Crise anglo-saxonne

Pour le moment, le monde anglosaxon tout entier semble englué dans une crise majeure, à tel point que, aux USA comme au Royaume-Uni, le monde politique est en train de traverser un passage difficile. Les suites du Brexit au R-U révèlent de façon choquante l’incapacité des hommes politiques à parvenir à une solution pratique. Une majorité au Parlement est contre un Brexit sans accord avec l’UE, mais il se peut quand même que ceci devienne réalité. Ce qu’on voit, c’est la politique à son niveau le plus grossier, l’idée-fixe idéologique empêche que se fasse le choix optimal dans une situation donnée. Et comme c’est chose fréquente, aussi en dehors de la politique, que les gens veuillent imposer leur idée sur la réalité, quoi qu’il en coûte !

Dans l’horoscope du R-U, la crise est bien visible. La Pars Fortunae progressée, la Part de la Lune, se déplace à présent sous l’étoile du destin Terebellum, à la fin du Capricorne, et on peut dire que le destin est en route. Les tensions extrêmes dans la société et la politique sont exprimées par l’opposition de cette même Pars Fortunae/Part de la Lune progressée avec le Soleil progressé. Cette opposition en progression, on peut la voir comme un genre de Pleine Lune progressée, qui apporte donc avec elle tous les affrontements entre les gens au pouvoir (le Soleil) et leurs opposants (Lune). En même temps, la Lune du R-U se déplace sous Aldébaran, l’étoile royale des commencements nouveaux, mais c’est aussi une étoile avec une nature ouvertement martiale, combative. Ces progressions sont basées sur le thème de la Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter qui s’est produite avant la fondation de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant, en 1066. Cet horoscope, on peut l’employer comme thème natal du R-U.

TRUMP 2

Dans les anciennes colonies d’outre-Atlantique, il en va tout aussi chaudement. Là aussi on a atteint un sommet dans la scission du pays nationaliste d’avec le reste du monde. Le président Donald Trump demande beaucoup d’argent pour construire son fameux mur à la frontière du Mexique, qui doit contenir les immigrants. Le Congrès, entretemps passé aux mains de l’opposition démocrate, lui refuse cet argent et en l’absence de budget approuvé, tout le pays est au point-mort, ce qu’on appelle un shutdown. Ce qui témoigne à nouveau de la même impuissance honteuse des politiques à mettre au point qq chose de positif, c’est surtout la guerre de tranchées avec l’opposition qui retient leur attention. Il y a déjà eu des shutdowns par le passé, mais celui-ci est de loin le plus long et politiquement le plus controversé. Ces évènements aussi se suivent très bien dans les progressions du thème natal des USA.

VS PROGRESSIES 2019

Ces progressions se basent sur l’horoscope de la GC de Saturne et Jupiter qui a précédé la proclamation de l’indépendance par les Américains en juillet 1776. Cet horoscope on peut l’utiliser comme radix des USA (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher les progressions). Ce qui frappe directement, c’est le mouvement de la Lune, qui se trouve pile sous Algol, l’étoile la plus maléfique du firmament, qui peut faire perdre la tête ! C’est aussi, en même temps, le début de la fameuse zone critique qui court sous les très problématiques Pléiades et Hyades, jusqu’à Aldébaran, vers 10 degrés Gémeaux. Ce qui ne veut pas dire que le shutdown doive encore durer un an, mais ce n’est pas de bon augure.

Le Soleil progressé se trouve à 9 degrés d’une opposition à la Lune, et cela veut dire qu’une Nouvelle Lune progressée est en cours, mais qu’il faudra quand même bien un an pour qu’elle soit pleinement réalisée. Le Soleil lui-même se déplace vers l’étoile royale Antarès, le Cœur du Scorpion, qui termine un cycle. Le récit raconte que la brute épaisse d’Orion, orgueilleux et trop sûr de lui et de ses succès, s’est fait prendre en côtoyant un scorpion. Cerise sur le gâteau, la Pars du Soleil (Asc + Soleil – Lune) passe, dans les progressions, sur Neptune, ce qui n’améliore pas les choses. Ce que cela veut dire en gros, c’est que l’année qui vient apportera encore énormément de crise et de conflit, et que début 2020, l’année des élections, avec la Pleine Lune progressée qui passe sur l’axe Antarès–Aldébaran, on arrivera à un summum dramatique dans ces tensions.

Geef een reactie