Du vent dans la terre de Nouvelle-Zélande

Il y a un peu plus d’une semaine, la Nouvelle-Zélande s’est effrayée d’un grave séisme, suivi d’autres secousses, plus légères. Si nous pouvions savoir dans les thèmes correspondants d’un pays qu’un choc pareil serait à venir, l’astrologie pourrait montrer très clairement son utilité. Le significateur principal des séismes en astrologie, c’est Mercure, parce que la secousse tellurique est vue comme “du vent dans la terre” et naturellement, ce n’est pas une idée aussi idiote, car le sol qui est censé être immobile, change de ses habitudes et se comporte soudain comme de l’air en mouvement. Notre investigation des signes astrologiques d’un séisme devra donc commencer par Mercure, qui devra d’une façon ou d’une autre, être explicitement en jeu.

En premier lieu, l’horoscope correspondant qui vient à l’esprit, c’est l’Ingrès, l’horoscope calculé pour la capitale Wellington, pour le moment exact où le Soleil fait son entrée en Bélier. Cet ingrès est en fait un retour solaire mondial et montre ce qui va arriver en cet endroit, pour l’année astrologique à venir, d’un ingrès en Bélier à l’autre. On peut en principe calculer un ingrès pour n’importe quel endroit sur terre, mais s’il est combiné à la capitale du pays ou de la région, l’ingrès devient un retour solaire mondial pour ce pays ou cette région. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir l’ingrès 2016 de la Nouvelle-Zélande.

ingress-nz

En astrologie mondiale, il est aussi très important de connaître le contexte. Il est crucial de savoir si une région est sujette aux tremblements de terre ! Si c’est le cas, un vilain Mercure peut en effet désigner un séisme, mais s’il s’agit d’une région où les tremblements de terre sont rares, ce Mercure désigne naturellement autre chose. Mais en Nouvelle-Zélande, ce danger est bel et bien réel, le contexte est, comme dans toutes les formes d’astrologie, crucial. Dans le thème d’ingrès pour la Nouvelle-Zélande, il y a en effet un Mercure bien en évidence. Parce que le Lion est à l’Ascendant, le Soleil est Maître de 1, et c’est lui qui exprime le plus le pays au cours de cette année. Ce Soleil/Maître de 1 se trouve pile dans la maléfique Maison 8 de la mort et des changements inévitables, ce qui n’a pas l’air trop joli.

La cuspide de la Maison 8 tombe sous la maléfique étoile Scheat, et près de la cuspide, à l’intérieur des habituels cinq degrés d’orbe, se trouve Mercure, qui se trouve en Poissons, en chute et en détriment. Ce qui veut dire que Mercure laissera voir ses côtés les plus mauvais et que donc il pourra chasser du vent dans la terre. Naturellement, la probabilité que Mercure soit en Poissons est considérable dans un ingrès, parce que le Soleil est forcément en Bélier et donc c’est l’impact spécifique de ce facteur qui est d’une importance déterminante. C’est le cas de cet ingrès, car Mercure en chute et en détriment se trouve par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer – 0 Capricorne) à l’opposition du Soleil. Maintenant, ce n’est pas encore suffisamment spécifique du pays, car c’est pareil partout sur terre, mais l’ingrès du Soleil est calculé uniquement pour Wellington, il est Maître de 1 et c’est bien sûr vraiment spécifique de la Nouvelle-Zélande. C’est toute la constellation qui entoure la cuspide de 8 sous Scheat avec le Soleil comme Maître de 1, qui rend cet ingrès si dangereux pour la Nouvelle-Zélande.

koeien-nz

Il y a d’autres indications de quelque chose de funeste, le MC se trouve par exemple sous les Pleiades tout près d’Alcyone, l’étoile alpha de cette Nébuleuse des Larmes. Après Maître de 1, Maître de 10 est aussi très important dans un ingrès, les Maisons 1 et 10 étant celles qui se manifestent le plus. Maître de 10 est à nouveau Mercure en détriment et en chute, qui se tient près de la cuspide de 8 de la mort, qui est encore une fois conjoint à Scheat. En outre, on voit le maléfique Mars tout près du FC (la terre) et ce n’est pas très joli à voir, car ce Mars n’a aucune dignité et montrera ses mauvais côtés. Ce sont tous des points qui ne sont valables que si on fait l’ingrès pour Wellington.

aardbeving-nz

À titre de comparaison, il est naturellement intéressant de voir l’ ingrès 2016 pour Rome ; en Italie, il y a déjà eu de nombreux séismes graves. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir cet ingrès. Naturellement, cet horoscope possède le même Soleil/Mercure, mais ils ne sont plus autour de la cuspide de 8, comme dans l’horoscope de Wellington, quoique Mercure soit Maître de 4 du sol. Mais ce funeste Mercure n’est pas aussi directement mis en évidence, c’est tout-à-fait autre chose qui saute aux yeux, une Vénus exaltée qui est pile sur l’Ascendant ! Une bénéfique avec beaucoup de dignité essentielle, sur un angle, cela n’a pas l’air très menaçant. Mais il y a d’autres indications qui ne rendent pas cette image très positive, car cette Vénus sur l’Ascendant est Maître de 8 de la mort et en conjonction de Neptune /Poséidon. Le toujours bougon Poseidon a aussi l’habitude de secouer le sol marin du bout de son trident et c’est assurément une image frappante.

En outre, dans cet ingrès pour Rome, Jupiter est rétrograde et en détriment, et Jupiter est aussi bien Maître de 1 que Maître de 10 et donc de très loin, le plus important indicateur du pays. Par cet important Jupiter, nous voici revenus à l’extrêmement funeste Mercure, car Jupiter et Mercure se trouvent dans le signe l’un de l’autre, et donc en très forte réception mutuelle, c’est comme s’ils étaient conjoints. Parce que les deux sont vraiment détrimentés et très faibles, il s’agit d’une relation malsaine, qui apporte aussi le vent dans la terre en Italie.

ingress-italie

 

Geef een reactie