Une année “En Marche” avec Macron

La semaine dernière, il y eut un an qu’Emmanuel Macron a remporté de façon incontestable la présidence française avec son tout nouveau mouvement ‘’En Marche”. Cela correspond naturellement à l’image générale où les partis traditionnels sont à la peine, mais ce qui était frappant, c’était que Macron n’est pas un populiste, il vient justement de battre l’extrême-droite de Marine Le Pen. Il y a un an, la défaite de Le Pen fut prédite sur ce blog, trois mois déjà avant les élections, mais le radix de Macron ne fut pas analysé en détail à l’époque. Après un an de mandat présidentiel, c’est le bon moment. Jusqu’ici, l’image d’un an de régime Macron est plutôt neutre, il n’y a pas beaucoup de glissades, mais de véritables percées non plus, et ses tentatives pour briser les structures encroutées, se heurtent à l’opposition de plus en plus forte de la part de puissants syndicats.

EMMANUEL MACRON

Dans son radix (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le thème natal de Macron), on voit bien la lutte de Macron pour briser les vieux rapports sociaux. C’est pour ce sursaut novateur qu’il a été choisi et c’est en relation dans son radix avec Maître de 1/Saturne et avec avec l’une de ses planètes les plus fortes, Jupiter. Saturne est rétrograde mais précisément à la limite du Lion, si donc il poursuit sa route, il tombera dans son détriment. Ce que ne veut absolument pas ce Saturne, il veut aller de l’avant – en marche ! – une planète à la limite d’un signe a toujours une certaine charge de force supplémentaire. Ce que justement cette planète symbolise, a la forte volonté de réaliser qq chose, cela donne une motivation supplémentaire.

Il y a encore qq chose de spécial avec ce Saturne/Maître de 1 : par le mouvement de précession des étoiles fixes, l’étoile du pouvoir royal absolu, Régulus, qui “mène au trône”, se trouve sur les entrefaites en conjonction de Saturne. Dans le radix, Régulus ne se trouve pas (encore) sur Saturne, mais au moment où Macron est devenu président, bien ! Ce serait très commode et on pourrait voir ceci comme un “transit par précession”, bien que ceci ne se produise que rarement, quand cela se produit, cela peut être très important. C’est valable seulement quand une étoile “applique” à une planète ou un angle : il y en a un autre très bel exemple dans le radix de JK Rowling, qui a imaginé Harry Potter. Mercure, la planète de l’écriture et des sciences occultes, se trouve chez elle extrêmement fort dans le premier degré de la Vierge, conjoint à “Régulus en transit” !

Jupiter aussi, qui possède beaucoup de force dans son exaltation, se trouve chez Macron à la limite du signe et s’il continue à rétrograder, il va passer dans son détriment. C’est une rude chute, et Jupiter est bien décidé à ne pas la laisser se produire. Jupiter est la planète de la politique et donc il y a une très forte motivation pour fonder une politique de renouveau, ce qui est encore un peu renforcé par l’exaltation, qui donne toujours un arrière-goût un peu idéaliste, irréaliste. L’autre planète qui possède beaucoup de dignité essentielle, c’est la Lune, qui est aussi en exaltation, et elle est Maître de 7 des relations. Macron a, comme on le sait, une épouse beaucoup plus âgée, comment ceci se reflète-t-il dans cette position de la Lune ?

L’histoire de leur relation est très romantique, elle était son professeur et il y eut soudain un énorme déclic. Le lien puissant s’est développé très lentement jusqu’à devenir une véritable relation amoureuse, qui a l’air très stable. Le côté romantique cadre naturellement très bien avec l’exaltation de la Lune, la stabilité avec le fait que Maître de 7 se trouve dans le signe fixe de Terre du Taureau. Il est un peu faible de dire que la Lune est aussi le significateur général de la mère et avec une telle différence d’âge, que ce thème entre en jeu, et ici je veux insister une fois encore sur le fait qu’en aucune manière, cela ne veut rien dire de négatif sur cette relation. L’homme, en tant que Soleil, cherche toujours la femme dans son rôle de Lune. Il est saisissant que la Lune soit à l’ opposition d’Uranus, le dieu du ciel qui a été castré, un symbole de la limitation de possibilités infinies.

Du sang jailli de la castration d’ Uranus, qui est tombé dans la mer, Vénus est née, l’amour peut s’épanouir uniquement par un sacrifice douloureux des autres, et chez Macron, il semble que ce soit le cas par excellence avec son épouse plus âgée (qui verra bien vite le monde extérieur comme une limitation douloureuse). La Lune se trouve aussi à l’opposition de deux Parts planétaires : celle de Jupiter (Asc + Jup – Pars Solis) et celle de Saturne (Asc + Sat – Pars Fortunae). Les Parts planétaires symbolisent la pure énergie essentielle de la planète : ici Saturne est vieux et Jupiter a la victoire. Dans sa relation, Macron passe outre la différence d’âge. Un contact par conjonction ou opposition avec les Parts planétaires exprime toujours un thème spécialement important qui se manifeste dans l’existence.

MACRON MET VROUW

À côté de la Lune et de Jupiter essentiellement forts, il y a aussi Maître de 10 de la carrière qui se trouve en maison angulaire et le Soleil qui est aussi dans la puissante Maison 11. Pas mauvais pour le succès, et là il faut aussi toujours regarder la synastrie avec les thèmes mondiaux concernés (par ex. celui de la France). Par ailleurs, Macron est devenu président au cours de la dernière année du firdar de la puissante Lune, mais se trouve à présent dans la période de Saturne, beaucoup moins puissant. Ce qui a tout l’air d’une rude confrontation avec la réalité.

Che Guevara au pays des dinos rouges

Cuba a fait la une la semaine dernière parce que Raúl Castro, le frère de Fidel Castro, figure incontournable de la Cuba communiste, s’est retiré de son poste de président. Fidel Castro, le grand homme, est disparu depuis pas mal d’années déjà et après sa mort, c’est son frère et compagnon d’armes, Raúl, qui lui a succédé comme président. À présent, le dernier Castro a disparu du gouvernement cubain, mais il semble que cela réjouisse peu les Cubains. Le nouveau président est un conformiste sans couleur politique et il paraît peu probable qu’il parvienne à remettre sur pied la dictature inflexible, appauvrie, de Castro et se libère du pesant fardeau de “La Révolution”. Cuba est l’exemple d’une triste réserve, où tout est pétrifié par ce seul événement, la pleine réussite de la guérilla communiste et la prise de pouvoir de Fidel Castro en 1959, qui a tenu le pays sous sa griffe pendant près d’un demi-siècle.

Cette guérilla avait tant de charisme et même un certain glamour, que cette lutte a pu enfler jusqu’à atteindre de mythiques proportions et rendre inébranlable le pouvoir de Castro. Les vétérans dans leurs uniformes sont restés un demi-siècle durant les jeunes héros de la Révolution, alors que le pays s’étiolait et que la population était terrorisée par un système de clique très malfaisant et très dense . Ce fut le summum durant les années ’60 et parfois, Cuba fut même considérée, à l’époque, comme un exemple. Ce glamour de La Révolution fut le plus exprimé par Che Guevara, le compagnon d’armes des Castro et archétype du révolutionnaire. Pendant un temps, il fut ministre dans le gouvernement cubain, mais il fut bien vite dirigé vers une voie de garage par les Castro, “Che” la fini par prendre comme style de vie, la guérilla, en Bolivie. Son charisme et son révolutionnaire glamour ont continuer à donner sa légitimation au régime de Castro, ce n’est pas pour rien que les T-shirts “Che” se vendent toujours, partout dans le monde, même.

CHE GUEVARA

Vu cette influence, il est intéressant de jeter un coup d’œil sur le radix de ce révolutionnaire jusqu’à l’os, dont l’image a été utilisée si longtemps par les dinos rouges à La Havane, pour se donner à eux-mêmes une image de héros. Cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le thème natal de Che Guevara. La première chose qui frappe, c’est Uranus qui se trouve sur l’Ascendant, qu’on peut interpréter comme un genre d’étoile fixe dans une analyse classique. Uranus est le dieu du Ciel, symbole d’un potentiel illimité, qui fut castré par Saturne. Ceci reflète le Che en tant que révolutionnaire célèbre, combattant pour un idéal, ce qui a très bien fonctionné, mais quand il dut prendre forme, il était déjà depuis longtemps en route vers la révolution qui suivait. Il ne s’est assurément pas laissé castrer par les réalités de Saturne ! Beaucoup trop douloureux.

Radix

Le vindicatif Mars est Maître de 1, celui qui exprime le plus le Che lui-même, et Mars se trouve très à propos en Maison 12, des activités clandestines, une image de héros de la guérilla. Maître de 1 /Mars possède une dignité de triplicité en signe d’Eau. Le Che sait donc raisonnablement bien comment gérer l’énergie de Mars, mais c’est la puissante Vénus en Taureau qui est son véritable talent. Mars tombe sous l’étoile Scheat de la constellation de Pégase, le cavalier qui monte Pégase ne reconnaît aucune autorité, mais il vole de sa propre initiative jusqu’à l’Olympe ! Jupiter, qui se trouve en Maison 1, et donc décrit ses attitudes, est lié à ce Mars par une puissante réception mutuelle par signe et l’idéaliste Jupiter avec le vindicatif Mars, décrivent son élan révolutionnaire. Jupiter se trouve sous Al Pherg, une étoile du destin sur le ruban des Poissons, ce qui veut dire que, via ce Jupiter, il sera impliqué dans des événements décisifs.

Au MC, l’étoile Facies, la nébuleuse dans le visage de Chiron l’Archer, Facies donne des convictions et de la violence aveugle, Saturne /Maître de 10 se trouve dans la Maison 9 de l’étranger et des visions sur l’existence. Presque toute son “œuvre”, le Che l’a accomplie en dehors de son pays natal, l’Argentine. Maître de 10 tombe sous Sabik, une étoile dans le Genou du Porteur de Serpent. Celui-ci est lié à la médecine, Guevara était aussi médecin et la constellation a en outre une réputation, un peu douteuse, véhiculée par le serpent ; il faut prendre garde à ne pas se faire mordre soi-même. Dans les textes traditionnels, l’un des noms de Sabik, c’est “Celui qui précède”, ce qui pourrait sonner juste, il a principalement préparé des prises de pouvoir.

CHE GUEVARA

Sur la cuspide de 2, sous la disposition de Vénus, se trouve la Pars de Renommée (Asc + Soleil – Jup en thème nocturne) ce qui indique par quoi on est reconnu ou pour quoi on est célèbre. Ceci montre son aspect attirant et photogénique, et pourquoi pas avec un gros cigare de luxe (Vénus/Maître de 2) entre les lèvres. Son allure photogénique n’a pas peu contribué à sa célébrité et son côté glamour. L’Anareta, la planète tueuse, qui montre comment on meurt, c’est Mars/ Maître de 8 en Maison 1, ce qui montre sa mort au combat. Au cours d’une énième guérilla marxiste , en Bolivie cette fois, il fut capturé et exécuté par l’armée bolivienne.

De rouge à riche

Dans le post de la semaine dernière où on a parlé de l’horoscope de la Chine moderne, on s’est servi de la technique des Grandes Conjonctions (GC). Cela veut dire que pour dresser le thème d’un pays, on regarde le moment exact de la conjonction des chronocrates Saturne et Jupiter qui a précédé l’avènement du pays. Cependant, pour la Chine c’est difficile, parce que la naissance du pays est enveloppée de brumes mythiques, mais on peut appliquer cette technique aussi en cas de début d’une période radicalement nouvelle. Ce fut le cas en 1911, quand vint la fin de la dernière dynastie impériale chinoise et que commença l’époque moderne. L’horoscope de ce moment (l’heure exacte de la conjonction de Saturne et Jupiter) est mis à contribution cette fois encore (cliquez sur le lien ci-dessous.

GC CHINA REPUBLIEK

On peut y suivre aisément les phases importantes du développement de la Chine à l’aide des Firdaria – il s’agit des périodes couvrant plusieurs années, sur lesquelles gouverne une certaine planète. La planète gouvernante décrit dans les grandes lignes ce qui se joue durant cette période, le début d’un nouveau Firdar montre souvent clairement qu’il s’agit d’une phase nouvelle. Les sept planètes ont chacune leur phase planétaire, ainsi que les deux nœuds, et les neuf phases couvrent au total une durée de 75 ans ; donc on pourrait aussi s’attendre à un grand changement à l’issue de cette période de 75 ans. Les Firdaria changent à un rythme fixe, mais ce qui rend ce rythme spécifique, c’est la position des planètes qui diffère d’un thème à l’autre, ce qui fait qu’un Firdar déterminé possède un caractère tout à fait différent d’un horoscope à l’autre.

L’horoscope de la GC pour la Chine moderne est un thème nocturne, et c’est pourquoi le premier gouverneur de Firdar est la Lune, le Luminaire de la nuit. À partir de ce premier gouverneur, on compte selon l’ordre chaldéen, et après le Firdar de la Lune, vient celui de Saturne, ensuite de Jupiter etc., pour finir avec celui du Nœud Nord et du Nœud Sud. L’année 1949 est un bon point de départ pour suivre l’évolution de la Chine moderne, c’est l’année où le pays est devenu une république populaire communiste sous l’égide de Mao. À ce moment, le maître de Firdar change, la période du Soleil s’achève et Vénus prend le relais. Le Soleil est resté maître de Firdar durant 9 ans, de 1940 à 1949, et c’est durant cette période que se sont déclarées les guerres sino-japonaises, ce fut aussi le temps de la Seconde Guerre mondiale. Dans l’horoscope de la Chine, l’Ascendant se trouve sous Antarès, le Cœur du Scorpion, une étoile royale d’un rouge intense avec un caractère de Mars pur. C’est aussi une étoile qui signe les fins de cycles, le passage vers le communisme lui correspond donc très bien. Après le si martial Soleil sous Antarès, c’est la Vénus un peu plus pacifique qui a repris le flambeau et en 1958 , c’est Mercure qui est devenu maître de Firdar.

Ce fut le début d’une période désastreuse. Mao a mis sur pied son plan directeur communiste de la Longue Marche, une collectivisation forcée de l’économie, avec pour conséquence, des morts qui se comptaient entre 20 et 40 millions. Ce malheur fut suivi en 1966 par un second désastre, la Révolution culturelle, une période de terreur rouge démoniaque, avec laquelle Mao entendait créer le nouvel homme communiste. Cette époque de chaos, de torture, de violence arbitraire et barbare, et de meurtre de masse dura au moins 10 ans, jusqu’en 1976. Mercure qui gouverne de 1958 à 1971, dans la période de la Longue Marche et de la Révolution culturelle donc, est conjoint au Nœud Nord, une énergie de l’excès, qui se trouve sous la maléfique Pince Sud. La Pince Sud remet de l’ordre avec une main de fer, Mercure lui-même se trouve avec le Nœud Nord, les Pinces sont aussi celles du Scorpion qui peuvent broyer complètement. En 1971, commence le Firdar du Nœud Nord, qui active donc le même thème et la Pince Sud qui agit surtout négativement, à la manière de Saturne, gouverne jusqu’en 1976.

CHINA MILITAIR 1

À ce moment, c’est tout un cycle de 75 ans qui se boucle. En effet, en 1976, la Bande des Quatre radicale-communiste est démantelée et laisse place lentement à la libéralisation, qui finalement, conduira à la Chine actuelle.

On peut aussi caractériser des cycles entiers de 75 ans à l’aide des Firdaria : le 1er cycle de 1901 à 1976 est donc gouverné par la Lune, le pays devient une république populaire. La Lune, naturellement, c’est le peuple et par nature, il est instable, ce fut aussi une période de grand chaos communiste. Le 2e cycle de 75 ans qui a commencé en 1976, a été gouverné dans son ensemble par le puissant Saturne en Capricorne, qui est conjoint à Jupiter, une influence beaucoup plus terrestre et stable, ce qui cadre bien avec son succès économique. À l’intérieur de ce 2e cycle, on se trouve depuis 2015, en période du Soleil et il s’agit du Soleil sous la martiale Antarès, qui avait apporté la guerre sino-japonaise lors du cycle précédent. Au vu de l’affirmation militaire de la Chine au cours des dernières années, c’est bien préoccupant.

 

 

Quand la Chine s’éveille

D’après l’astrologie mondiale traditionnelle, nous nous trouvons au déclin d’une période d’environ 240 ans qui fut définie par l’élément Terre, pour entrer dans une période où dominera l’élément Air. Ce qui comporte de nombreuses conséquences qui sont visibles partout, mais l’une des suites les plus importantes dans le domaine politique, c’est l’avènement d’une nouvelle puissance mondiale. Les nouvelles de la semaine dernière, au sujet de la guerre commerciale entre Donald Trump et les Chinois, en sont une illustration. Durant les 20 dernières années, la Chine s’est développée jusqu’à devenir une puissance économique et politique, perceptible partout dans le monde.

Ce qui frappe, c’est que la base de ce développement en Chine a été mise en place aux alentours de 1980, quand la célèbre Bande des Quatre fut privée de sa puissance. La Bande des Quatre, c’était un groupe de protégés de Mao, des extrémistes radicaux communistes, qui s’opposaient au courant libéral que commençait à suivre le parti communiste. Vers 1980, ces extrémistes furent condamnés et depuis lors, les partisans de la libéralisation ont pu mettre  leur politique en place. Il est frappant que justement, ceci ait eu lieu vers 1980, l’année de la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter qui, avec leurs positions en signes, ont donné de grandes évolutions dans le monde, pour la première fois où ils se sont retrouvés dans un signe d’Air, après une longue période en signes de Terre !

Partout dans le monde, la GC a apporté des changements, mais en Chine, cela a signifié la coupure d’avec le dogme radical de Mao. En 2020, les GC de Saturne et Jupiter, qui se sont produites pour la première fois en signes d’Air en 1980, passeront définitivement en signes d’Air, ce qui veut dire que la transition qui a commencé en 1980, sera bouclée. Pour pouvoir suivre sur une échelle un peu plus détaillée les développements pour la Chine, on peut utiliser un autre horoscope encore d’une GC. C’est la GC qui s’est produite avant le début de la Chine moderne en 1911, quand le dernier empereur chinois fut destitué. C’était un moment hautement important pour la Chine, qui avait été de tout temps, des siècles durant, un empire. Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix mondial de la Chine moderne.

GC CHINA REPUBLIEK

Ce qui frappe directement dans cet horoscope, c’est Uranus, qu’on peut voir pour son thème mythique, et qui se trouve pile sur le FC. Le FC donne la racine ou l’origine, et le mythe d’Uranus est en lien avec la castration du dieu du ciel. Il ne faut pas chercher bien loin pour y retrouver la révolution de 1911 qui a mis fin à l’empire, l’empereur de Chine étant d’ailleurs aussi le Fils du Ciel. Les rituels qu’il célébrait au centre de l’empire veillaient à la prospérité et à la paix, et en ce sens, il était véritablement une figure solaire traditionnelle, un symbole de la puissance harmonisatrice, divine sur terre. Uranus se trouve sur l’axe MC-FC, à l’opposition de Pluton, le prince des enfers, qui peut frapper avec un pouvoir écrasant. Ce puissant thème mythique représente non seulement la fin de la puissance impériale, mais aussi comment la Chine moderne se manifestera dans le monde. C’est ainsi que dans un horoscope, on voit comment le passé (FC) préfigure l’avenir (MC).

KEIZER CHINA

Par antisce (position planétaire reflétée le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne) la Lune, très forte dans son propre signe du Cancer, se retrouve sur l’axe MC-FC avec Pluton/Uranus. La Lune tombe aussi sous la très puissante Sirius, l’étoile alpha, puissante et intimidante, de la constellation du Grand Chien, et elle emporte toute cette force dans sa position par antisce sur le MC. Cette Lune se trouve à l’opposition de la GC de Saturne et Jupiter, qui se trouve à son tour sous Véga, l’Aigle ou le Vautour qui redescend sur terre pour montrer l’harmonie céleste (l’empereur !) Quelle concentration de puissance sur cet axe MC-FC !! Pluton en opposition d’Uranus, MC sous Rigel, la Lune sous Sirius, par antisce avec Pluton sur le MC, et en plus elle se trouve en opposition de la GC Saturne-Jupiter sous Véga. China rising, la Chine se lève, peut-on dire. La Lune sous Sirius, par antisce sur Pluton sur le MC, domine à partir de ce point haut Saturne/Jupiter sur le FC par antisce. Jupiter est Maître de 7 de l’autre et de l’adversaire, qui donc a le dessous. La semaine suivante, nous verrons comment cet horoscope reflète l’évolution jusqu’à l’hégémonie mondiale de la Chine, et de ce à quoi il faut nous attendre pour les années qui viennent.

He had a dream…

La semaine dernière, il y a eu 50 ans que s’est produit l’un des assassinats les plus marquants du siècle, celui du Dr Martin Luther King. King est si célèbre qu’il n’est nul besoin de le présenter ; avec Nelson Mandela, c’est l’un des grands héros de notre temps. Tous deux ont lutté pour les droits de la population noire, mais la fin a été aussi heureuse pour Mandela, qu’elle n’a été dramatique pour le Dr King, comme on le nommait souvent. La manière dont quelqu’un meurt se voit dans l’horoscope de l’anareta, ou planète tueuse, et c’est une planète qui se trouve en Maison 8. S’il n’y en a pas, alors on regarde le Maître de 8, et la condition et la nature de l’anareta montrent comment quelqu’un meurt, plus il est faible et plus dramatique peut être sa mort. Ce n’est naturellement jamais positif, mais il existe bel et bien de très grandes différences.

MLK 3

Dans l’horoscope de King (cliquez sur le lien ci-dessus pour voir son radix), la menace de violence est bien évidente. Saturne est anareta, en tant que planète en Maison 8, et il apparaît comme une maléfique presque dépourvue de dignité, ce qui ne présage rien de bon ; il se trouve aussi en outre sous la malfaisante Aculeus, une étoile dans le dard de la constellation du Scorpion. L’autre maléfique, Mars enflammé, se trouve à l’opposition de Saturne : il n’a absolument aucune dignité et montrera donc bien vite ses mauvais côtés. En outre, ce Mars se trouve sous Ensis, une nébuleuse aussi, sur le Fourreau de l’épée du Chasseur Orion, et l’un des mots-clés de Ensis, c’est “mort violente”. Maintenant qu’on s’attache un peu plus à la lecture des étoiles, on voit bien dans le tableau qu’on vient de construire, les deux maléfiques en opposition, l’une sur le dard du Scorpion et l’autre sur la massue du Chasseur, ce qui est tout de même très peu rassurant.

King est bien plus connu que la manière dont il a terminé sa vie, et ceci aussi se voit bien dans le radix. Le leadership lui a été conféré et le Soleil du roi se trouve tout près du MC, l’heure de naissance ayant été rapportée comme à midi précise, et ceci soulève en outre bien des questions, naturellement. La fiabilité des données de naissance est donnée comme solide, donc nous continuerons avec cette heure de naissance en dépit de ce timing étrange. Le Soleil de son leadership tout près du MC, se trouve sous Terebellum, l’une des trois étoiles liées à une vocation marquée par le destin ! Et ce Soleil si important se trouve aussi près de la Part de Vénus (Asc + Pars Solis – Pars Fortunae) qui symbolise la pure énergie de Vénus : donc, par son leadership, il porte la force de Vénus à s’exprimer puissamment. King était passé maître dans la réconciliation et le rassemblement des gens. Un contact direct avec une seule part planétaire comme ici, donne toujours une concentration toute spéciale, les parts planétaires représentant “l’énergie originelle” sous-jacente des sept planètes.

La planète de la paix, Vénus elle-même, est Maître de 1 (le point qui exprime le plus King) et se trouve elle aussi, puissante en Maison 11 en Poissons, en exaltation, ce qui donne toujours à une planète quelque chose d’irréel. C’est ce qu’on retrouve chez King avec l’idéalisme : “ I have a dream…” Vénus / Maître de 1, se trouve sous l’étoile Skat, une étoile de la constellation du Verseau. Skat est dans la jambe du Verseau qui guide l’eau qu’il verse. Cette eau est douce, non salée, qui coule de la cruche de l’Échanson, et l’eau douce est le symbole du désir maîtrisé et des émotions, qu’il faut donc contrôler. Celle-ci, c’est l’eau que versait le Dr King et ce flot finit par arriver dans la Bouche du Poisson Sud, un poisson est un symbole de la renaissance spirituelle. À propos d’ idéalisme, Skat illustre précisément là où se trouvait King. Jupiter, la planète des idéaux, est en réception mutuelle avec Vénus, ils sont dans le signe l’un de l’autre, et cela apporte encore plus d’enthousiasme.

MLK

Ses dons oratoires si célèbres sont bien visibles aussi dans son horoscope. Mercure de la parole est très proéminent, en Maison 10, dans le signe d’Air fixe du Verseau. Fixe veut dire qu’il peut fonctionner longuement, un signe d’Air, c’est parfait pour la communication et Mercure se déplace très rapidement, sans être aucunement affligé. King était aussi pasteur, comme son père et son grand père ; Maître de 4 des racines familiales c’est la Lune, en forte réception par signe/exaltation avec Jupiter, la planète des prédicateurs. Ce qui s’apprend jeune, sert longtemps.

Relaxation cosmique – cela marche depuis 50 ans au Paradiso

La semaine dernière, c’est un monument des années ’60 qui a fêté son jubilé : le ”centre de loisirs cosmique” Paradiso à Amsterdam, la salle de concert pop la plus archétypique des Pays-Bas, existe depuis au moins 50 ans. Tout a commencé le 30 mars 1968, dans les temps forts du mouvement hippy, quand Amsterdam était encore au plein cœur du nombril cosmique du monde. L’immeuble Paradiso, une église désacralisée au cœur d’Amsterdam, fut investie par un groupe de hippies qui désirait une scène de spectacle bien à lui. Le premier soir de l’ouverture du Paradiso, fut offert un spectacle coloré avec ‘’brûle-parfums, décors enchanteurs, disques ekseptionnels (sic!) et couleurs fantastiques”. Des artistes des Pays-Bas et étrangers étaient aussi à l’affiche et ce fut un plein succès.

À ce jour, l’église autrefois désaffectée est devenue une belle salle de concert pop qui se porte bien, qui en fait n’est plus la seule à Amsterdam, mais bien la plus ancienne avec une réputation énorme, un véritable monument des années ’60. Paradiso est LA salle de concert d’Amsterdam et des Pays-Bas, et maintenant encore, des artistes connus aiment toujours s’y produire. Paradiso a la cote ! C’est pourquoi il est intéressant de jeter un coup d’œil sur l’horoscope de Paradiso, et comme thème de naissance, on peut prendre le premier soir où il y eut officiellement un programme de “divertissement cosmique” d’offert au public. Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix du Paradiso, dont le succès ne se dément pas depuis plus de 50 ans.

PARADISO OPENING

Au Paradiso, tout tourne naturellement autour du plaisir, et donc c’est la Maison 5 qui doit être bien importante. En effet, Vénus Maître de 1 se trouve en Maison 5 et elle est très seyante, en son exaltation en Poissons. Vénus est la planète avec laquelle on peut s’attendre à du plaisir, et l’exaltation est aussi très seyante parce que cette dignité désigne toujours de l’excès ; l’exaltation, c’est un peu une libération des contingences matérielles. Et ça, on peut en faire usage pour un centre de délassement cosmique, surtout du nom de Paradiso, en plus. Vénus Maître de 1 se trouve étroitement conjointe à Mercure, qui gouverne sur la Maison 9 et 12, et parce que Mercure se trouve en chute et en détriment, le cœur de ces maisons ne sera pas supporté de façon optimale. La Maison 9, c’est le lien avec en-haut, avec Dieu, et c’est exactement ce qui se passe ici. Cela cadre vraiment très bien avec Mercure, la planète des noms et des mots, en si mauvaise condition, que seul le nom rappelle le lien avec la Maison 9. La salle se nomme Paradiso, est logée dans une ancienne église et a toujours été appelée le “temple de la pop”.               


PARADISO 2

La Maison 9 fonctionne bien grâce à cette conjonction de Mercure / Maître de 9 avec Vénus / Maître de 1, mais pas dans le sens d’un éveil spirituel. Mercure est aussi le Maître de 12 de l’ivresse : dans la Maison 12, les limites sont franchies et les règles brisées. Les grands animaux qui sont traditionnellement liés à la Maison 12, sont les symboles des désirs incontrôlables, et il sera clair que ceci aussi est bien à sa place un “temple de la pop”. Car qu’est-ce que le rock’n roll sans les moyens ad hoc ? Il est bluffant de voir à quel point cette conjonction étroite Vénus/Mercure reflète clairement non seulement le cœur du Paradiso, mais aussi de façon très concrète le bâtiment et le surnom si magnifique de “temple de la pop”.

Le Maître de 10, toujours très important dans ce genre d’horoscope, c’est la Lune, qui se trouve dans le 1er degré du Taureau, et qui donc vient d’entrer en son exaltation. C’est exactement le sentiment que cela donne et l’exaltation montre encore une libération du matériel, et naturellement le nom Paradiso aussi. La Lune est conjointe à Mars / Maître de 7, dans ce contexte le public et c’est bien sûr tout à fait judicieux. Maître de 7 / le public se trouve dans le signe où Vénus règne et aime donc Vénus /Maître de 1, et dans le signe où la Lune / Maître de 10 est exaltée et donc il idéalise aussi la Lune. C’est dès lors l’une des clés du grand succès de Paradiso.

Dans les 5 degrés d’orbe du Descendant, se trouve Saturne, dans sa chute et donc qui ne fonctionne pas bien et qui ne pose aucune limite ni frontière. Saturne est l’ancien, et il est Maître de 4 des racines, de là où d’on vient. Ce faible et lâche Saturne se trouve en outre sous l’étoile Alpheratz, l’étoile alpha de la constellation d’Andromède, de nature Jupiter/Vénus, qui a un lien puissant avec les arts. Cela cadre très bien car le loisir cosmique, cela se passe naturellement bien mieux sans les inhibitions de Saturne !

MLK 3

Bonne Année astrologique !!

Dans le passé, il y eut des divers moments pour entrer dans une nouvelle année ; notre habitude de le faire le 1er janvier, n’a pas toujours été en usage. Le moment de la nouvelle année est bien toujours lié à une équinoxe ou un solstice : le 1er janvier se situe en fait une semaine après le solstice d’hiver et le 21 mars, le moment qu’on utilisait jadis, tombe au moment de l’équinoxe de printemps. Mais même l’entrée du Soleil en Cancer, le solstice d’été, était bien considérée comme le début d’une année. En somme, il semble que le meilleur choix, astrologiquement parlant, ce soit de prendre l’équinoxe de printemps : c’est toujours là que commence le printemps, la saison du renouveau de la croissance, et le Bélier est le premier signe. L’entrée du Soleil en Bélier est donc aussi le moment où en astrologie mondiale, nous calculons le thème de l’année nouvelle, ce qu’on appelle l’ingrès.

Cet ingrès, on peut le calculer en particulier pour le pays qu’on veut investiguer en faisant l’horoscope pour la capitale de ce pays. La nouvelle année astrologique est commencée depuis peu, et donc il est judicieux de jeter un coup d’œil à ce nouveau thème d’ingrès. Parce que cet horoscope est calculé partout dans le monde pour cet instant précis, les positions planétaires sont partout identiques, seules les cuspides des maisons diffèrent fortement d’un endroit à l’autre. Ceci reflète la réalité qu’il se produit un événement général dans le monde, mais que cette tendance, qui est reflétée par la position des planètes, sera traduite en divers endroits selon les maisons, ce qui exprime quelque chose de tout à fait différent.

Comme toujours au début d’une nouvelle année, on s’intéresse surtout aux prédictions, et c’est ainsi qu’on voit pas mal d’astrologues faire leurs prédictions pour l’année à venir. Mais il est encore beaucoup plus intéressant, auparavant, de retourner regarder en arrière, de d’abord voir ce qui s’est passé et comment on le retrouve dans l’horoscope. Le danger, si on regarde seulement l’ingrès, c’est que les prédictions sont toutes faites pêle-mêle, et chaque année la chose se répète parce qu’elle n’a jamais été évaluée une bonne fois pour toutes. Les journaux s’y intéressent peu, semble-t-il. Bien, nous allons donc commencer par retourner en arrière, et ensuite passer au thème d’ingrès des USA de l’année passée. La première chose à se demander, c’est quels sont les événements les plus importants et les caractéristiques les plus saillantes de l’année écoulée.

En premier, il y a la compétition que mènent les USA sous Trump, grâce à quoi le gouvernement est, et c’est frappant, instable et ne donne pas l’impression d’être trop compétent. En second, il y a eu les catastrophiques ouragans Harvey et Irma, qui à la fin août, ont infligé de gros dégâts à Houston et Miami. Maintenant, cela devient plus fréquent, mais deux ouragans pareils qui se suivent et produisent des dégâts sur une aussi vaste échelle, cela ne se voit assurément pas tous les ans. Peut-on retrouver ces événements importants dans l’horoscope ? Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le thème d’ingrès pour les USA, l’an dernier.

INGRESS VS 2017

La première chose qui frappe, c’est naturellement Neptune qui se trouve tout près de l’Ascendant. Maintenant, les astrologues classiques orthodoxes laisseront ce facteur moderne de côté, mais il est bien frappant et ce n’est pas le seul thème être ainsi. Poséidon, qui veut inonder la terre avec de l’eau de mer, et causer un grand chaos ! Mais en astrologie plus orthodoxe-classique, il y a aussi un facteur qui est présent, et c’est en fait l’étoile Skat de la constellation du Verseau, qui est sur l’Ascendant. Skat est une étoile située sur la jambe de l’Échanson, qui se trouve dans le flot que déverse ce Verseau ; le thème du Verseau, c’est le contrôle de l’eau à l’état brut. Un autre point qui saute aux yeux, c’est la conjonction Lune/Saturne dans la Maison 10 du gouvernement, sous Acumen, une nébuleuse maléfique et toxique dans le Scorpion, en relation avec l’aveuglement. Saturne désigne aussi la limitation de l’ouverture que donne la Lune. Maître de 10, c’est Jupiter qui est rétrograde ce qui montre que le gouvernement freine des quatre fers et semble surtout vouloir faire marche arrière.

                              SKAT

 

INGRESS VS 2018

Dans le nouvel ingrès, on retrouve à nouveau Neptune qui saute aux yeux, pile au MC. Ce n’est pas du meilleur effet pour un gouvernement stable qui mène une politique claire, le sauvage dieu de la mer domine l’année. Cela peut aussi montrer un rappel des ouragans et des inondations de l’an dernier, le MC lui-même se trouvant sous l’étoile Achernar en lien avec la perte de contrôle sur le char solaire. Ce n’est pas de bon augure non plus, car le contrôle du char solaire, c’est justement ce que doit faire le gouvernement. Maître de 10 est aussi rétrograde dans ce thème, mais ce qui frappe le plus, c’est la conjonction Saturne-Mars sur le Descendant, le point de la relation avec autrui. Voici qui pointe vers de forts conflits, que Saturne en Maître de 7 sous l’aveugle et agressive Facies n’améliore pas. Never a dull moment, jamais de temps mort, restera donc la devise des USA sous Trump pour l’année qui vient.

Élégance et raffinement : Hubert de Givenchy

Hubert de Givenchy, une des légendes du monde de la haute couture, est décédé la semaine dernière. De Givenchy fut un créateur de mode couronné de succès ; il a été à l’origine d’une grande société de couture qui existe encore, alors même qu’il s’en était retiré il y a des années. Son style est décrit comme raffiné, élégant et d’un chic très féminin. Nous devons donc nous attendre à une certaine influence de Vénus dans son horoscope, et nous ne serons pas déçus (cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix de Hubert de Givenchy). Tout de suite, on est frappé par la puissance : il y a déjà quatre planètes haut placées dans le ciel en Maison 10 : le Soleil, Jupiter, Vénus et Mercure. Un bref coup d’œil sur cet horoscope traduit donc directement que ce natif peut s’attendre à beaucoup de succès, et pour voir ceci, nul besoin de techniques complexes.

HUBERT DE GIVENCHY

 

Mercure est Maître de 1 et en Poissons, celui-ci a peu de dignités essentielles, mais c’est plus que compensé par les autres planètes. Jupiter le Grand Bénéfique, se trouve très fort dans son propre signe et il est le dispositeur de toutes les autres planètes en Poissons. Vénus, la planète de la beauté, se trouve en exaltation en Poissons et en forte réception mutuelle avec le si puissant Jupiter, par signe et par exaltation. Jupiter et Vénus sont donc liés étroitement l’un à l’autre et gouvernent ensemble tout son amas planétaire en Maisons 10/11. Il est évident que ceci explique son succès dans la mode, c’est une combinaison extrêmement puissante et l’influence de Vénus exaltée apporte avec elle une atmosphère vaporeuse, un peu irréelle. Ce n’est pas non plus de la mode commune, mais de la haute couture, une forme de mode un peu libérée du terre à terre, ici on retrouve presque littéralement l’exaltation.

Jupiter et Vénus ont tous deux beaucoup de dignités essentielles et fonctionnent donc comme ils le doivent. Le style de de Givenchy demeure donc aussi discret et raffiné, il ne franchit pas de limites et ne causera jamais un effet-choc par des expérimentations trop excentriques. Mercure / Maître de 1 (de Givenchy en personne par excellence) et le Soleil en Maison 10, apportent naturellement aussi beaucoup de succès, les deux planètes sont puissamment gouvernées par la si puissante combinaison Jupiter/ Vénus. Comme les dispositeurs sont aussi puissants dans ce radix, ils peuvent compenser les éventuelles faiblesses des planètes dont ils disposent. Un dispositeur puissant peut donner à une planète faible une direction puissante et faire fonctionner d’autant mieux cette planète, à condition que le dispositeur possède lui-même beaucoup de dignités essentielles et donc sache ce qu’il a à faire.

                                        AUDREY HEPBURN IN GIVENCHY

La position si dominante de Jupiter, la planète de l’aristocratie, pointe aussi dans la direction de l’origine noble de de Givenchy. Le Maître de 4, qui montre plutôt la famille-les origines, est le Soleil, la planète des rois, et celui-ci est suffisamment frappant au premier degré des Poissons. Ceci indique un grand changement dans sa jeunesse, en relation avec son père –Maître de 4 est toujours aussi le père, et parce que le Soleil en Poissons cause beaucoup de préjudice à Mercure, on voit que ce changement fut choquant. Mercure est en détriment et en chute en Poissons et cela veut dire qu’il y a une réception négative entre le Soleil /le père et Mercure/ de Givenchy. Son père était pilote de chasse et il est décédé quand il avait trois ans, donc pareille réception négative peut aussi très bien indiquer des circonstances concrètes, elle ne montre pas toujours une mauvaise relation psychologique.

La mère est Maître de 10 et c’est Saturne qui, à partir du Sagittaire, fait aussi une réception négative avec Maître de 1 / Mercure. Ceci montre une fois encore une influence négative de la mère, Maître de 10 se trouve sous Antarès, l’étoile de mort, et en Maison 6 de la maladie et des revers. Ceci montrerait-il que la mort de son mari, alors que les enfants étaient encore si jeunes, pèserait aussi lourd sur elle ? ce ne serait pas si étrange. Antarès est bien une étoile royale et Saturne fait un carré étroit avec le si puissant Jupiter, ce qui montre à nouveau le milieu aristocratique.

Ce qui frappe, c’est que de nombreuses étoiles sont liées au Verseau et au Poisson Sud. Le MC se trouve sous Sadalsuud (Épaule gauche du Verseau), le Soleil sous Fomalhout (la Bouche du Poisson), et le si dominant Jupiter sous Skat (Jambe droite du Verseau). L’histoire du Verseau et du Poisson est donc de grande importance, en relation avec l’eau douce qui s’écoule de l’amphore du Verseau jusque dans la bouche du Poisson. L’eau, c’est le désir ; douce, il est maîtrisé, raffiné. On ne peut rêver d’une meilleure image de la mode raffinée, ce qui vient de ce que Fomalhout est une étoile de nature Vénus/Mercure, qui n’est pas tout à fait de ce monde.

 

Alexia et Ariane – Princesses d’Orange-Nassau

La semaine dernière, c’est la princesse héritière Amalia qui a fait l’actualité de ce blog, mais il est bien sûr aussi extrêmement intéressant de jeter un œil sur les horoscopes de ses petites sœurs, les princesses Alexia et Ariane. Dans le radix d’Amalia (cf. la semaine dernière) le Soleil était le Maître de 4 de la famille et ce Soleil, symbole du roi, lui portait préjudice par réception négative. Le fait de grandir sous les projecteurs ne lui convient pas trop. Il y avait aussi un faible Saturne en détriment en Cancer comme Maître de 10 des activités publiques, et ceci reflète bien les nombreuses obligations que la fonction de princesse héritière/reine apportera avec elle. Il est frappant que ces thématiques reviennent dans les horoscopes de ses sœurs cadettes.

ALEXIA

 

Dans le radix d’Alexia (cliquez sur le lien ci-dessus pour l’afficher), le Maître de 3 des sœurs tombe directement à l’intérieur de l’orbe habituel des 5 degrés avant les cuspides, dans la Maison 1. Ses sœurs jouent donc un rôle de premier plan, sa sœur aînée est donc aussi princesse héritière et jouira toujours d’une grande signification dans sa vie ! Le Maître de 3 se trouve sous l’étoile Vindémiatrix qui n’est pas trop bonne pour les relations entre personnes, et évoque des responsabilités trop grandes sur les épaules, avec les conséquences qui s’ensuivent. Maître de 3 se trouve aussi à l’opposition de Mars, donc l’idée se renforce que ceci n’ira sans doute pas tout seul. Quelle forme ceci va-t-il revêtir ? Il est clair que ce sera important, car Jupiter se trouve bien près de l’Ascendant. Sur la cuspide de la Maison 3, se trouve encore Antarès, une étoile royale oui bien sûr, mais aussi une étoile liée à la fin d’un cycle.

 

AAA

Maintenant on peut raconter toutes sortes de choses qui colleraient bien avec ces positions, mais ce n’est jamais une bonne idée. Dans l’interprétation, il est toujours plus judicieux de s’en tenir aussi près que possible au contexte connu et d’éviter les drames, ces positions reflètent simplement la position un peu tendue de sa sœur. Dans le radix d’Amalia, on voit trois planètes en Maison 10, Vénus /Maître de 1, Mercure et Saturne / Maître de 4. Il est clair que l’activité publique jouera un grand rôle et voici que revient ici le très faible Saturne en Cancer, que nous avons vu comme Maître de 10 chez Amalia. Saturne est Maître de 4 (la famille) en Maison 10, ce qui rappelle l’idée des nombreuses obligations en lien avec la famille. La conjonction Vénus/Mercure/Saturne tombe sous Procyon, la très puissante étoile alpha du Petit Chien. Le Petit Chien, c’est ce malin petit animal tout en souplesse qui a beaucoup de succès à sa manière propre et qui est trop malin pour les autorités en place avec son esprit pratique.

ARIANE

Le numéro 3 dans la succession au trône, c’est la princesse Ariane et voici encore une thématique qui saute aux yeux et domine tout l’horoscope. C’est que Maître de 4 de la famille-des origines, se trouve pile au MC et c’est encore Saturne, et celui-ci est encore en détriment, seulement cette fois, c’est en Lion. Dans les horoscopes de ses sœurs, un Saturne détrimenté se mettait avec insistance à l’avant du tableau, en lien avec la Maison 10 et la Maison 4. Il semble peut-être sympathique d’être la princesse d’Orange-Nassau et cela confère aussi des privilèges, c’est sûr, mais c’est évidemment une pression et un grand frein à la liberté, ce qui se reflète dans ce Saturne si proéminent. Saturne est aussi Maître de 3 des sœurs, et pour Ariane, ce sera aussi sa sœur, la princesse héritière, toujours un thème bien dominant.

Au MC , se trouve l’étoile Algénib, la Crinière du Lion et cela ne signifie pas une explication. Le puissant Soleil (le roi) et le puissant Jupiter (abondance, noblesse) font tous deux un trigone à ce Saturne et le rendent plus agréable. Mais sur le FC, se trouve le chaotique Neptune, qui montre à nouveau qu’il y aura de grandes tensions sur la famille.

Princesse Catharina Amalia Beatrix Carmen Victoria des Pays-Bas

Voici deux semaines, on a évoqué le thème natal de la princesse Beatrix, où se voyait une très forte empreinte, celle du Maître de 10. Et dans le thème de la princesse Beatrix, il y a aussi un amas frappant à voir, composé de 4 planètes en Maison 11, toutes étroitement conjointes et toutes combustes. Le Soleil, c’est la royauté et ainsi donc le rôle central de la royauté est-il exprimé bien clairement dans son thème natal ; c’est bien un Soleil en détriment et cela sonne juste aussi puisque, en tant que reine, elle n’a jamais eu de pouvoir véritable. Dans le thème natal de son fils, le roi Willem-Alexander, le Soleil saute tout de suite aux yeux. Le Soleil se trouve dans le radix du roi comme Maître de 10 des activités publiques, pile sur le Descendant et sur le Nœud Nord, qu’on peut voir comme un genre de super-Jupiter, qui donne tout et qui veut tout.

Mais de quoi ceci a-t-il l’air chez les petites-filles de la princesse Beatrix, Amalia, Alexia et Ariane ? Et donc, en première instance, c’est surtout le radix de l’aînée, la princesse héritière Amalia qui est intéressant, car à un moment donné, elle devra devenir reine. Pour ses sœurs, c’est plus facile, elles pourront rester un peu plus dans l’ombre alors que Amalia, une fois sur le trône, recevra la pleine lumière des projecteurs royaux. Un premier coup d’œil sur le radix de la princesse héritière Amalia (cliquez sur le lien ci-dessous) ne révèle pas directement de positions aussi frappantes en lien avec le Soleil et/ou la Maison 10, comme celles qui sont bien visibles dans le thème natal de son père et de sa grand-mère. Mais il n’est pas toujours garanti que chaque thème natal montre les thèmes principaux de l’existence, directement, au premier regard.

AMALIA

Donc ce qui frappe tout de suite, c’est qu’il n’y a rien de frappant au premier abord. Si on gratte un peu, et naturellement c’est ce qu’il faut toujours faire, il y a bien quelque chose qui ressort et qui saute aux yeux. Mercure, Maître de 1 et donc celui qui exprime le plus Amalia elle-même, est conjoint à la Pars Solis (la formule de la Pars Solis est l’inverse de celle de la Pars Fortunae), la Part du Soleil, qui symbolise l’essence de l’énergie du Soleil. C’est naturellement bien éloquent et ce n’est pas encore tout, car par antisce (positions planétaires en miroir le long de l’axe 0 Cancer – 0 Capricorne) Amalia se trouve avec l’essence solaire à ses côtés, sur le Descendant, le point du contact avec l’autre. C’est un genre d’écho de la position dominante dans le thème de son père, qui possède le Soleil sur le Nœud Nord, sur le Descendant. La Pars Solis s’appelle aussi Part d’Abondance et on peut bien dire que sa personne est liée directement à l’abondance.

En outre, il y a une foule d’autres positions frappantes dans son thème natal, surtout en relation avec les finances. Pile sur la cuspide de 2 des avoirs, se trouve Saturne rétrograde en détriment, qui est aussi le Maître de 10 des fonctions publiques. La famille d’Orange possède bien des richesses conséquentes, mais ceci a l’air de montrer que Amalia sera moins bien lotie pour son dur travail de reine que son père ou sa grand-mère. Ce qui est confirmé par Maître de 2, la Lune, qui vient de quitter sa position de force, en exaltation en Taureau et qui se trouve en faible Maison 12, sous l’étoile Alcyone, en relation avec les revers et les déceptions. En effet, on mène actuellement des discussions à la Chambre sur la dotation que doit recevoir la princesse héritière à partir de ses 18 ans : l’habituelle somme de 1 million ½ d’euros ou peut-être (beaucoup) moins ?

Le contexte familial est exprimé très à propos par Maître de 4/Soleil, mais le Soleil se trouve en Sagittaire et donc en réception négative avec Maître de 1, Amalia en personne. Chaque planète porte toujours préjudice aux planètes qui ont leur chute ou leur détriment dans le signe où elle se trouve. En Sagittaire, Mercure a son détriment et donc le Soleil exerce une influence nuisible sur Mercure/ Maître de 1. Ceci ne veut pas dire que son père soit un homme mauvais, cela montre juste comment sont les choses, on peut se représenter que ceci n’a pas belle allure, que de devoir grandir sous les projecteurs. Cette représentation du Soleil, c’est ce qu’elle va devoir faire et cela ne lui fait pas de bien, pas d’agrément à en attendre semble-t-il, ce à quoi s’ajoute le fait que Saturne / Maître de 10, est essentiellement faible, juste comme chez sa grand mère. La fonction qu’elle devra remplir a sûrement beaucoup d’importance, mais en même temps, elle sera aussi bien vidée de sa substance et sa liberté très restreinte. La prochaine fois, nous jetterons un coup d’œil sur les thèmes de ses petites sœurs où on peut voir quelques positions remarquables.

                              AMALIA 1