Auf der Wiesn: le thème de la Fête de la Bière

Auf der Wiesn: le thème de la Fête de la Bière

Il n’y a pas très longtemps, la Fête de la Bière a fait tout son raffût dans la capitale bavaroise, Munich. L’Oktoberfest est un véritable phénomène : c’est la plus grande fête populaire au monde, sur le thème de la bière, et qui attire des millions de visiteurs. Ces visiteurs se glissent le long de bancs allemands typiques, comme on en trouve dans les nombreuses brasseries (Biergarten) du pays. L’atmosphère y est de même très bon enfant, comme dans les Biergarten, les différences sociales ne comptent pas davantage, ”le docteur s’assied à côté de l’ouvrier”. Rien ne compte que la bière– qu’on sert habituellement dans des chopes de 1 litre, la “Mass” – et qu’on boit en chantant avec entrain-hoempapa.

La première Fête de la Bière s’est tenue le 17 octobre 1810 dans la capitale bavaroise et elle dura cinq jours. Cette fête était destinée à célébrer joyeusement le mariage de Louis, prince héritier de Bavière, avec Theresa von Sachsen Hildburghausen. La fête se déroula sur un champ en bordure de la ville, qui depuis lors s’appelle Theresienwiese. Quand on se plonge dans la cohue de la fête, on s’en va alors “auf der Wiesn”, “au champ”.

Naturellement, il est très intéressant de jeter un oeil sur cette fête de mariage, qui s’est transformée de façon aussi irrésistible en méga-fête populaire. Car déjà en 1811, un an après la première Oktoberfest, chacun se jetait dans la mêlée, et ce fut un tel succès, qu’on a dû la perpétuer. Hélas, nous ne disposons pas de l’heure des premières festivités, mais d’après la tradition, la fête commence toujours à midi. Ce serait donc judicieux de la retenir comme heure du thème et de voir ce que ça donne. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le radix de l’Oktoberfest.

OKTOBERFEST

Ce radix a l’air d’être en plein dans le mille ! Car sur le Descendant, on aperçoit la Lune en Gémeaux. Ce qui naturellement s’accorde très bien avec une fête populaire : le Descendant donne les invités de la fête et la Lune, c’est le peuple. Mais sans bière, pas de fête, et la Lune, la planète liquide par excellence, est aussi, naturellement, le significateur général de la bière. La bière se situe très exactement là où elle doit être : sur la cuspide des fêtards, qui vont recevoir ce qu’ils désirent, et à profusion, car la Lune applique au trigone de Mercure, Maître de 7, sur le MC. L’emplacement dans le signe double, remuant, des Gémeaux, est aussi très seyant, il donne le flux continuel qui s’écoule du robinet : un coup on l’ouvre, un coup on le ferme. La Lune montre aussi un autre aspect très important de l’Oktoberfest : les inévitables dirndl-costumes des dames, qui offrent un coup d’oeil généreux. La Lune est le significateur naturel des rondeurs.

OKTOBERFEST 1

Sur un autre angle, au MC, se trouve Mercure/Maître de 7, les fêtards, dans le signe de Vénus-la Balance. Ce qui concorde super bien : les convives viennent pour s’amuser, et Vénus est bien Maîtresse de 5, des festivités. Maître de 7/Mercure est rétrograde, les invités font quelque chose qui sort de la routine habituelle, et manifestement, ils le font sans retenue. Mercure se tient littéralement sur une place très particulière, à moins de 17.30 minutes d’arc du Coeur du Soleil. Ce qui veut dire que Mercure est en cazimi, il reçoit plein appui du Soleil dans le dos et c’est pourquoi il n’est pas près de stopper. Ceci aussi sonne juste : à l’origine, c’était une fête royale, et le Soleil, c’est le roi.

Ce qui montre déjà pas mal de force, mais Maîttre de 7 en cazimi se trouve aussi sous Spica, à l’intérieur de l’orbe admis de 3-4 degrés pour les étoiles royales. Spica évoque quelqu’un qui s’élève volontiers plus haut que prévu. Et cela aussi, c’est très concordant, car qui aurait pensé à l’époque que ceci deviendrait une telle méga-fête ? Maître de 1, c’est Jupiter en Gémeaux, en détriment ; mais voyez un peu où il se hâte, plein d’espoir : vers le signe de Vénus-le Taureau. Il est rétrograde ; il s’en retourne à la fête, laissant le train-train quotidien et arrive donc en Taureau où il sera en pleine réception mutuelle avec Vénus. Vénus, Maîtresse de 5 des fêtes, se trouve en Maison 12 (”ein, zwei, drei saufen “, “à la une, à la deux, à la trois, cul sec”), mais conjointe à Saturne.

Ceci n’a rien à voir avec une fête moderne, ce n’est pas branché, c’est du traditionnel, avec de nombreuses règles, et en dirndl et lederhosen (tenues traditionnelles : petite robe et culotte de peau). Il semble aussi judicieux de voir la Part Arabe de la Fête, qui se tire de Vénus et de la Lune : Asc + Vénus – Lune. Elle tombe à 12.47 Gémeaux, à l’opposition de la conjonction de la fête, Saturne-Vénus. Cette opposition a l’air de se relier à autre chose, c’est un point qu’on appelle traditionnellement Part de la chasteté des femmes… Et le point de la chasteté des hommes alors ? ah non, naturellement, les anciens astrologues n’en ont pas. Pour eux, il était purement et simplement impensable que cela revête une quelconque importance.

OKTOBERFEST 3

 

Geef een reactie