si souvent associée à cette atmosphère de hargne et de brutalité.

NEDERLANDOERGC

Grimmige sfeer, Brussel in last

Aanstaande zaterdag geef ik de workshop “‘Motivatie in de horoscoop – klassiek geduid” er zijn nog plaatsen vrij voor de late beslissers!

 

Een grimmige sfeer

De aanhoudende grote stroom vluchtelingen zorgt in de EU voor grote problemen. In Nederland gingen de laatste dagen auto’s van bestuurders, die vluchtelingen toe laten, in vlammen op en politici ontvingen kogelbrieven. De sfeer is wat grimmig geworden en de toestroom van de vluchtelingen laat ook weer eens genadeloos zien dat de EU een logge, vleuggellamme organisatie is. Er is geen eenheid en geen daadkracht. De ingresshorocoop van dit jaar (de horoscoop van het exacte moment dat de Zon de Ram weer binnen gaat), berekend voor Brussel, als “hoofdstad” van Europa, laat ook duidelijk zien dat er problemen zullen zijn. Klik op de link hieronder om de ingress te kunnen bekijken.

INGRESS 2015

Wat direct in het oog springt, is Mercurius Heer 10 van het bestuur die op een hoek, op het IC staat en daarmee “jaarheer” is, dat wil zeggen de planeet die met zijn thema en toestand (waardigheid) het jaar zal domineren. Mercurius staat in Vissen, in val en in vernietiging, veel zwakker kan het niet. Mercurius is zo zwak in Vissen omdat hij daar in het hemelse huis (het teken) staat, dat door Jupiter wordt beheerst. Jupiter is de grote tegenpool van Mercurius, en staat retrograde in het negende huis, wat aangeeft waardoor precies Mercurius wordt beheerst: stromen (Jupiter) buitenlanders (huis 9) die de verkeerde kant op bewegen (retrograde). Op het MC zelf staat de ster Zosma, de Leeuwenrug, en dat maakt het er niet beter op, de ster heeft te maken met eigenmachtig optreden en ego-trots: op mijn rug rijdt niemand is het motto van de Leeuw!

Maar hoe ziet het er uit voor Nederland? Om dat te bekijken kunnen we de solaar duiden, afgeleid van de Grote Conjunctie van Saturnus en Jupiter (GC) in 1563, die vooraf ging aan het ontstaan van Nederland als zelfstandige republiek. Deze GC is op deze blog al vaak besproken en dat zal ik niet herhalen, maar je kunt de GC als radix voor Nederland gebruiken. Klik op de link hieronder om de solaar te kunnen zien, die in september in ging ( en dus afgeleid is van de GC).

SOLAARNL2015

Ook in deze horoscoop springt direct een planeet op een hoek in het oog, en dat is Venus. Dat lijkt misschien goed voor harmonie, maar Venus is in nauwe conjunctie met Mars en dat maakt het heel wat minder vredig. Zowel Venus als Mars worden beheerst door de Zon Heer 1, die weer op de moeilijke Zosma staat. Vlakbij staat Jupiter in vernietiging in Maagd, die zich dus van zijn minst positieve kant laat zien. Jupiter is Heer 9 van buitenland en staat via spiegelgelpunt (antiscion, planeetposities gespiegeld in de as nul graden Kreeft-nul graden Steenbok) pal op het MC.

Het thema onbeheersbare expansie (Jupiter in vernietiging)  in verband met  het buitenland (Jupiter Heer 9) zal het jaar dus beheersen. Een antiscion-positie wijst soms op iets verborgens, maar het kan ook iets laten zien dat een heel ongebruikelijke manier verloopt. Er is dus niet alleen verstoring van de harmonie (Venus-Mars conjunctie op de ascendant) maar ook een probleem met buitenland-migratie. Dat de Maan bovenop de rampzalige Algol staat, die je je hoofd doet verliezen, maakt het er allemaal niet beter op natuurlijk!

In de Grote Conjunctie die als radix voor Nederland wordt gebruikt om deze solaar te maken, zit een gevoelige stand namelijk Venus Heer 8 die op de dertiende graad Leeuw valt. Deze positie wordt vaak geactiveerd als de sfeer grimmig wordt en de ascendant van de solaar valt hier bovenop.

Als we dan naar de komende lunaar kijken (die ingaat op 12 november), ook weer berekend vanaf de GC, is er nog geen ontspanning zichtbaar. Op de ascendant staat Pluto, de Vorst van de Hades en de Zon op het MC valt via antiscion in oppositie met de gevoelige Venus in de Grote Cojunctie, we zijn er nog niet klaar mee.

 

Voor de volledigheid, hieronder nog een keer de mundane radix van Nederland, de Grote  Conjunctie die vooraf ging aan de stichting van de republiek in de zestiende eeuw. Het is het vierkant van Venus Heer 8 met Mars in Stier,  dat zo vaak verbonden is met een grimmige sfeer en gewelddadigheid.

NEDERLANDOERGC

L’Age d’Or de Geert Wilders

Depuis la crise des migrants, Geert Wilders et son PVV sont arrivés comme en pays de cocagne. Le parti n’apporte, comme dans la plupart des cas, généralement rien comme solution possible à la crise, l’activité politique la plus importante de Wilders se bornant à l’expédition de billets bien sentis et accrocheurs via Twitter. Mais en général, ça marche, le PVV n’a qu’à ouvrir la bouche pour que lui tombent toutes rôties les voix des électeurs, à ce qu’en disent les sondages. Le MC dirigé de Wilders (qui n’est pas représenté ici) est parvenu sur les entrefaites sous la royale Aldébaran, une étoile très puissante qui peut offrir beaucoup de succès.

Dans les années ’80, Wilders a eu un prédécesseur, que ses succès retentissants auraient fait rêver, et qui est toujours resté relégué dans un coin un peu malodorant de la politique. C’était Hans Janmaat, le pas trop charismatique leader du Centrumpartij (CP) (Parti du Centre). Le CP n’a jamais réussi à conserver une distance suffisante par rapport au milieu brun des véritables néo-nazis et des fascistes. Toute la question à présent, c’est de savoir si les visées du CP étaient véritablement si différentes de celles du PVV ; le CP a cependant toujours conservé l’image d’une écharde dans la chair, douteuse, de couleur brun clair.

JANMAAT

Dans le thème natal de Hans Janmaat (cliquez sur le lien ci-dessus pour voir son radix), il y a une position remarquable qu’il partage avec Wilders. C’est Saturne en Verseau, qui chez Janmaat est tout-à-fait dominant, sur l’Ascendant, alors que chez Wilders, il est rétrograde en Maison 7. Ce Saturne se trouve en son propre signe, et produit donc du “bien”. Mais le mot “bien ”, il faut toujours y faire attention, car il implique directement un jugement de valeur positif.

Cela ne va toutefois pas dans le sens d’une planète avec énormément de dignité, comme ici où elle est en son propre signe. Cette planète n’est pas bonne dans le sens moral du mot, où elle réaliserait « de bons effets », mais il s’agit plutôt d’un sens plus pragmatique et seulement technique. C’est un talent, un thème selon lequel nous savons, encore une fois dans le sens technique, qu’elle fonctionne superbement bien. Saturne est le challenger, l’opposant que les gens au pouvoir et le grand public ont exclu. En effet, le Grand Maléfique règne sur le Capricorne et le Verseau, les signes qui se trouvent à l’opposition du Lion et du Cancer, sur lesquels règnent les Luminaires, Soleil et Lune, le Roi et la Reine. Bien loin, à l’autre bout du zodiaque, au fin fond de l’obscurité de l’hiver, c’est là que Saturne a son royaume.

C’est cette position de challenger de Saturne que tous deux, Wilders et Janmaat, vont exploiter avec succès. “Vol is vol” (La barque est pleine), “eigen volk eerst” (Priorité aux citoyens), “grenzen dicht” (Fermons les frontières), c’est ici qu’on entend aussi Saturne s’exprimer naturellement ; Janmaat fut le premier homme politique à venir au parlement et à dire ce genre de choses à haute voix. C’était inévitable à la vue de son thème natal, car Saturne se trouve tout près de l’Ascendant et qu’il est Maître de 1, Janmaat en personne. Maître de 1 en son propre signe et sur l’Ascendant, c’est toujours problématique en ce qui concerne les relations avec autrui. Une planète en ce cas se trouve au sens littéral sous sa propre disposition, elle est totalement obsédée par elle-même et par conséquent, elle va éloigner les autres. Et si on ajoute ce grincheux Saturne angulaire, qui est déjà à l’œuvre, le résultat est couru d’avance.

 

Ce fut la même chose avec Janmaat, lui et son parti furent mis au ban de la capitale politique comme des pestiférés. Il n’était pas de bon ton d’être vu en sa compagnie. C’est tout aussi valable pour Wilders, mais c’est un peu différent. Saturne en Verseau se trouve chez Wilders en Maison 7, en opposition de la Maison 1, et donc il lui fait du mal, mais Saturne n’est pas seul maître à bord de la 1, Wilders a un thème natal plus diversifié que celui de son précédesseur Janmaat.

HANS JANMAAT

Et puis aussi, le tempérament de Janmaat exalte son isolement, il est fortement mélancholique, froid et sec, il ne se lie pas et demeure replié sur lui-même. La concentration de planètes en Maison 8 est assez remarquable pour tomber par antisce (point en miroir, positions planétaires qui se reflètent le long de l’axe Cancer/Capricorne) tout autour de l’Ascendant. Ce qui fait donc 5 planètes concentrées autour du point qui exprime le plus fort notre ego (c’est l’Ascendant, pas le Soleil) et qui est à l’opposé du point de l’autre : le Descendant. Et tout ça sous l’influence et la guidance de ce narcissique Saturne. Pas de quoi s’étonner donc : nous d’abord.

La Maison 9 donne les croyances et les idées et là aussi, on voit le côté agressif et contrarien de Janmaat. Le belliqueux Mars gouverne la Maison 9 et Mars est en forte réception mutuelle avec un Mercure rétrograde (significateur général de la pensée et de la communication), qu’il aspecte encore en plus. Fin 1982, Janmaat est arrivé à la Chambre et cette avancée importante doit bien se voir dans la révolution solaire correspondante.

JANMAAT SOLAAR

L’attention est immédiatement attirée par l’Ascendant de révolution. Celui-ci se trouve sous la puissante étoile royale Spica, qui vous emmène au-delà de vos espérances. Sur l’Ascendant se trouve son Saturne si important, en exaltation à présent, en conjonction de Pluton, qu’en astrologie classique, nous pouvons définir comme un puissant facteur stellaire, avec sa mythologie. C’est donc Hadès, le sombre souverain du monde d’en bas, qui surgit quand on ne s’y attend pas, pour faire son coup à sa manière irrépressible. Le Soleil est Maître de 10 dans la révolution (la carrière) et Vénus Maître de 1 (Janmaat pour cette année), se trouve dans le Cœur du Soleil , en “cazimi”, ce qui veut dire qu’on ne peut guère l’arrêter. L’orbe du cazimi est de 17.30 minutes d’arc, et donc c’est très rare. Mais quand cela se produit, c’est généralement remarquable, comme en ce cas. C’est ce qui a apporté le succès à Janmaat, qui l’a complètement perdu en 1998 seulement.

Gouden tijden voor Geert Wilders

Sinds de vluchtelingencrisis is Geert Wilders met zijn PVV in een soort politiek luilekkerland gekomen. De partij draagt, zoal meestal, niets bij aan mogelijke oplossingen voor de crisis, het versturen van pakkende one-liners via Twitter is de belangrijkste politiek activitieit van Wilders. Maar het werkt allemaal, de PVV hoeft zijn mond maar open te doen en de stemmen vliegen volgens de peilingen als gebraden haantjes naar binnen. Het  directieve MC van Wilders (hier niet afgebeeld) is de afgelopen tijd over de koninklijke Aldebaran gegaan, een zeer krachtige ster die veel succes kan schenken.

Wilders had in de jaren ’80 een voorganger, die van zulke grote successen alleen nog maar kon dromen en die altijd in een wat ranzige, politieke hoek is blijven hangen. Dat was Hans Janmaat, de niet al te charismatische leider van de Centrumpartij (CP). De CP slaagde er nooit om voldoende afstand te bewaren tot het bruine milieu van de echte neo-nazi’s en fascisten. Het is de vraag of de denkbeelden van de CP nu werkelijk zo veel anders waren dan die van de PVV, in de beeldvorming bleef de CP echter altijd een dubieuze, lichtbruine splinter.

JANMAAT

In de horoscoop van Hans Janmaat (klik op de link hierboven om zijn radix te kunnen zien ) is een opmerkelijke stand te zien, die hij deelt met Wilders. Dit is Saturnus in Waterman die bij Janmaat alles dominerend op de Ascendant staat en bij Wilders retrograde in het zevende huis. Deze Saturnus staat in eigen teken en werkt dus “goed” uit. Maar met het woord ”goed”, moet je altijd oppassen, want daar komt dan direct een positief waarde-oordeel bij.

Dat is echter niet de betekenis van een planeet met heel veel waardigheid, zoals hier in het eigen teken. Zo’n planeet is niet goed in de ethische zin van het woord, dat hij “goede werken” zou verrichten, maar louter en alleen in technische zin. Het is een talent, een thema waarmee we, weer in technische zin, prima weten om te gaan. Saturnus is de underdog, de uitgesloten tegenstander van de machthebbers en de mainstream. De Grote Malefic heerst immers over Steenbok en Waterman, de tekens die in oppositie zijn met Leeuw en Kreeft, waarover de Lichten Zon en Maan, de Koning en de Koningin, heersen. Ver weg aan de andere kant van de zodiak in het hartje van de winterse duisternis heeft Saturnus zijn rijk.

Het is die Saturnale underdog-positie die beiden, Wilders en Janmaat, met succes uitbuiten. “Vol is vol”, “eigen volk eerst”, “grenzen dicht”, hierin hoor je Saturnus natuurlijk ook spreken, Janmaat was de eerste politicus, die in het parlement  kwam en dit soort dingen hardop zei. Dat was onvermijdelijk als je zijn horoscoop bekijkt want Saturnus staat vlakbij de ascendant en is daarom ook Heer 1, Janmaat zelf. Heer1 die in eigen teken staat en op de ascendant, is altijd problematisch wat de verbinding met anderen betreft. Zo’n planeet staat namelijk onder dispositie van zichzelf, wordt volledig door zichzelf geobsedeerd en zal daardoor anderen van zich vervreemden. Als dat dan ook nog de barse, hoekige Saturnus is die toch al uit sluit, sta je er al snel alleen voor.

HANS JANMAAT

Dat was ook zo bij Janmaat, hij en zijn partij werden in politiek Den Haag gemeden als de pest. Het was niet zo best, als je met hem werd gezien. Dit geldt voor Wilders ook wel, maar het is net even anders. Saturnus in Waterman staat bij Wilders in het zevende huis in oppositie met het eerste huis en schaadt hem dus wel, maar Saturnus is niet Heer 1, Wilders heeft een veelzijdiger horoscoop dan zijn voorganger Janmaat.

Ook het temperament van Janmaat verhoogt zijn isolatie, sterk melancholisch en koud en droog, hij verbindt niet en blijft op zichzelf. De concentratie van planeten in achtste huis valt opmerkelijk genoeg via antiscion (spiegelpunt, planeetposities gespiegeld in de as Kreeft / Steenbok)  rond de ascendant. Dus staan er 5 planeten geconcenteerd rond het punt, dat het meest uitgesproken ons ego aan geeft (dat is de ascendant, niet de Zon) en tegenover het punt van de ander: de descendant. En dat alles onder de  bezielende leiding van die narcistische Saturnus. Geen wonder dus: eigen volk eerst.

Het negende huis geeft de overtuigingen en denkbeelden aan en ook daar zie je het tegendraadse en agressieve van Janmaat. De oorlogszuchtige Mars heerst over het negende huis en Mars is in sterke wederzijdse receptie met een retrograde Mercurius (denken en communicatie in algemene zin) ,die hij ook nog eens aspecteert. Eind 1982 kwam Janmaat in de Kamer en deze fikse stap vooruit is in de betreffende solaar goed te zien, klik op de link hieronder.

JANMAAT SOLAAR

De aandacht wordt direct getrokken door de ascendant van de solaar. Die staat op de zeer krachtige koninklijke ster Spica, die je verder brengt dan je eigenlijk had mogen hopen. Bovenop de ascendant staat zijn zo belangrijke Saturnus nu in verhoging, in conjunctie met Pluto, die we als krachtige, sterachtige factor met zijn mythologie kunnen mee duiden in de klassieke astrologie. Dit is dus Hades, de duistere vorst van de onderwereld, die onverwacht op duikt om op een overweldigende manier zijn slag te slaan. De Zon is in de solaar Heer 10 van loopbaan en Venus Heer 1 (Janmaat dit jaar) staat in het hart van de Zon “cazimi”, wat wil zeggen dat de planeet nauwelijks te stoppen is. De orb voor cazimi is 17.30 boogminuten en dat komt dus heel weinig voor. Maar als het gebeurt is het meestal opmerkelijk, zoals in dit geval. Het bracht Janmaat het succes, dat hij pas in 1998 weer helemaal kwijt raakte.

 

 

 

 

Auf der Wiesn: le thème de la Fête de la Bière

Auf der Wiesn: le thème de la Fête de la Bière

Il n’y a pas très longtemps, la Fête de la Bière a fait tout son raffût dans la capitale bavaroise, Munich. L’Oktoberfest est un véritable phénomène : c’est la plus grande fête populaire au monde, sur le thème de la bière, et qui attire des millions de visiteurs. Ces visiteurs se glissent le long de bancs allemands typiques, comme on en trouve dans les nombreuses brasseries (Biergarten) du pays. L’atmosphère y est de même très bon enfant, comme dans les Biergarten, les différences sociales ne comptent pas davantage, ”le docteur s’assied à côté de l’ouvrier”. Rien ne compte que la bière– qu’on sert habituellement dans des chopes de 1 litre, la “Mass” – et qu’on boit en chantant avec entrain-hoempapa.

La première Fête de la Bière s’est tenue le 17 octobre 1810 dans la capitale bavaroise et elle dura cinq jours. Cette fête était destinée à célébrer joyeusement le mariage de Louis, prince héritier de Bavière, avec Theresa von Sachsen Hildburghausen. La fête se déroula sur un champ en bordure de la ville, qui depuis lors s’appelle Theresienwiese. Quand on se plonge dans la cohue de la fête, on s’en va alors “auf der Wiesn”, “au champ”.

Naturellement, il est très intéressant de jeter un oeil sur cette fête de mariage, qui s’est transformée de façon aussi irrésistible en méga-fête populaire. Car déjà en 1811, un an après la première Oktoberfest, chacun se jetait dans la mêlée, et ce fut un tel succès, qu’on a dû la perpétuer. Hélas, nous ne disposons pas de l’heure des premières festivités, mais d’après la tradition, la fête commence toujours à midi. Ce serait donc judicieux de la retenir comme heure du thème et de voir ce que ça donne. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le radix de l’Oktoberfest.

OKTOBERFEST

Ce radix a l’air d’être en plein dans le mille ! Car sur le Descendant, on aperçoit la Lune en Gémeaux. Ce qui naturellement s’accorde très bien avec une fête populaire : le Descendant donne les invités de la fête et la Lune, c’est le peuple. Mais sans bière, pas de fête, et la Lune, la planète liquide par excellence, est aussi, naturellement, le significateur général de la bière. La bière se situe très exactement là où elle doit être : sur la cuspide des fêtards, qui vont recevoir ce qu’ils désirent, et à profusion, car la Lune applique au trigone de Mercure, Maître de 7, sur le MC. L’emplacement dans le signe double, remuant, des Gémeaux, est aussi très seyant, il donne le flux continuel qui s’écoule du robinet : un coup on l’ouvre, un coup on le ferme. La Lune montre aussi un autre aspect très important de l’Oktoberfest : les inévitables dirndl-costumes des dames, qui offrent un coup d’oeil généreux. La Lune est le significateur naturel des rondeurs.

OKTOBERFEST 1

Sur un autre angle, au MC, se trouve Mercure/Maître de 7, les fêtards, dans le signe de Vénus-la Balance. Ce qui concorde super bien : les convives viennent pour s’amuser, et Vénus est bien Maîtresse de 5, des festivités. Maître de 7/Mercure est rétrograde, les invités font quelque chose qui sort de la routine habituelle, et manifestement, ils le font sans retenue. Mercure se tient littéralement sur une place très particulière, à moins de 17.30 minutes d’arc du Coeur du Soleil. Ce qui veut dire que Mercure est en cazimi, il reçoit plein appui du Soleil dans le dos et c’est pourquoi il n’est pas près de stopper. Ceci aussi sonne juste : à l’origine, c’était une fête royale, et le Soleil, c’est le roi.

Ce qui montre déjà pas mal de force, mais Maîttre de 7 en cazimi se trouve aussi sous Spica, à l’intérieur de l’orbe admis de 3-4 degrés pour les étoiles royales. Spica évoque quelqu’un qui s’élève volontiers plus haut que prévu. Et cela aussi, c’est très concordant, car qui aurait pensé à l’époque que ceci deviendrait une telle méga-fête ? Maître de 1, c’est Jupiter en Gémeaux, en détriment ; mais voyez un peu où il se hâte, plein d’espoir : vers le signe de Vénus-le Taureau. Il est rétrograde ; il s’en retourne à la fête, laissant le train-train quotidien et arrive donc en Taureau où il sera en pleine réception mutuelle avec Vénus. Vénus, Maîtresse de 5 des fêtes, se trouve en Maison 12 (”ein, zwei, drei saufen “, “à la une, à la deux, à la trois, cul sec”), mais conjointe à Saturne.

Ceci n’a rien à voir avec une fête moderne, ce n’est pas branché, c’est du traditionnel, avec de nombreuses règles, et en dirndl et lederhosen (tenues traditionnelles : petite robe et culotte de peau). Il semble aussi judicieux de voir la Part Arabe de la Fête, qui se tire de Vénus et de la Lune : Asc + Vénus – Lune. Elle tombe à 12.47 Gémeaux, à l’opposition de la conjonction de la fête, Saturne-Vénus. Cette opposition a l’air de se relier à autre chose, c’est un point qu’on appelle traditionnellement Part de la chasteté des femmes… Et le point de la chasteté des hommes alors ? ah non, naturellement, les anciens astrologues n’en ont pas. Pour eux, il était purement et simplement impensable que cela revête une quelconque importance.

OKTOBERFEST 3

 

Auf der Wiesn: de horoscoop van het Oktoberfest

Een tijdje geleden barstte het weer los, het Oktoberfest in de Beierse hoofdstad Munchen. Het Oktoberfest is een fenomeen, het is het grootste bier/volksfeest ter wereld, dat inmiddels miljoenen bezoekers trekt. Die bezoekers schuiven aan op de typisch Duitse banken, die je ook in de vele Biergartens in het land vindt. De sfeer is er al even gemoedelijk als in de Biergarten, sociale verschillen tellen even niet, de ” dokter zit er naast de arbeider”. Het gaat alleen om het bier – standaard geschonken in de pul van 1 liter, de “Mass” –  dat gedronken wordt op de bezielende tonen van live-hoempapa.

Het eerste Oktoberfest vond plaats op 17 oktober 1810 in de Beierse hoofdstad en het duurde vijf dagen. Dat feest was bedoeld als grootse viering van het huwelijk van de Beierse kroonprins Lodewijk met Theresia von Sachsen Hildburghausen. Het feest  vond plaats op een veld aan de rand van de stad, dat sindsdien dan ook de Theresienwiese heet. Als je je in het Fest-gewoel stort, ben je daarom “auf der Wiesn”.

Het is natuurlijk uitermate interessant om eens de horoscoop van dit trouwfeest te bekijken, dat zo onstuitbaar uitgroeide tot een mega-volksfeest. Want direct al in 1811, het jaar na het eerste Oktoberfest, was iedereen het er roerend over eens, dit was zo’n succes, dit moest worden voortgezet. Helaas hebben we geen tijd van het begin van het eerste feest, maar volgens de traditie start het feest altijd om 12 uur. Het is dus een goed idee om voor die tijd de horoscoop te maken en eens te kijken wat dat oplevert. Klik op de onderstaande link om de radix van het Oktoberfest te kunnen zien.

OKTOBERFEST

Deze feest-radix lijkt een schot in de roos! Want op de descendant zien we de Maan in Tweelingen. Dat is natuurlijk al erg treffend voor een volksfeest, de descendant geeft de gasten van het feest aan en de Maan is het volk. Maar zonder bier heb je geen Fest en de Maan, de vloeibare planeet bij uitstek, is natuurlijk ook de algemene significator van het bier. Het bier staat precies waar het moet zijn op de cusp van de feestgangers, die in ruime mate zullen krijgen wat ze willen, want de Maan appliceert op een driehoek met Mercurius Heer 7 op het MC. De plaatsing in de dubbele, bewegelijke Tweelingen is ook treffend, het geeft de voortdurende stroom van het tappen aan: kraan open/kraan dicht. De Maan laat nog een ander heel belangrijk aspect van het Oktoberfest zien: de niet te vermijden dirndl-jurkjes van de dames, die ruimhartig inkijk bieden. De Maan is de natuurlijke significator van rondingen.               .

OKTOBERFEST 1

Op een andere hoek het MC, staat Mercurius Heer 7, de feestgangers in het Venus-teken Weegschaal. Ook dat klopt prima, de gasten komen om lol te hebben, Venus is ook nog eens Heer 5 van feesten. Heer 7 /Mercurius staat retrograde, de gasten doen iets dat van de normale gang van zaken afwijkt, en ze doen dat behoorlijk ongeremd. Mercurius staat namelijk op een zeer bijzondere plek, binnen 17.30 boogminuten van het hart van de Zon. Dat wil zeggen dat Mercurius cazimi is, hij krijgt de volle steun van de Zon in de rug en is daarom nauwelijks meer te stoppen. Ook dat klopt, het was een koninklijk feestje oorspronkelijk en de Zon is de koning.

Dat laat al heel wat kracht zien, maar de cazimi-Heer 7 staat ook nog eens op Spica, binnen de toegestane orb van 3-4 graden voor koninklijke sterren. Spica tilt iets of iemand vaak veel hoger op dan je zou mogen verwachten. Ook dat is heel passend want wie had toen gedacht dat het zo’n mega-feest zou worden? Heer 1 is Jupiter in Tweelingen in vernietiging, maar kijk eens waar hij hoopvol naar toe snelt: naar het Venus-teken Stier. Dat gaat retrograde; hij trekt zich terug in de feesttent uit de dagelijkse sleur en komt dan in Stier in volle wederzijde receptie met Venus. Venus Heer 5 van feesten staat in het twaalfde huis (” ein, zwei, drie saufen “), maar conjunct Saturnus.

Het is immers geen hip, modern feest, het is traditioneel, met vele regels en in dirndl en lederhosen. Het lijkt ook een goed idee om het feestelijke Arabische Punt samengesteld uit Venus en de Maan te bekijken : Asc + Venus – Maan. Dat punt valt op 12.47 Tweelingen in oppositie met de feestconjunctie Saturnus-Venus. Die oppositie lijkt met iets anders te maken te hebben, dit punt noemt men traditioneel dat van de kuisheid van vrouwen… En het punt van de kuisheid van mannen dan? Nee dat hadden ze natuurlijk niet, die oude astrologen. Het was voor hen immers volstrekt ondenkbaar dat dat ooit relevant zou zijn.

OKTOBERFEST 3

 

 

 

 

 

 

 

Joost Zwagerman: Un archi-melancholique

Tout récemment, les Pays-Bas se sont émus en apprenant que le plus renommé et le plus ovationné des auteurs modernes du pays avait mis fin à ses jours. Joost Zwagerman, qui en 1989 a rencontré un succès retentissant avec son roman “Gimmick”, a versé dans une profonde dépression au point de ne plus supporter de vivre. Si on regarde cette photo de Zwagerman, on ressent fortement qu’on a affaire ici à un type mélancholique, à quelqu’un qui possède un éminent excès de Mélanchole ou Bile noire dans sa constitution. Ce qui est typique de l’expression du Mélancholique, c’est l’accentuation de l’axe vertical : ils sont volontiers longs, frêles et maigres, avec des traits allongés.

JOOST ZWAGERMAN

 

L’hypothèse selon laquelle Zwagerman possédait une constitution fortement mélancholique est confirmée par son thème natal. En astrologie classique, le tempérament est toujours la première chose à définir, c’est la première étape de toute l’analyse du thème. Le tempérament décrit les lignes basiques du comportement, mais c’est davantage que de la psychologie, il définit aussi l’allure physique générale. Avec un peu d’entraînement, on peut, rien qu’à l’apparence extérieure, voir quel tempérament possède quelqu’un, surtout si ce tempérament est bien affirmé. Un tempérament se compose de cinq facteurs (chacun apportant un Elément ) qui le définissent , et un tempérament est bien affirmé quand, par 3 fois ou plus, le même Elément se retrouve dans le total. En ce cas, la constitution est fortement déséquilibrée et il faut s’attendre à davantage de problèmes psychologiques et physiques. Chez Zwagerman, on est en présence d’un déséquilibre extrême avec 3 parts de Bile noire et 2 parts de Phlegme ! Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le radix de Joost Zwagerman.

 

JOOST ZWAGERMAN

(Vous trouverez dans mon livre “Guérir avec les Eléments”, chapitre 12, la méthode de définition du tempérament).

 

Guerir avec des elements

 

Trois parts de Mélanchole et deux de Phlegme : ceci veut dire que Zwagerman non seulement avait de forts penchants mélancholiques, mais aussi qu’il manquait totalement d’Eléments chauds, Air et Feu ! Il n’avait aucune énergie du tout pour se soustraire à son état fondamental extrêmement froid, phlegmatique-mélancholique. Ce qui signifie qu’il aurait dû suivre un régime à base de plantes et d’aliments fortement chauffants, pour ré-équilibrer le tout. Une constitution aussi extrêmement froide et déséquilibrée devient le jouet de toutes sortes de maux, aussi bien psychiques que physiques.

La fibre écrivaine de Zwagerman se voit en outre clairement dans le radix. Mercure, la planète de l’écriture, Maître de 1 (lui-même) et de 10 (sa carrière), se trouve dans le signe d’air du Verseau, dans la Maison 5 de la créativité. Dans ce thème nocturne, Mercure possède une “dignité de triplicité” et donc des qualités : Zwagerman sait comment formuler les choses. Ce Mercure artistique se trouve sous Altair, l’étoile alpha de l’Aigle, et comme c’est une étoile très brillante de première magnitude, elle donne le succès et une grande inspiration. Ce qui est renforcé davantage encore par Saturne, son Maître de Géniture, ou bien son grand talent, qui est aussi le Maître de 5 de la créativité. Zwagerman ne se cantonnait pas à la littérature, il était aussi un amateur d’art fervent et communicatif, et un critique. Pour des types fortement mélancholiques, l’art est un exutoire efficace, l’excès de Bile noire du système étant proprement exprimé (“ex-pression”), évacué, sous la forme de productions concrètes. Ainsi donc, de cette façon, le Mélancholique peut-il prendre de la distance par rapport à la matière sombre de la Bile noire, en la faisant sortir de lui-même.

Pars Fortunae, le désir de l’âme, qu’on appelle tout aussi bien la Part Arabe de la Faim, se trouve en Maison 10, sous la disposition de la Lune. Son âme a donc grand faim de succès (Maison 10) et de reconnaissance (Lune est Maître de 11, les fruits du travail). La Part Arabe de la Vocation (la carrière dont on rêve) se trouve en le dernier degré des Poissons, en Maison 7. Sa profession idéale, c’est donc d’apporter quelque chose aux autres (Maison 7), en relation avec la connaissance (Jupiter comme dispositeur) et avec l’art (Vénus est dispositrice de la Part de Vocation grâce à son exaltation en Poissons). Ses classes-TV d’art moderne étaient donc une façon d’accomplir sa vocation.

SOLAARZWAGERMAN

On voit tout de suite que cette année solaire serait difficile. Un mélancholique Saturne domine l’année depuis le Descendant. A ce tempérament déjà trop chargé en Bile noire, va s’ajouter davantage encore de Mélancholie. L’Ascendant se trouve à l’aplomb des Pleiades, la Nébuleuse des Larmes, et depuis le MC, le Soleil a énormément d’influence. Ce qui paraît peut-être positif, mais le Soleil est Maître de 12 dans le radix, de la solitude, du désespoir et de l’auto-destruction. La définition négative est davantage encore renforcée du fait que le MC solaire se trouve sur l’extrêmement limitant Noeud Sud du radix, et le Noeud Sud, c’est aussi la porte de sortie de la vie.

On accorde toujours un surcroît d’attention à la Lune dans une révolution solaire, car c’est le Luminaire qui ne se retrouve pas automatiquement à la même place que dans le radix. Le Petit Luminaire se trouve en Maison 8 de la mort et sur le point d’entrer en son détriment en Capricorne ! Tout, dans cette révolution solaire, désigne une année très problématique, avec un fort surcroît de Mélancholie. Il aurait été donc judicieux de suivre un solide régime anti-mélancholique, de porter une pierre contre la Bile noire (par ex. un lapis lazuli) et de prendre des extraits de plantes contre la dépression (par ex. du millepertuis). Hélas, il ne devait pas en être ainsi.

 

Le tempérament mélancholique:

melancholiker

Joost Zwagerman: aartsmelancholicus

Kort geleden werd Nederland opgeschrikt door het bericht dat een van de meest bekende en meest succesvolle moderne schrijvers van het land een einde aan zijn leven had gemaakt. Joost Zwagerman, die in 1989 flamboyant doorbrak met zijn roman “Gimmick”, leed aan diepe depressies en kon het niet meer opbrengen om verder te leven. Als je de onderstaande foto van Zwagerman bekijkt, dringt het sterke vermoeden zich op dat we hier te doen hebben met een aarts-melancholicus, iemand met een behoorlijke overdosis aarde of zwarte gal in zijn constitutie. Typisch voor uitgesproken melancholici is de nadruk op de ‘lengte-as”, ze zijn vaak lang, smal en mager met langgerekte lijnen in het gezicht.

JOOST ZWAGERMAN

Het vermoeden dat Zwagerman constitutioneel sterk zwartgallig was, wordt bevestigd door zijn horoscoop. In de klassiek-astrologische analyse wordt het temperament altijd als eerste bepaald, het is de eerste stap in de hele horoscoopduiding. Het temperament beschrijft de basale gedragslijn, maar het is meer dan psychologie, het bepaalt ook de algemene lichaamsbouw. Met een beetje training kun je dus aan het uiterlijk zien welk temperament iemand heeft, vooral als dat temperament uitgesproken is. Uitgesproken wordt een temperament als van de vijf factoren (iedere factor geeft een element aan) die je gebruikt om het temperament te bepalen, er drie of meer hetzelfde element aan het totaalplaatje bijdragen. In dat geval is de constitutie stevig uit balans en zijn meer psychologische en fysieke problemen te verwachten. Bij Zwagerman zien we een extreme onbalans van drie maal zwarte gal en twee maal flegma! Klik op de link hieronder om de  radix van Joost Zwagerman te kunnen zien.

(In mijn boek “‘Klassieke Medische Astrologie” wordt in Hoofdstuk 12 de methode om het temperament te bepalen uitgelegd).

JOOST ZWAGERMAN

Drie maal zwarte gal en twee maal flegma wil zeggen dat Zwagerman niet alleen sterk tot melancholie neigde, het wil ook zeggen dat de warme elementen vuur en lucht totaal ontbreken! Hij heeft geen enkele energie om zich aan zijn extreem koude flegmatisch- zwartgallige basistoestand te ontworstelen. Dat betekent dat hij een dieet had moeten volgen met sterk verwarmende voeding en kruiden om meer basis-balans te brengen. Een zo extreem koude, ongebalanceerde constitutie is de speelbal van allerlei kwalen, psychisch dan wel lichamelijk.

Het schrijverschap van Zwagerman is verder duidelijk in de radix te zien. Mercurius de planeet van het schrijven, Heer 1 (hijzelf) en Heer 10 (loopbaan), staat in het luchtteken Waterman in het vijfde huis van creativiteit. In deze nachthoroscoop heeft Mercurius ‘tripliciteitswaardigheid” en dus kwaliteit, Zwagerman weet hoe je iets moet formuleren. Deze artistieke Mercurius staat op Altair, de hoofdster van de Adelaar, die als zeer heldere ster van de eerste magnitude bijdraagt aan succes en een grote bevlogenheid geeft. Dat wordt nog eens versterkt door Saturnus, zijn horoscoopheer ofwel zijn grote talent, die ook Heer 5 van creativiteit is. Zwagerman beperkte zich niet tot de literatuur, hij was ook een fervent en aanstekelijk kunstliefhebber en -criticus. Voor sterk zwartgallige types is de kunst vaak een effectieve uitlaatklep, de  overmaat  aan zwarte gal in het systeem wordt er zo letterlijk uit-gedrukt (“ex-pressie”) en afgevoerd in de vorm van concrete producten. Zo kan de melancholicus afstand nemen van de donkere massa zwarte gal door deze buiten zichzelf te plaatsen.

Het Pars Fortunae, de zielswens, ook wel het Arabische Punt van de Honger genoemd, staat in het tiende huis onder dispositie van de Maan. Zijn zielshonger gaat dus sterk uit naar succes (tiende huis) en erkenning (Maan is Heer 11 als de vruchten van je werk). Het Arabische Punt van de Roeping (je “droombaan”) staat in de laatste graad Vissen in het zevende huis. Zijn ideale baan is dus om aan anderen (Huis 7) iets over te brengen, dat te maken heeft met kennis (Jupiter als dispositor) en met kunst (Venus is dispositor van het Pars van Roeping via zijn  verhoging in Vissen). Zijn tv-colleges over de moderne kunst waren dus een vervulling van zijn roeping.

SOLAARZWAGERMAN

Dat het dit jaar moeilijk zou worden, springt direct in het oog in de solaar. De melancholische Saturnus domineert het jaar vanaf de descendant. Aan het al zo zwartgallige temperament, zal nog meer melancholie worden toegevoegd. De Ascendant staat bovendien in de Pleiaden, de Nevel der Tranen en vanaf het MC heeft de Zon heel veel invloed. Dat lijkt misschien positief maar de Zon is in de radix Heer 12 van eenzaamheid, wanhoop en zelfdestructie. De negatieve betekenis wordt nog eens versterkt door het feit dat het solaar-MC op de extreem beperkende radix-Zuidknoop valt, de Zuidknoop is ook de uitgang uit het leven.

De Maan is in een solaar altijd wat extra aandacht waard als het Licht, dat niet automatisch op dezelfde plek als in de radix staat. Het tweede Licht bevindt zich in huis 8 van de dood en staat op het punt naar zijn vernietiging in Steenbok te gaan! Alles wijst in deze solaar op een zeer problematisch jaar met sterk verhoogde melancholie. Het was dus zaak geweest een consequent anti-melancholisch dieet door te voeren, een steen tegen zwarte gal te dragen (bv. een lapis lazuli) en kruidenessences tegen depressie te nemen (bv. Sint-Janskruid). Helaas heeft het niet zo mogen zijn.

melancholiker

Het melancholieke temperament

Cycles planetaires

Cycles planétaires : étonnants de simplicité en prédiction !

On a parlé souvent sur ce blog de la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter de l’an 2000, qui présente tout de même quelques positions, et surtout des étoiles, difficiles (Algol et Praesepe par exemple). Cette GC problématique est la « source » de grands problèmes économiques et a aussi conduit à la crise actuelle des réfugiés, qui provoque des tensions en Europe. Pour examiner cette méthode qui fonctionne sur base de la GC en guise d’horoscope, et qui couvre une période de 20 ans, le mieux, c’est de retourner à d’autres Grandes Conjonctions, qui ont généré d’autres situations de crise par le passé. Un bon exemple : le massacre sans précédent de la Première Guerre Mondiale. Cela doit se voir à l’évidence dans la GC correspondante. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la GC de 1901, qui a précédé le conflit. Pour la localisation, on a pris Berlin, car c’est l’Allemagne qui a joué le rôle principal dans les événements.

GC WO 1

En plein dans le mille ! Mars se trouve sur le Descendant, le lieu des conflits, et c’est la planète de la guerre, en opposition du facteur pseudo-stellaire Neptune. Neptune ou Poseidon, avec son puissant trident, provoque surtout un grand chaos et des massacres, en astrologie mondiale. Le dieu sauvage des océans essaie toujours d’inonder la terre (l’ordre) à l’aide de son Elément l’Eau, l’Elément des désirs et des instincts irrépressibles. Dans la GC, la Lune, Maître de 1, se trouve en opposition du degré de la GC lui-même, qui se situe tout près de la cuspide de la Maison 8 de la mort. La GC se trouve sous Véga, qui est toujours décrite dans les traités comme une étoile surtout favorable aux artistes et à la création, mais de temps en temps, en astrologie mondiale, elle peut avoir aussi un côté très sinistre. Véga est l’étoile principale du Vautour Cadent, et la raison de son plongeon sera évidente …
La GC de 1901 est donc assez prononcée et pour voir quand sera libéré le potentiel néfaste émanant de la GC, on peut prendre la GC en guise de radix pour les 20 années à suivre, et donc se baser sur elle pour calculer des révolutions solaires. Jetez un œil sur la révolution solaire de 1913, qui a précédé le déclenchement de la guerre, elle est suffisamment éclairante. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la carte de RS.

SOLAAR WO1

Mars, planète de la guerre, se tient à nouveau sur un angle, au FC, sous la puissante Procyon, étoile alpha du Petit Chien, un sauvage qui a du mordant. Maître de 1 est Vénus, détrimentée en Scorpion (la paix est détruite), conjointe au Descendant, où se tient aussi le Maître de 6 des revers. Il vient juste d’y avoir une Nouvelle Lune (c’est donc un nouveau cycle qui commence), conjointe à Antares, ou bien Anti-Ares, le Rival de Ares (Mars donc). Antares tire son nom du fait qu’il est aussi sauvage et belliqueux que la planète rouge. Et pour compléter le tout, sur l’Ascendant se trouve la plus grande de toutes les maléfiques : j’ai nommé Algol. Cela fonctionne donc fameusement bien !
Mais quand on combine avec une autre technique, qui n’est pas du tout classique, la représentation de l’histoire devient étonnamment limpide. Cette technique, c’est l’indice cyclique planétaire de Saturne et Jupiter, mais en compagnie des trois planètes extérieures. Cet Indice (une idée de l’astrologue André Barbault) est un nombre qui exprime le degré de croissance ou de décroissance des cycles planétaires. L’idée presque simpliste, c’est que la phase croissante (avant l’opposition donc), est constructive, alors que la phase décroissante est destructive (après l’opposition). Tant que l’Indice rejoint les minima, c’est la destruction qui prédominera. Très réducteur, mais voyez donc ci-dessous !

planeetcycli 1900-2000
L’Indice de 1900 à 2000
Les années du conflit de la Première et Seconde Guerre Mondiale se profilent nettement, tout juste comme la Guerre Froide.
Et regardez donc, le modèle s’adapte exactement avec cette GC si tendue de l’an 2000, qui a laissé entrevoir les difficiles années de crise. Pour prédire ce que ça va donner, on n’a en fait même pas besoin de dresser un thème.
L’Indice à partir de l’an 2000 – un rude plongeon

planeetcycli