Année nouvelle, nouvelles opportunités ?

La semaine passée, on a examiné les thèmes d’ingrès pour l’année à venir, calculés pour Washington et le générateur de chaos, Neptune, semblait encore tenir le rôle principal aux USA. En sus, le lendemain, on eut confirmation que le sauvage dieu de la Mer, se manifestait allègrement à travers Donald Trump. La réunion au sommet avec le chef de bande nord-coréen Kim Jong-un fut complètement ratée et en même temps, au cours d’une audition devant la Commission parlementaire, l’ex-avocat et homme de confiance de Trump, Michael Cohn, fit des déclarations explosives sur son ancien patron. Quelles suites en attendre précisément, on ne le sait pas encore clairement mais en juin 2019, le thème natal de Trump entre en Fridaire du Nœud Sud, et cela signifie à coup sûr deux années de grands revers.

Pour l’Europe aussi, les thèmes d’ingrès sont bien sûr intéressants à voir et ainsi pouvons-nous commencer par revenir sur l’année qui est presque déjà écoulée à présent. A l’inverse des USA, il y a bien sûr plusieurs capitales en Europe, mais pour avoir une bonne vision d’ensemble, on peut prendre Bruxelles comme capitale de l’UE. Naturellement, on peut aussi faire des thèmes d’ingrès pour les diverses capitales, mais avec Bruxelles, on verra les thèmes politiques les plus importants. L’Europe n’est pas, grâce à Dieu, un super État, mais Bruxelles est bel et bien le centre politique de l’Europe. On peut donc s’autoriser à penser que les thèmes les plus importants de cette année étaient, et c’est incontestable, le Brexit et au sens plus large, les tensions croissantes avec les États membres surtout en matière de migration et de démocratie.

INGRESS BRUSSEL 2018

 

Si on regarde les thèmes d’ingrès pour l’année précédente et pour Bruxelles (cliquez sur le lien ci-dessus), c’est encore Neptune qui tient le rôle principal, le vieux dieu de la Mer met vraiment la pression sur ces années. Sur le Descendant, il veille à rendre laborieuse la collaboration en Europe, et naturellement, le Brexit en est la manifestation la plus importante. Mercure, Maître de 1 et de 10, et donc le maître de maison le plus important dans ce thème, se trouve en Maison 8 des changements irréversibles, conjoint à Vénus en détriment. Ce qui n’offre pas grande compensation et montre à nouveau le départ des Britanniques, l’axe MC/FC tombant sous l’axe des étoiles royales Aldébaran/Antarès, toutes deux pas très paisibles, avec une pure essence de Mars.

 

united kingdom exit from europe relative image

united kingdom exit from europe relative image

 

Ce fut en effet tendu, mais on ne voit pas de réelle accumulation de positions difficiles, comme par ex lors de l’ingrès de 2010 pour Bruxelles, quand s’est déclenchée la crise grecque (le thème n’est pas affiché ici). Dans cet horoscope de 2010, Uranus se trouvait sur le Descendant, une opposition Soleil-Saturne sur l’axe AS-DS, et la Lune sous la coupeuse de tête Algol en opposition de Mars. Voici bien une accumulation et l’année passée fut surtout l’année de l’aménagement du Brexit, mais pas encore sa matérialisation elle-même. Donc ce sont bien des thèmes de tensions, mais aussi des thèmes de crises directes.

IINGRESS BRUSSEL 2019

Bien, qu’attendre de l’année qui vient, en Europe ? Les tensions vont-elles s’apaiser ou devons-nous, et cela paraît plus probable, nous accrocher ? La 1e chose qui frappe, c’est la royale Pince Sud sur l’Ascendant et ce n’est pas très réjouissant. La Pince Sud, le Poing de la Justice, impose un ordre rigoureux dans les affaires, sans grande attention portée aux personnes, on met en place un nouvel équilibre avec une main de fer. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Mars/Maître de 1, se trouve en détriment en Taureau, en Maison 7 de l’autre, ce qui n’est pas le top pour une collaboration, évidemment. Mars se trouve aussi sous la main armée de Persée, qui a décapité Méduse, tout proche d’Algol, la grande coupeuse de tête et étoile de crise. Et naturellement, il y a aussi la Pleine Lune à proximité qui provoque des tensions, dont le Soleil est Maître de 10 dans cet horoscope et illustre la fracture à venir.

En outre, l’amas Saturne-Pluton-Nœud Sud tombe près de la cuspide de 3 de la routine- des petits déplacements, et avec le Brexit, il viendra des problèmes concernant les procédures de routine et les transports de toute évidence. En gros, un horoscope avec des tensions croissantes en comparaison de l’année passée, mais voilà bien une chose à laquelle il faut s’attendre.

Geef een reactie