En Maison 12 : l’Irland

Mes dernières vacances m’ont amené en Irlande, pays remarquable à plusieurs égards. Il n’est devenu indépendant qu’au siècle dernier, après être resté des siècles durant sous domination des Anglais, qui s’y étaient établis solidement. Les “troubles”, le conflit qui entoure l’Irlande du Nord, en est encore maintenant une suite directe et l’histoire du pays est faite de souffrances et de misère. Bien sûr, c’est chose courante, mais en Irlande la vie est très dure, le pays est demeuré longtemps relégué, et une colonie très pauvre. De ce point de vue, il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur l’horoscope de l’Irlande, mais le tout naturellement, c’est de savoir quel horoscope prendre.

C’est seulement en 1949 que le pays est devenu complètement indépendant et en moderne mondiale astrologie, cet horoscope est souvent considéré comme le  radix irlandais. Mais il faut bien dire, et c’est étrange, qu’à ce moment, il y a déjà eu tout un pan de l’histoire irlandaise et si on utilise cet horoscope de 1949, cela revient à dire qu’en fait, ceci ne revêt pas grande importance.  Il est tout de suite évident que c’est absurde,  l’Irlande ne commence pas son existence au moment où on considère d’un point de vue officiel,  moderne, légal, qu’elle devient un pays indépendant ! Il existe une histoire irlandaise, une culture, une langue et une identité, bien avant cette date ! Voici qui montre qu’ en astrologie mondiale, une trop forte insistance dans un  thème natal sur une indépendance récente, est trop superficiel. Radix signifie racine et donc on doit retourner bien plus loin dans le passé.

Pour avoir un bon radix mondial, on peut, comme on l’a déjà décrit bien souvent sur ce blog, prendre l’horoscope de la Grande Conjonction (GC) de  Saturne et Jupiter  qui s’est produite auparavant, un tournant très important dans l’histoire du pays.  Ce tournant peut être l’indépendance, mais aussi l’unification ou un renversement complet culturel et sociétal, par exemple par le biais d’une occupation.  Pour l’Irlande, il est bon de rechercher un  moment de cette importance, mais le couronnement de Rory O’ Connor comme Roi suprême[1] en 1166 a tout l’air d’être le bon moment. C’était la 1e fois que le couronnement d’un haut roi ne fut  pas contesté et ce moment est un moment d’unité irlandaise. L’horoscope de la GC qui a précédé ce couronnement montre une foule de positions très remarquables. Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix mondial.

IERLAND

L’insistance sur la Maison 12 est énorme, six planètes sur sept se trouvent en cette maison de l’isolement et de la souffrance. Ce qui reflète sûrement la dramatique histoire de l’Irlande, toujours sous le joug des Anglais et sa position de colonie miséreuse. Le degré de la GC lui-même, par nature extrêmement important dans ce genre d’horoscope, se trouve en Maison 12 sous Alcyone, l’étoile alpha des Pléiades, les Sœurs en pleurs. Alcyone est liée au chagrin et à la déception, et cela n’arrange naturellement pas les choses. L’insistance sur la Maison 12 montre aussi une autre tendance bien connue des Irlandais : leur grand penchant pour la boisson. Maître de 1, celui qui représente le plus explicitement le pays et sa position, se trouve aussi en Maison 12, étroitement conjoint au Soleil.

Il tombe sous le sens que le Soleil, qui de toute évidence joue un grand rôle, représente les Anglais, il y a une remarquable réception entre le Soleil et Maître de 1. D’un côté, Maître de 1 –l’Irlande – est comburée et dominée par le Soleil, mais de l’autre, Maître de 1 est le dispositeur du Soleil, Maître de1 a donc aussi le pouvoir. Ce qui reflète la situation car les Anglais n’avaient sûrement aucun  contrôle sur tout le pays ; dès le début de l’occupation, c’est surtout la région de  Dublin, connue comme  “The Pale”, qui se trouvait sans nul doute aux mains des Anglais. Mais les régions reculées de l’ouest sauvage celtique, ont réussi à échapper à l’influence des occupants.

IERLAND WAPEN

Ce qui frappe encore en outre, c’est la position de Venus, forte en son propre signe du Taureau et dispositrice de la GC elle-même.  L’Irlande est un pays très musical, en de nombreux pubs il y a souvent des “sessions”, représentations spontanées, où chacun peut participer avec son propre instrument. Ce n’est pas naturellement non plus sans raison que les armes de  l’Irlande montrent une harpe dorée sur fond bleu. Le tout aussi puissant Mercure en Gémeaux, Maître de 5 de la créativité et dispositeur de quatre planètes,  renforce encore davantage le côté musical.  L’insistance sur la Maison 12 des contacts avec le monde astral montre aussi que l’Irlande est le pays du Petit Peuple, les entités astrales qui sont aussi connues sous le nom de Fées.

Il est toujours primordial de tester ce genre d’horoscope à l’aide des progressions et des révolutions solaires, et ce radix mondial semble fonctionner parfaitement au sein des progressions. Au cours du désastre de la Grande Famine de 1845 à 1849, le Soleil,  Venus et  l’Ascendant se sont portés sous Algol, la Coupeuse de têtes cosmique, qui en  astrologie mondiale, annonce toujours des catastrophes.

[1] High King ou Ard Ri. Ou Ard Ri Erenn, le Haut roi d’Erenn, du nom du pays, personnification de la déesse Eriu.

Geef een reactie