Divertir les gens – John de Mol

Dans le post de la semaine passée, on a analysé le radix du très plébiscité et très innovant, pour notre époque actuelle, programme Big Brother, dont le réalisateur, plus de 15 ans après, est encore très actif et rencontre beaucoup de succès dans ses productions TV. C’est John de Mol, qui semble bien souvent très bien percevoir ce que veulent les gens. Avec son concept “The Voice of Holland”, il a mis en plein dans le mille ces dernières années, et le programme s’est aussi très vite vendu à l’étranger. Le truc de De Mol, c’est que le public peut souvent participer, qu’il peut voter pour des candidats et des participants, et en même temps il s’agit encore d’enfermer des gens dans des espaces réduits. Il est intéressant de jeter un œil sur le radix de ce magnat des médias, immensément riche et au succès international. Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix de John de Mol. Les données de naissance sont cotées A-fiables, dans le classement de Loïs Rodden.

john-de-mol

La planète qui saute tout de suite aux yeux, c’est Jupiter qui, avec un orbe de 5 degrés, tombe pile dans la Maison 2 des possessions. Jupiter est puissant, en exaltation en Cancer, il gouverne la Maison 10 de la carrière et se trouve sous l’étoile royale Pollux, qui peut accorder beaucoup de succès. Jupiter est le significateur naturel des richesses, il se trouve en signe d’Eau-fertile, sous une étoile royale, ce qui explique naturellement et amplement la bonne santé de ses finances. Mais sur la cuspide de 2 de l’argent, dans les 2 degrés d’orbe, se trouve encore la très brillante étoile Procyon, qui apporte beaucoup de succès, et comme si ce n’était pas assez, Mars, qui se trouve par antisce sous l’étoile royale Aldébaran (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer-0 Capricorne), tombe sur Jupiter ! Une étonnante concentration d’indications très positives qui entourent la cuspide de 2 des avoirs ; oui, il est immensément riche, en effet. Et quand on voit que la très puissante et brillante étoile Sirius est conjointe à l’Ascendant, c’est une photo de succès planétaire.

Il est important de réaliser ce que ceci signifie. Les quatre étoiles fixes très brillantes, combinées avec Jupiter, le significateur général des richesses, en exaltation, offrent à de Mol sa réussite financière. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne devra pas travailler dur pour y parvenir, cela ne vient naturellement pas tout seul. Mais ce que cela veut dire, c’est que s’il n’avait pas eu ces positions planétaires, il aurait pu remuer ciel et terre, mais il n’aurait pas ramassé pareille fortune. C’est ce qui est et demeure la différence entre astrologie classique et astrologie New Age : en astrologie classique, il y a bien davantage de choses qui sont fixées dans l’existence humaine. Et il n’y a rien de plus parlant que les étoiles fixes. Ce qui ne vous est pas donné, vous ne le recevrez pas non plus. Le succès n’est le résultat d’une prise de conscience ou de petits trucs et techniques astucieuses. Le message le plus important de l’astrologie, c’est : ce n’est pas vous qui le faites ; on vous l’offre, ou pas.

Mais bon, John de Mol est donc bien nanti par le cosmos et cela aussi, il fallait s’y attendre, naturellement. Car son Jupiter si important, en outre, n’est pas la seule planète en exaltation. De Mol en possède encore deux autres, la Lune et Vénus. Une planète en exaltation donne une certaine quantité d’irréalité, on la voit avec des lunettes roses dans ces domaines, et cela cadre évidemment très bien pour quelqu’un qui crée un contexte surtout artificiel. Vénus exaltée est très puissante, elle est haut située dans l’horoscope, en Maison 10 de la carrière, sous l’étoile Scheat de la constellation de Pégase, le Cheval volant. Le cavalier de Pégase a pris l’initiative personnelle de galoper jusqu’à l’Olympe et on peut dire que De Mol n’en fait tout de même qu’à sa tête. Cette Vénus dominante et exaltée, qui se tient à la place la plus élevée dans la carte, “en élévation”, fait un sextile étroit à la Lune en exaltation et cela aussi, ce sont les clés de sa réussite.

john-de-mol-big_0

 

La Lune, c’est naturellement le peuple, et celui-ci s’attache en souplesse à ses concepts créateurs. Il n’en demeure pas moins que Vénus, tout comme la Lune, est sur le point de quitter son signe pour se rendre dans un environnement beaucoup moins agréable, où ce sera terminé, toutes ces faveurs dues à l’exaltation. Tout ce qu’elles désirent le plus au monde, c’est de demeurer dans l’environnement où elles se trouvent, dans ce monde artistique de De Mol. La Lune se trouve sous Alcyone, l’étoile alpha des Pleiades, la Nébuleuse des Larmes. Les Pleiades sont en relation avec les déceptions qui résultent du fait qu’à présent, nous vivons dans une réalité matérielle. Le peuple, la Lune, est donc triste, mais De Mol les console avec son exaltation souriante. Le pain, les gens doivent le gagner, mais au moins, De Mol leur offre en plus de beaux jeux.

Les parts arabes complètent le tableau. La Pars Fortunae (PF), le grand désir de l’âme, se trouve dans la Maison 2 des avoirs, sous la malfaisante étoile principale Praesepe. Praesepe, en tant que Coeur du Cancer, est en relation avec la convoitise, souvent la quête du pouvoir, qu’on ne parvient pas à garder. Il veut beaucoup d’argent et beaucoup de pouvoir, et il en reçoit aussi. La Part de Vocation, la PF projetée depuis le MC (MC + Lune – Soleil), explique où il y a de grandes attentes en matière de carrière. Elle se trouve à 3.15 Bélier et donc, par antisce, à l’opposition de Vénus / Maître de 5. La Part de Renommée (Asc + Jupiter- Soleil), qui explique pourquoi on est connu ou célèbre, se trouve à 0.19 Balance et donc par antisce, elle est conjointe à Vénus. Tout tourne autour de cet agréable, très doux et très sucré, gâteau façon de Mol, de cette Vénus exaltée qui remonte le moral du peuple.

Geef een reactie