Attentat à Utrecht

Les Pays-Bas se sont retrouvés soudainement dans le chaos, le jour des élections provinciales. Un criminel instable, avec de possibles mobiles terroristes, a ouvert le feu autour de lui dans un tram à Utrecht. Le fait que l’homme soit d’origine turque, prend directement des proportions extrêmes, la droite populiste tente d’en tirer un avantage politique en rejetant la responsabilité du massacre sur le gouvernement. Cela faisait longtemps déjà que planait aux Pays-Bas aussi l’ombre d’une attaque terroriste, cependant il semble que chez cet homme, entrent en jeu une combinaison floue d’activités criminelles, de désordres psychiques et d’usage de stupéfiants, le tout nappé d’un peu de sauce d’extrémisme islamiste.

Dans l’horoscope des Pays-Bas, cette attaque doit être visible, cet événement surpasse de très loin le cours normal des choses. Pour le voir, on se sert du “radix mondial” de notre pays, qui se base sur la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter d’avant la fondation du pays. Cette GC a eu lieu en 1563, il est toujours bluffant qu’un horoscope de plus de 4 siècles montre aussi clairement les événements de maintenant, mais c’est le cœur de l’astrologie. Dans le radix, racine en latin, tout est déjà contenu. Ce radix mondial des Pays-Bas a déjà été analysé souvent sur ce blog et donc nous n’allons pas nous répéter. Il y a bel et bien un point sensible dans la GC qui est très pertinent, et c’est le carré destructeur entre Mars en détriment en Taureau et Vénus /Maître de 8 de la Mort en Lion, vers le 12e degré.

Quand ce carré est activé, alors la violence en prend souvent la suite, comme ce fut le cas entre autres lors de l’assassinat de Pim Fortuyn et de Theo van Gogh, et à présent, ce l’est aussi. La première chose à faire, c’est de calculer les progressions sur base du radix mondial, cliquez sur le lien ci-dessous.

PROGRESSIES AANSLAG

Ce qui frappe directement, c’est le MC qui est passé sur Pluton, et qui lui est encore conjoint dans un orbe d’un degré. La conjonction est presque dépassée, mais elle fonctionne encore en arrière-plan. La Part du Soleil progressée (Pars Solis = Asc + Soleil– Lune calculée sur base des progressions / directions des Luminaires, Soleil et Lune, et de l’Ascendant) se trouve à 13.58 Scorpion, et active ainsi le carré violent dont on vient de parler vers 12 degrés Lion / Taureau. La Part du Soleil se déplace aussi sous la Pince Sud, la pince du Scorpion, une étoile très maléfique et très violente. La Lune progressée se trouve à la conjonction de Vénus/ Maître de 8 dans la GC, qui fait aussi partie du “carré destructeur”. Il y a donc à ce moment une double activation en progression de ce carré, ce qui a déjà causé bien des problèmes !

LUNAAR AANSLAG

Dans la révolution lunaire pour ce mois, les tensions sont réitérées. Neptune, qui plonge toujours le pays dans le chaos, est bien en évidence sur le Descendant. L’axe MC/FC tombe sous le fameux axe des étoiles Aldébaran / Antarès, des étoiles royales avec une pure essence de Mars, qui peuvent donc se manifester de façon très violente. Et il y a en outre cet amas frappant Nœud Sud-Vénus-Pluton, où Pluton, le Maître des Enfers qui apparaît alors qu’on ne l’attendait pas, se projette par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne) exactement sur le FC.

Les Rois Catholiques

Ces dernières années, on a porté énormément d’attention au Brexit, mais en Espagne, plutôt restée en arrière-plan, se déroulait aussi une lutte assez âpre. Le pays possède des régions avec des caractères très différents, les Basques par exemple, ont causé des problèmes des années durant. Mais en 2017, ce sont les Catalans qui ont jeté le pavé dans la mare nationale et ont réclamé leur indépendance, ce qui entraîna une réponse ferme de la part du gouvernement de Madrid. Les politiciens responsables furent arrêtés, un leader catalan s’est enfui à l’étranger et Madrid a repris les rênes de la région. Ces derniers temps, on n’en a plus tellement entendu parler, il semble qu’on ait étouffé l’affaire dans l’œuf.

Il est bien sûr intéressant de regarder ce qui s’est passé au cours des deux dernières années dans l’horoscope de l’Espagne. L’éternelle question, c’est naturellement de savoir quel radix assigner à l’Espagne et ainsi que le sait le fidèle lecteur de ce blog, on utilise, afin d’avoir des horoscopes nationaux efficaces, la technique des Grandes Conjonctions (GC) de Saturne et Jupiter. En tant que radix d’un pays, la GC qui peut servir, c’est celle qui a immédiatement précédé l’unification ou la fondation du pays. Dans le cas de l’Espagne, c’est la GC de 1464, c’était la GC qui a précédé le mariage des “Rois Catholiques”, Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille. Leur union a mené tout droit à la naissance d’un royaume d’Espagne.

SPANJE GC

Ce qui frappe directement dans la GC de l’Espagne (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le radix de l’Espagne), c’est la position de la GC elle-même qui est remarquablement forte, en Maison 10. C’est naturellement très prometteur, et l’Espagne a été aussi une grande puissance coloniale, Saturne est Maître de 10 et Jupiter Maître de 11. Ce sont les deux maisons qui sont en lien avec le succès dans le monde, Jupiter le Grand Bénéfique, la planète de la richesse et de l’expansion, se trouve très forte en son propre signe des Poissons, et c’est aussi le dispositeur de Saturne. Saturne est Maître de 9 de l’étranger, ce que cette GC relie avec la conquête des colonies. Il existe encore tout un continent hispanophone. Et Vénus exaltée en Maison 10, ce n’est pas mauvais non plus : par de fortes réceptions mutuelles en signe et en exaltation (Vénus dans le signe de Jupiter, Jupiter dans l’exaltation de Vénus) les deux bénéfiques ont un lien puissant. Les trois planètes situées en Maison 12, ce l’est un peu moins, mais il y a suffisamment de puissance en réserve dans la Maison 10.

SPANJE PROGRESSIES 2017

En octobre 2017, les choses sont parvenues à leur point d’ébullition en Espagne, lorsque la Catalogne a fait une tentative très sérieuse de se libérer de l’ancien royaume unique créé par les Rois Catholiques. Vu que cette GC peut en effet servir de radix pour l’Espagne, il doit y avoir des tensions immédiatement visibles dans les progressions. Et en effet, en octobre 2017, il se présente dans les progressions des positions pour le moins inhabituelles. Ce qui frappe tout de suite, c’est Maître de 1, le point qui exprime le plus l’Espagne elle-même qui, dans les progressions, se retrouve conjoint à l’Ascendant progressé. Ce qui veut dire qu’il se passe quelque chose d’important pour le pays, mais cette conjonction qui sort du lot se trouve aussi, encore une fois, et c’est décisif, sous la puissante, la royale Pince Sud, qui rétablit l’équilibre, au besoin par la dureté et la rigueur ! Et ça, on peut le dire.

CATALAANSE DEMONSTRATIE

Cette conjonction progressée se déplace sur l’axe des nœuds du radix, ce qui en renforce encore l’expression, bien sûr. La Pars Fortunae progressée passe dans le même temps sur Pluton, le Maître des Enfers, qui apparaît de façon soudaine et imparable, et la Pars Solis progressée (la Part du Soleil, de formule Asc + Soleil – Lune) est conjointe à Mars ! Des positions passablement explosives, mais de quoi les choses ont-elles l’air pour le moment ? La Lune vient de croiser Pluton, mais Mercure progressé s’écarte de l’Ascendant progressé, et a passé la Pince Sud. Il semble que l’unité du Royaume des Rois Catholiques soit effectivement rétablie pour le futur.

Année nouvelle, nouvelles opportunités ?

La semaine passée, on a examiné les thèmes d’ingrès pour l’année à venir, calculés pour Washington et le générateur de chaos, Neptune, semblait encore tenir le rôle principal aux USA. En sus, le lendemain, on eut confirmation que le sauvage dieu de la Mer, se manifestait allègrement à travers Donald Trump. La réunion au sommet avec le chef de bande nord-coréen Kim Jong-un fut complètement ratée et en même temps, au cours d’une audition devant la Commission parlementaire, l’ex-avocat et homme de confiance de Trump, Michael Cohn, fit des déclarations explosives sur son ancien patron. Quelles suites en attendre précisément, on ne le sait pas encore clairement mais en juin 2019, le thème natal de Trump entre en Fridaire du Nœud Sud, et cela signifie à coup sûr deux années de grands revers.

Pour l’Europe aussi, les thèmes d’ingrès sont bien sûr intéressants à voir et ainsi pouvons-nous commencer par revenir sur l’année qui est presque déjà écoulée à présent. A l’inverse des USA, il y a bien sûr plusieurs capitales en Europe, mais pour avoir une bonne vision d’ensemble, on peut prendre Bruxelles comme capitale de l’UE. Naturellement, on peut aussi faire des thèmes d’ingrès pour les diverses capitales, mais avec Bruxelles, on verra les thèmes politiques les plus importants. L’Europe n’est pas, grâce à Dieu, un super État, mais Bruxelles est bel et bien le centre politique de l’Europe. On peut donc s’autoriser à penser que les thèmes les plus importants de cette année étaient, et c’est incontestable, le Brexit et au sens plus large, les tensions croissantes avec les États membres surtout en matière de migration et de démocratie.

INGRESS BRUSSEL 2018

 

Si on regarde les thèmes d’ingrès pour l’année précédente et pour Bruxelles (cliquez sur le lien ci-dessus), c’est encore Neptune qui tient le rôle principal, le vieux dieu de la Mer met vraiment la pression sur ces années. Sur le Descendant, il veille à rendre laborieuse la collaboration en Europe, et naturellement, le Brexit en est la manifestation la plus importante. Mercure, Maître de 1 et de 10, et donc le maître de maison le plus important dans ce thème, se trouve en Maison 8 des changements irréversibles, conjoint à Vénus en détriment. Ce qui n’offre pas grande compensation et montre à nouveau le départ des Britanniques, l’axe MC/FC tombant sous l’axe des étoiles royales Aldébaran/Antarès, toutes deux pas très paisibles, avec une pure essence de Mars.

 

united kingdom exit from europe relative image

united kingdom exit from europe relative image

 

Ce fut en effet tendu, mais on ne voit pas de réelle accumulation de positions difficiles, comme par ex lors de l’ingrès de 2010 pour Bruxelles, quand s’est déclenchée la crise grecque (le thème n’est pas affiché ici). Dans cet horoscope de 2010, Uranus se trouvait sur le Descendant, une opposition Soleil-Saturne sur l’axe AS-DS, et la Lune sous la coupeuse de tête Algol en opposition de Mars. Voici bien une accumulation et l’année passée fut surtout l’année de l’aménagement du Brexit, mais pas encore sa matérialisation elle-même. Donc ce sont bien des thèmes de tensions, mais aussi des thèmes de crises directes.

IINGRESS BRUSSEL 2019

Bien, qu’attendre de l’année qui vient, en Europe ? Les tensions vont-elles s’apaiser ou devons-nous, et cela paraît plus probable, nous accrocher ? La 1e chose qui frappe, c’est la royale Pince Sud sur l’Ascendant et ce n’est pas très réjouissant. La Pince Sud, le Poing de la Justice, impose un ordre rigoureux dans les affaires, sans grande attention portée aux personnes, on met en place un nouvel équilibre avec une main de fer. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Mars/Maître de 1, se trouve en détriment en Taureau, en Maison 7 de l’autre, ce qui n’est pas le top pour une collaboration, évidemment. Mars se trouve aussi sous la main armée de Persée, qui a décapité Méduse, tout proche d’Algol, la grande coupeuse de tête et étoile de crise. Et naturellement, il y a aussi la Pleine Lune à proximité qui provoque des tensions, dont le Soleil est Maître de 10 dans cet horoscope et illustre la fracture à venir.

En outre, l’amas Saturne-Pluton-Nœud Sud tombe près de la cuspide de 3 de la routine- des petits déplacements, et avec le Brexit, il viendra des problèmes concernant les procédures de routine et les transports de toute évidence. En gros, un horoscope avec des tensions croissantes en comparaison de l’année passée, mais voilà bien une chose à laquelle il faut s’attendre.

Poséidon à Washington

D’ici un mois environ, la page sera à nouveau tournée, et l’année astrologique va commencer avec l’ingrès du Soleil en Bélier. Pour chaque lieu sur terre, cela signifie une nouvelle carte annuelle avec l’ingrès de même nom, qu’on peut calculer pour la capitale d’un pays ou d’une région, mais en principe, aussi pour un endroit très précis. Le thème d’ingrès est un instrument important en astrologie mondiale, qui par ailleurs est toujours bien lié à d’autres thèmes mondiaux comme les thèmes d’éclipses et de pays. Il est toujours judicieux de regarder ainsi au début de l’année ce que l’ingrès peut nous dire, et nous le ferons aussi, mais il est en fait encore plus intéressant de retourner voir ce qu’a apporté l’ingrès précédent.

C’est le propre de l’homme que de toujours envisager l’avenir avec beaucoup d’espoir, ce qui ne s’est pas encore produit, on peut encore espérer le réaliser, et c’est pourquoi la rétrospective, si instructive, est toujours un peu négligée. C’est donc une bonne idée que de revenir à l’année astrologique 2018, sur ce qu’on a déjà écrit sur ce blog l’année précédente, au sujet de l’ingrès des USA (cliquer sur le lien ci-dessous pour le thème d’ingrès 2018 des USA)

INGRESS VS 2018

“Dans le nouvel ingrès, c’est à nouveau Neptune qui attire le regard, pile sur le MC. Ce n’est pas trop bon pour un gouvernement stable, qui mène une politique nette, le sauvage dieu de la Mer domine l’année. Ceci peut aussi désigner un rappel des ouragans et des inondations de l’année précédente, le MC lui-même se trouve sous l’étoile Achernar qui concerne la perte de contrôle sur le char solaire. Ce n’est pas le top, car la tâche du gouvernement, c’est justement de contrôler le char solaire. Maître de 10 dans cet horoscope est aussi rétrograde, mais ce qui frappe le plus, c’est la conjonction Saturne-Mars au Descendant, le point de la relation avec l’autre. Ce qui pointe vers de puissants conflits, c’est que Saturne, en tant que Maître de 7, se trouve sous l’aveuglante et agressive Facies, ce qui n’améliore pas tellement les affaires de l’État. Jamais de temps mort, cela restera donc bien le mot d’ordre des USA sous Trump pour l’année qui vient.”

TRUMP UN

Les ouragans qui ont mis à l’épreuve les USA durant l’année astrologique 2017, alors que Neptune tombait sur l’Ascendant, ne se sont pas reproduits en 2018, le fait que Neptune se trouve sur le MC montre que le chaos, causé par le sauvage dieu de la Mer, se manifeste surtout au niveau du gouvernement. Trump est en effet resté une girouette parfaitement imprévisible qui tantôt, menace les Nord-Coréens de “fire and fury”, tantôt explique que lui-même et le leader psychopathe de Corée du Nord, Kim Jong-un, “sont tombés amoureux”. La conjonction Saturne/Mars au Descendant (les partenaires) s’est montrée aussi, les rapports entre les membres de l’Europe ne sont pas vraiment améliorés, un mélange de comportement imprévisible (ce qui fonctionne aussi comme une sorte de mind control et qui fut initié par Trump volontairement) et de franc-parler a mis les dites relations fortement sous pression.

INGRESS VS 2019

Que nous promet l’année à venir ? (Cliquer sur le lien ci-dessus pour voir l’ingrès de 2019) En 2017, nous avions Neptune à l’Ascendant de l’ingrès, en 2018 il était au MC et à présent, il tombe au Descendant. Avec Trump aux commandes, le dieu de la Mer, toujours de mauvais poil, a semble-t-il encore les coudées franches. Mercure est, dans ce thème d’ingrès, le maître de la Maison 1 comme de la 10, et donc de très loin la planète la plus importante du thème ; il est en chute et en détriment, il est rétrograde et conjoint à Neptune ! Il ne faut pas compter sur davantage de compétence, de franchise et de fiabilité dans les relations, d’autant que le Descendant tombe avec Neptune sous Achernar, l’étoile de l’usurpation et du char solaire qui verse et embrase tout le pays. L’année passée, cette constellation se trouvait au MC !!!  On dirait bien que la thématique de Trump, c’est Poséidon à Washington.

La Lune est en route vers une opposition au Soleil, c’est presque la Pleine Lune, et c’est toujours un moment de grandes tensions, entre les hommes de pouvoir (Soleil) et le peuple (Lune), par exemple. La Lune se trouve sous Labrum, l’étoile alpha de la Coupe et une étoile du destin. Cela veut dire que la Coupe devra être vidée, quelque chose qui se trouve déjà dans l’air va se manifester cette année. Trump va-t-il essayer d’imposer ses vues en invoquant  l’état d’urgence et par là causer de plus grandes tensions encore ? L’axe MC/FC tombe sur l’axe Aldébaran/Antarès, deux étoiles très puissantes et très martiales, ce qui n’a pas l’air très engageant. Naturellement, je n’ai pas pu m’empêcher de regarder déjà l’ingrès correspondant à la présidentielle de 2020, et là, il semble que Poséidon ait quitté Washington, ce qui peut aussi montrer que Trump ne sera pas réélu.

Le pays du Grand Roi

Dans toutes les péripéties qui entourent le Brexit, la position de l’Irlande joue un très grand rôle. Il est en fait impossible de voir ce qu’il faut faire avec la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, lorsque le Royaume-Uni aura quitté l’UE. Elle ne peut en effet demeurer aussi ouverte qu’elle l’est à présent, mais alors va-t-on en revenir à de véritables postes-frontières ? Et le plus gros de tous les gros soucis : le retour de la frontière, va-t-il mener au réveil du conflit armé entre les catholiques pro-irlandais et les protestants fondamentalistes d’Irlande du Nord ? Que montre l’horoscope de l’Irlande, a-t-on raison de se faire du souci ? Pour le voir, nous partirons de la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter qui a précédé le couronnement du Grand Roi Rory en 1166, qui a régné peu de temps en tant que premier souverain celte de toute l’Irlande. Comme d’habitude, cette GC peut se voir comme le thème natal du pays.

On ne débattra pas ici de cet horoscope de l’Irlande, on l’a déjà fait sur ce blog, nous verrons seulement les progressions à divers moments importants de l’histoire irlandaise. Une première période dans l’histoire de l’Irlande, qui est encore bien présente dans la conscience nationale, c’est la Grande Famine de 1845-1850. À la suite d’une maladie, les récoltes de pommes de terre périclitèrent, et un million d’Irlandais sont morts de faim, alors qu’un autre million ont émigré, le pays s’est littéralement vidé. L’année la plus difficile, ce fut 1847, appelée aussi “black “47”, et les progressions pour cette année (cliquez sur le lien ci-dessous) le montrent de toute évidence.

IERLAND BLACK 47

Le Soleil, l’Ascendant et Vénus (Almutem Figuris du radix) se déplacent en progressions à travers la redoutable zone critique, fin Taureau/début Gémeaux, où se situent Algol, les Pléiades et les Hyades. Ces facteurs mettent des années à progresser au travers de cette zone et la crise a duré effectivement cinq ans environ. Exactement en 1847, au sommet de la crise, il y eut une Pleine Lune progressée, toujours un moment de tensions fortement exacerbées, la Lune se trouve aussi en plus sur Neptune qui cause le chaos.

IERLAND TROUBLES

 

IERLAND KAART

Un peu plus d’un siècle plus tard, courant 1969, les tensions accumulées en Irlande du Nord arrivèrent à une première et violente déflagration. Ce fut le début de ‘’The Troubles”, la lutte sanglante entre activistes pro-Irlandais et pro-Anglais, qui ne cessa qu’une trentaine d’années seulement plus tard. Il est bien vrai que nous ne voyons pas de grandes tensions s’étendre sur 30 ans dans le thème natal, mais le début de la lutte sanglante et de la période troublée est bien visible. En 1969, le MC passe au travers de la zone Algol et la Lune est encore en voie de passer par la même zone, alors que le MC se rapproche de Pluton.

IERLAND CRISIS 2010

Troisième moment dans cette brève investigation qu’on peut utiliser, c’est la récente crise économique : en 2010, la turbulente et florissante économie du “ Tigre celtique” a dévissé de façon dramatique et l’Irlande fut sauvée de la banqueroute grâce à la perfusion de l’UE. Ce moment aussi, de crise sévère au royaume du Grand Roi, on le voit très clairement : il y a une Nouvelle Lune sur le Nœud Sud, ce qui veut dire une éclipse en progression !!! Pas de transit prolongé cette fois à travers une zone critique, mais un regain de tension plus court, l’Irlande a assez vite repris le dessus.

IERLAND

 

L’UE à un tournant

La date fatidique du 30 mars approche à grands pas, où le Brexit sera officiel. Il n’y a aucun signe que des discussions constructives auront encore lieu avec l’UE d’ici un mois, et on ne sait pas clairement ce qu’en seront les suites, l’économie britannique en souffre déjà pas mal pour le moment. Pour l’UE, ce sera aussi un moment sans précédent, pour la première fois, un État-membre de l’Union va la quitter et c’est pourquoi il est intéressant de voir ce qui nous attend dans l’horoscope de l’UE. Pour pouvoir suivre ceci, nous allons partir du thème du moment de la signature du Traité de Rome, qui est la véritable base du processus de l’unification de l’Europe (25-3-1957, 18h30, ASC 6.11 Balance). Cet horoscope ne sera pas analysé ici, cela a déjà été fait sur ce blog.

EU PROGRESSIES

Il est toujours judicieux de voir d’abord les progressions, qui donnent les grandes lignes au sein desquelles tout va prendre une autre forme. Pour être exact, il s’agit là des progressions secondaires des planètes (et des parts planétaires) et des directions primaires des angles, ASC et MC. Car les angles ne font pas de mouvement secondaire, et donc on doit utiliser une autre clé pour suivre leurs mouvements. Ce qui signifie qu’il faut aussi calculer les parts progressées du Soleil et de la Lune, la Pars Fortunae et la Pars Solis sur base des directions primaires de l’ASC (en combinaison avec les positions secondaires du Soleil et de la Lune). Rien de surprenant si les mouvements des divers facteurs astrologiques aussi se calculent de façon différente. Rien qu’à eux six, les facteurs donnent la tendance principale : les angles (ASC et MC), les Luminaires Soleil et Lune, et les Parts des Luminaires (Pars Solis et Pars Fortunae).

Ces progressions les plus importantes montrent clairement le choc à venir pour l’UE (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher les progressions). D’entrée de jeu, la chose qui frappe, c’est que le Soleil, depuis longtemps déjà, parcourt la zone problématique qui va de la fin du Taureau à la moitié des Gémeaux, et qui commence avec Algol à 26° Taureau, ce qui fait près de dix ans déjà. En effet, l’Europe / l’UE a bien profité au cours de la dernière décennie et le Soleil vient d’atterrir sous Prima Hyadum, l’étoile alpha des Hyades. Celles-ci sont les nourrices de Bacchus qui, à leur grand désarroi, voient que leur enfant plein de promesses est devenu en grandissant un ivrogne invétéré, une grande déception donc ! Au bout de quatre ans, le Soleil arrivera sous Aldébaran, quittant la zone problématique et alors là, il pourra se faire un nouveau départ.

BREXT

 

L’autre Luminaire, la Lune, vient d’entrer en Taureau, ce qui veut dire que le maître du Taureau, Vénus/Maître de 8 de la mort et du changement irrémédiable dans le radix de l’UE, est activée, ce qui sera bien visible. La Lune fait aussi une opposition à Neptune, ce qui montre le chaos. L’Ascendant primaire passe sous l’étoile Agena en rapport avec les choses inattendues qui deviennent incontrôlables et la Part du Soleil, qui se déplace à reculons au travers des signes, vient juste d’entrer en Sagittaire. Du coup, Jupiter, le maître du signe du Sagittaire, est activé, et Jupiter se trouvant en Maison 12 du radix de l’UE, du chaos, et en Gémeaux, il se trouve en condition extrêmement précaire. La planète de l’union par-delà les frontières ne peut donc fonctionner convenablement dans un signe qui est gouverné par la planète du petit Mercure. Nous avons donc deux composants principaux qui rentrent dans un nouveau signe et il y a encore aussi le MC qui rentre dans un nouveau terme, le terme de Vénus, et voilà que Vénus, en tant que Maître de 8 de la mort et de la fin, est à nouveau activée.

De claires indications donc, et la révolution lunaire (RL) du moment du Brexit est tout aussi claire. L’Ascendant de RL tombe sous Algol, la maléfique coupeuse de tête et un peu plus loin, en Taureau, se tient Mars/Maître de 7 du partenaire, qui est sur le point de quitter le signe ! Maître de 7 se trouve en outre sous les Pléiades, les Sœurs en pleurs, qui sont bien souvent en relation avec la séparation et la déception !

LUNAAR BREXIT

 

L’homme-oiseau Nykänen

Matty Nykänen est décédé lundi dernier, le célèbre sauteur à ski finlandais qui a repoussé les limites de son sport en sautant bien plus haut que tous ceux qui l’ont précédé. Ce qui lui a valu le surnom “l’homme-oiseau” et il est extraordinairement intéressant de voir comment ceci se traduit dans son horoscope. Et voilà que nous butons tout de suite sur un fameux problème. Le Finlandais Nykänen est né à Jyväskylä, à 62° de latitude nord, et plus nous nous rapprochons des pôles, plus les maisons ont tendance à se tasser les unes contre les autres ou à devenir très grandes. Quand on arrive très près du Pôle, cet effet est si prononcé qu’on obtient des maisons tout à fait bizarres, que décemment, on ne peut pas vraiment utiliser. C’est dû au fait que le Soleil, en ces latitudes extrêmes, se comporte bizarrement, il est par exempole à peine au-dessus de l’horizon ou ne se couche jamais dessous, or le décompte des maisons est généralement basé sur le mouvement du Soleil.

MATTY NYKANEN

Cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le radix de Nykänen, et vous verrez que les Maisons 12 et 6 sont très grandes, les autres maisons sont assez tassées les unes contre les autres et le MC se trouve en un endroit plutôt insolite. C’est un peu spécial mais pas encore irrémédiablement  tronqué, donc on peut encore utiliser une domification Placidus pour le radix, mais il y a des cas où cela ne fonctionne pas du tout. Il y aura énormément de petits découpages, qui ne vaudront pas grand-chose, et la seule échappatoire possible, c’est la très primitive domification par signes entiers. En ce cas, on perd pas mal de nuances, mais c’est mieux que d’avoir des maisons énormes ou toutes petites. Si le Soleil ne joue plus dans l’ordonnancement des maisons, comme au pôle, alors on peut aussi ne pas utiliser le déplacement du Soleil comme base de la domification. Ce qui montre, encore une fois, que l’astrologie n’est pas un système parfait.

Dans le cas de Nykänen, on peut encore agir sans cette échappatoire et la première chose qui saute aux yeux, c’est la position du MC. Le MC se trouve sous l’étoile Altaïr, l’une des très puissantes étoiles de 1e magnitude, et Altair est l’étoile alpha de l’Aigle, l’oiseau royal qui s’élance dans le ciel parce qu’ il aspire à rejoindre le monde des dieux !!! L’aigle est aussi la forme que revêt Jupiter pour enlever Ganymède jusqu’au ciel, là où il sera l’échanson au banquet des dieux. Littéralement, cela montre un homme-oiseau, ce qui est encore souligné par Maître de  10 de la carrière, un Saturne rétrograde dans un signe d’Air, en haut du ciel. Saturne, par son mouvement rétrograde, agit plutôt contre le cours normal des choses et c’est bien le cas.

altair

Saturne /Maître de 10 fait un sextile à orbe étroit avec Jupiter, la planète de l’espace aérien et du franchissement de limites, qui a une latitude presque maximale (sud) de – 1.36, toutes des indications d’activités aériennes et de dépassement des limites. Jupiter se trouve encore au carré du Soleil, qui se trouve sous la très puissante étoile du Chien, Procyon, Procyon en général, fait tout à sa manière. Les parts arabes rappellent cette impression : la Part du Soleil (Asc + Soleil – Lune), qu’on appelle aussi la Part d’Abondance, tombe sur la cuspide de 5 du sport et du jeu, et se trouve à l’opposition de Saturne et de la Part des Voyages aériens (Asc + 15 ° Balance – Saturne), qui est conjointe à Saturne/ Maître de 10.

MATTY NYKANEN

Maître de 10, c’est la Lune, le significateur le plus personnel de Nykänen et elle se trouve en Maison 12 de l’autodestruction et de l’addiction, dans les Pléiades, la Nébuleuse des Larmes. Ce n’est pas le top, Nykänen s’est enfoncé toute sa vie durant dans l’alcoolisme et fut même condamné pour violences. Voici bien une triste Lune, qui vient de quitter son exaltation en Taureau et aspirera toujours à retrouver cet état d’exaltation, une nostalgie profonde, incurable, ce ne sera plus jamais aussi bien qu’avant, reprenons donc un petit verre. Et sa turbulente vie amoureuse aussi a franchi des limites : Saturne rétrograde qui aspecte Jupiter avec sa latitude extrême, c’est aussi Maître de 7, et les Pléiades où se trouve Maître de 1 ont aussi beaucoup à voir avec les séparations. Nykänen a eu 6 mariages, le mariage lui allait toujours bien, Saturne / Maître de 7 a traditionnellement beaucoup de dignité en Verseau.

Superhéros au Super Bowl

D’ici peu, la vie du sport aux USA atteindra un paroxysme avec le match du Super Bowl, que la plupart des Européens ignoreront. Il s’agit d’une rencontre entre les deux champions des compétitions de football américain, dont les USA sont le royaume, et le vainqueur pourra se considérer plus ou moins comme le champion national. La vie publique est au point-mort pendant ce genre de compétition, et notre oracle sportif national, Mart Smeets, qui donne toujours l’impression de regarder en même temps à travers deux boules de cristal, nous a parlé très chaleureusement du grand héros du Football, dont à présent tout le monde parle aux USA, Tom Brady. Ceci est à relativiser aussi sec, car en Europe, il n’y a guère personne à connaître le bonhomme et on pourrait le croiser en rue sans le reconnaître. Mais il est bien sûr très intéressant de jeter un petit coup d’œil sur le radix de ce superhéros (cliquez sur le lien ci-dessous)

TOM BRADY

La première chose qui frappe tout de suite dans cet horoscope, c’est le Nœud Nord qui se trouve sur l’Ascendant, et la Tête du Dragon sur un point dominant, c’est toujours l’un des facteurs qui contribue à un grand succès. Le Noeud Nord a un puissant caractère amplificateur comme Jupiter et comme la Tête du Dragon, symbole de l’énergie vitale, il veut toujours tout et obtient tout. Pour détecter des faits d’armes remarquables dans un horoscope, il est toujours important de regarder les sept parts planétaires, qui montrent une extrême concentration de l’énergie d’une planète en un point précis. On peut alors chercher uniquement les conjonction et opposition, avec un orbe étroit, de guère plus de deux degrés et ici, il y a même contact. La Part de Mars (Ascendant + PF – Mars) se trouve à 19.05 Balance et c’est donc là que viennent d’une part le Nœud Nord fortement expansif, la pure énergie de Mars, et de l’autre, son point le plus personnel dans le thème (son incarnation, l’Ascendant), ce qui n’est pas mauvais du tout pour un héros du sport !

Mais ce n’est pas tout, Mars le significateur général du sport et de la lutte, se trouve sous l’étoile royale Aldébaran, l’Œil du Taureau, et Aldébaran est l’une des rares étoiles à posséder une nature purement martiale. Par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne), ce puissant Mars tombe sur le MC, où la connotation spécifique des antisces (quelque chose de caché) ne peut s’appliquer trop vite, ceci se manifestera plutôt de façon inhabituelle. Ce même MC tombe sous l’étoile Castor, le jumeau mortel des Gémeaux, ce n’est pas une étoile royale comme son frère immortel Pollux, mais c’est bien un guerrier qui est venu au monde pour lutter. Que celui-ci soit le frère mortel ne veut pas dire qu’il disparaisse, il y a plus de compensation qu’il n’en faut dans ce thème avec le Nœud Nord sur l’Ascendant, conjoint à la Part de Mars, et Mars sous la royale Aldébaran, avec son reflet au MC.

Bien sûr, il y a aussi ce puissant Soleil en Maison 10 des activités publiques, Brady est quarterback, le répartiteur du jeu et le leader du terrain. Il est le stratège qui sait mener son équipe à de grandes réalisations par son intelligence du jeu, Mercure dans son signe propre et en exaltation va sûrement y contribuer. Brady lui-même est Vénus/Maître de 1, qui envoie son reflet sur la Part de Vénus (Ascendant + Pars Solis – Pars Fortunae), et il arrivera donc rapidement au contact d’une énergie de Vénus extrêmement pure. Tom Brady est l’époux du top-model Gisele Bündchen ! Maître de 7 du partenaire le montre d’une autre façon : c’est encore ce Mars sous la royale et sensuelle (étoile dans le Taureau !) Aldébaran, qui se trouve pile au MC et joue donc un grand rôle dans le public, le couple est un excellent sujet pour la presse people. Ce ne sera pas facile avec Mars /Maître de 7, sous une étoile de Mars, qui se reflète au MC, mais cela montre bien la réalité. Mars est aussi Maître de 2 de l’argent et le puissant Soleil est Maître de 11 des gains, donc il est assis sur un bon matelas de billets.

BRADY BUENDCHEN

 

On ne peut rêver mieux avec les parts planétaires de ce radix : la Pars du Soleil (d’Abondance) et la Pars de Jupiter (aide venant d’en-haut) sont conjointes sur la cuspide de 5 du sport et du jeu, et la Pars de la Lune/Pars Fortunae, est conjointe à ce Mars si important. Il a toujours envie d’avoir de plus en plus de Mars, ce qui fait qu’il n’en a jamais assez. Les étoiles fixes, les parts planétaires et les planètes sur les angles jouent donc toutes, à leur manière, un rôle d’indicateurs du succès.

Crise anglo-saxonne

Pour le moment, le monde anglosaxon tout entier semble englué dans une crise majeure, à tel point que, aux USA comme au Royaume-Uni, le monde politique est en train de traverser un passage difficile. Les suites du Brexit au R-U révèlent de façon choquante l’incapacité des hommes politiques à parvenir à une solution pratique. Une majorité au Parlement est contre un Brexit sans accord avec l’UE, mais il se peut quand même que ceci devienne réalité. Ce qu’on voit, c’est la politique à son niveau le plus grossier, l’idée-fixe idéologique empêche que se fasse le choix optimal dans une situation donnée. Et comme c’est chose fréquente, aussi en dehors de la politique, que les gens veuillent imposer leur idée sur la réalité, quoi qu’il en coûte !

Dans l’horoscope du R-U, la crise est bien visible. La Pars Fortunae progressée, la Part de la Lune, se déplace à présent sous l’étoile du destin Terebellum, à la fin du Capricorne, et on peut dire que le destin est en route. Les tensions extrêmes dans la société et la politique sont exprimées par l’opposition de cette même Pars Fortunae/Part de la Lune progressée avec le Soleil progressé. Cette opposition en progression, on peut la voir comme un genre de Pleine Lune progressée, qui apporte donc avec elle tous les affrontements entre les gens au pouvoir (le Soleil) et leurs opposants (Lune). En même temps, la Lune du R-U se déplace sous Aldébaran, l’étoile royale des commencements nouveaux, mais c’est aussi une étoile avec une nature ouvertement martiale, combative. Ces progressions sont basées sur le thème de la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter qui s’est produite avant la fondation de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant, en 1066. Cet horoscope, on peut l’employer comme thème natal du R-U.

TRUMP 2

Dans les anciennes colonies d’outre-Atlantique, il en va tout aussi chaudement. Là aussi on a atteint un sommet dans la scission du pays nationaliste d’avec le reste du monde. Le président Donald Trump demande beaucoup d’argent pour construire son fameux mur à la frontière du Mexique, qui doit contenir les immigrants. Le Congrès, entretemps passé aux mains de l’opposition démocrate, lui refuse cet argent et en l’absence de budget approuvé, tout le pays est au point-mort, ce qu’on appelle un shutdown. Ce qui témoigne à nouveau de la même impuissance honteuse des politiques à mettre au point qq chose de positif, c’est surtout la guerre de tranchées avec l’opposition qui retient leur attention. Il y a déjà eu des shutdowns par le passé, mais celui-ci est de loin le plus long et politiquement le plus controversé. Ces évènements aussi se suivent très bien dans les progressions du thème natal des USA.

VS PROGRESSIES 2019

Ces progressions se basent sur l’horoscope de la GC de Saturne et Jupiter qui a précédé la proclamation de l’indépendance par les Américains en juillet 1776. Cet horoscope on peut l’utiliser comme radix des USA (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher les progressions). Ce qui frappe directement, c’est le mouvement de la Lune, qui se trouve pile sous Algol, l’étoile la plus maléfique du firmament, qui peut faire perdre la tête ! C’est aussi, en même temps, le début de la fameuse zone critique qui court sous les très problématiques Pléiades et Hyades, jusqu’à Aldébaran, vers 10 degrés Gémeaux. Ce qui ne veut pas dire que le shutdown doive encore durer un an, mais ce n’est pas de bon augure.

Le Soleil progressé se trouve à 9 degrés d’une opposition à la Lune, et cela veut dire qu’une Nouvelle Lune progressée est en cours, mais qu’il faudra quand même bien un an pour qu’elle soit pleinement réalisée. Le Soleil lui-même se déplace vers l’étoile royale Antarès, le Cœur du Scorpion, qui termine un cycle. Le récit raconte que la brute épaisse d’Orion, orgueilleux et trop sûr de lui et de ses succès, s’est fait prendre en côtoyant un scorpion. Cerise sur le gâteau, la Pars du Soleil (Asc + Soleil – Lune) passe, dans les progressions, sur Neptune, ce qui n’améliore pas les choses. Ce que cela veut dire en gros, c’est que l’année qui vient apportera encore énormément de crise et de conflit, et que début 2020, l’année des élections, avec la Pleine Lune progressée qui passe sur l’axe Antarès–Aldébaran, on arrivera à un summum dramatique dans ces tensions.

Les aventures de Tintin, reporter

La semaine dernière, cela faisait 90 ans que paraissait pour la première fois une bande dessinée, qui allait devenir un immense succès. Dans le journal conservateur-catholique Le Petit Vingtième c’était la première fois que les aventures du reporter Kuifje[1], en français Tintin, étaient publiées, de la main de Georges Rémi, mieux connu sous son nom de dessinateur, Hergé. C’était tout à fait grossier tout de même au début, les premières aventures se déroulaient en Union soviétique, et les Russes étaient ridiculisés de façon pas très subtile. Et les premiers albums véritables, surtout Tintin en Afrique, étaient tout de même assez bruts, par la suite, le ton devint plus subtil et les récits se développèrent sous format album jusqu’à atteindre l’énorme succès qu’ils connaissent toujours.Qui ne connaît pas Tintin ?

Il est bien sûr extrêmement intéressant d’examiner ce succès sous l’angle de l’astrologie et parce que naturellement, on n’a pas d’heure précise pour la parution de la première BD, il nous faut user d’un artifice astrologique. Dans le cas de récits qui finissent par connaître un succès mondial, on peut regarder le thème de l’éclipse qui a précédé la parution du livre, du film ou comme en ce cas, la première édition de la BD. Etant donné le succès rencontré par le récit, elle a atteint une chaîne collective et ce sont les éclipses (et aussi les lunaisons, les thèmes de Nouvelle et de Pleine Lune) qui symbolisent par excellence cette chaîne collective. Et ainsi donc peut-on voir clairement ce que recèlent en leur essence ces histoires mondialement connues, mais sans un horoscope adéquat en toile de fond, on n’arrive à rien.

KUIFJE

Cliquez sur le lien ci-dessus poour afficher “l’éclipse précédant la naissance” de Tintin ; elle est calculée pour Bruxelles, l’endroit où la BD est parue pour la première fois. La  première chose qui frappe, dans ce thème natal, c’est Vénus qui se trouve en Maison 1 et qui, en tant que Maître de 10, est l’un des maîtres de maison les plus importants. C’est aussi un beau reflet bien sûr du fait qu’il s’agit de dessins, Vénus se trouve sous la très positive étoile Ascella du dynamique Sagittaire. Par antisce (position planétaire en miroir, le long de l’axe 0 cancer- 0 Capricorne), Saturne tombe sur cette Vénus en évidence, tandis que ce Saturne tombe encore sur l’Ascendant, dans les limites usuelles d’orbe, de 5 degrés. Ce Saturne est donc important et exprime diverses choses, d’une part c’est le style de dessin très sobre de Hergé, la fameuse “ligne claire”, de l’autre, c’est une indication de Tintin en personne.

Et puis Tintin, qui ne le connaît pas, c’est par excellence un personnage dessiné sobrement, avec cette petite tête ronde et lisse, et naturellement, comme point d’orgue incontournable et signature immanquable, oui, la houpette ! Saturne est l’indicateur de la sobriété et de la réduction à l’essentiel, mais aussi le significateur général des cheveux. Il y a encore quelque chose de très particulier avec ce Saturne, son pas journalier dans ce thème natal, est de 7 minutes, ce qui est extrêmement rapide et par grande vitesse, voilà bien une condition où Saturne ne fonctionne pas bien. Ce qu’on voit donc ici (avec un Saturne qui souligne fortement l’Ascendant, avec 5 degrés d’orbe et par antisce sur Vénus/Maître de 10 dans la Maison 1 bien en vue), ce sont les cheveux (Saturne) qui vont très vite et donc ne restent pas dans la position qu’ils devraient avoir, une houppe c’est l’expression d’une vitesse quasi aérodynamique ! Tintin se résume à cette houpette et se déplace, chose caractéristique, souvent très vite.

KUIFJE

Ce qui nous fascine inconsciemment dans le dessin de Tintin, c’est une force de Saturne qui se déplace quand même très vite. L’image des récits de Tintin se complète par un autre antisce, celui de Mars, qui tombe sur l’Ascendant. C’est un Mars en chute en Cancer et rétrograde, qui donc montre avec insistance ses côtés les moins agréables, il y a pas mal de coups de poings, de coups de feu et de bagarres dans la BD. Mars se trouve sous Alhena, une étoile des Gémeaux, les frères Castor et Pollux, qui sont venus au monde pour le combat. Alhena est une étoile de nature Mercure/Vénus, ce qui cadre bien avec des BD et Mars est fortement accentué par la conjonction avec Pars Fortunae et Pars Solis. Donc l’astrologie montre avec des lignes nettes comment s’exprime l’essence, Saturne et Mars, un héros presque chauve, super rapide avec des cheveux bizarres, qui est toujours occupé à lutter.

[1] Kuifje signifie houppette. Dans le 1er album, Tintin à Moscou, le héros est décoiffé lors d’une course-poursuite, et sa mèche relevée en houppette. Par la suite, son personnage gardera cette caractéristique. Un autre Riquet à la Houppe, somme toute.