Le lieu, encore le lieu et toujours le lieu

En astrologie classique, on interprète de façon générale, claire et explicite, on prend le strict nécessaire et on ne fait pas tout dépendre de possible développement “spirituel” ou d’éveil de la conscience, grâce à quoi tout se tient toujours. C’est pourquoi, il convient de prendre une bonne habitude, en matière de prédictions, c’est de les faire en public, et d’y revenir régulièrement par après. C’est extrêmement instructif, car de la sorte, on peut lire directement “le livre de la nature”, les étoiles et les planètes demeurent toujours à leur place et la nature est l’enseignante de l’Art céleste, Artis Natura Magistra.

Il y a peu, j’ai publié sur ce blog, le retour à mon interprétation du thème d’ingrès de 2019 qui a montré l’arrivée de la crise du corona. Et la conclusion, c’est que cette interprétation faite il y a un an, sonnait passablement juste, mais qu’elle était trop déterminée par le contexte de l’époque, et c’était le Brexit (vous vous rappelez ?)

Prédiction exacte ou erreur monumentale ?

Dans mon post de fin février 2020, j’ai écrit que le thème de cet ingrès en Bélier de 2019, avec Mars en détriment sous Algol, avait causé l’épidémie du virus en Chine, et que nous pouvions nous attendre à ce que l’épidémie diminue avec l’ingrès à venir, fin mars. Au vu de la situation mondiale du moment, cela ressemble, à première vue, à un assez douloureux plantage ! Mais toutefois, ce n’est qu’une apparence, car pour le lieu où tout a commencé, cela colle tout à fait bien. La Chine et la région de Hubei, dont Wuhan est la capitale, sont à vrai dire actuellement à nouveau sur le point de redémarrer et en voie normalisation ! Pour qui suit bien les chiffres du Corona sur internet (et non donc dans les médias tout-venant qui sèment surtout beaucoup d’angoisse par voie d’annonces paniquantes), on voit d’ailleurs actuellement un net tournant aux Pays-Bas aussi (aux USA c’est différent) ; le nombre de nouvelles contaminations (et dans le long terme, c’est le chiffre le plus important) est occupé à descendre ces derniers jours.

Le lieu

Ce qui a donc fait défaut dans ma prédiction d’il y a un mois, c’était tout simplement le lieu, parce que je ne pouvais pas m’imaginer alors que ceci toucherait l’Europe aussi durement, et je n’étais pas le seul, je pense. Tout comme dans le marché de l’immobilier, en astrologie, tout tourne autour de la situation du bien, encore et toujours, mais bon, cela fait quand même beaucoup de travail d’analyser tous les thèmes d’ingrès de lieux importants dans le monde ! Déjà rien qu’en Europe, il y a bien trop de différence : la situation en Italie, durement touchée, est tout à fait différente par exemple, de ce qui se passe en Suède, car en Suède, tout est encore ouvert. En gardant en mémoire l’importance du lieu : si on fait l’ingrès de printemps d’il y a une semaine pour Wuhan, le Nœud Nord, si positif, se trouve maintenant sur l’Ascendant, les affaires reprennent ! Pour l’Italie, cela paraît différent, voyez ci-dessous.

Dans l’ingrès 2019 pour l’Italie, le grand malfaiteur Mars sous Algol, se trouvait presque sur le Descendant, et c’est pourquoi l’Italie a été si affectée. Cette position désastreuse ne se retrouve plus dans le nouvel ingrès 2020, mais maintenant non plus, les positions spécifiques de l’Italie ne sont pas très folichonnes. Bien sûr, ce qui est important, ce sont les éléments qui se déplacent vite, comme les cuspides (sous les étoiles !) et les parts planétaires, qui rendent chaque thème bien spécifique. Il n’y a qu’en Italie que dans le nouvel ingrès, Saturne/Me de 1 se trouve sur la part planétaire de Saturne (emprisonnement et évasion). Il n’y a que là que l’Ascendant tombe sous Deneb Algedi, une étoile du Capricorne, une constellation liée à la confrontation soudaine avec Typhon la mort ! mais ce sont les positions qui entourent le MC qui attirent le plus le regard. Par antisce (position en miroir le long de l’axe 0° Cancer-0° Capricorne) la conjonction Pluton-Mars-Jupiter tombe au MC et ce MC tombe sous Antarès l’étoile de mort. Ce nouvel ingrès est donc moins porteur d’espoir en Italie que dans d’autres parties de l’Europe, plus septentrionales, où Altaïr tombe souvent sur l’Ascendant, l’Aigle qui reprend son vol vers le ciel.

Astrologie médicale en urgence – mesures contre le Coronavirus

Pour pouvoir parler de la maladie causée par le corona, du point de vue de l’astrologie médicale, il nous faut la décrire dans les termes du modèle médico-astrologique en regardant sa “signature”. Dans le modèle traditionnel, une maladie est causée par un excès de l’un des Eléments ou “Humeurs”, qui a rompu l’équilibre du corps. Les virus et les bactéries ne peuvent vraiment devenir des pathogènes que dans un environnement déséquilibré, ils sont une réalité, mais ils ne sont guère qu’un seul facteur dans l’ensemble du processus pathogène.

Cette semaine, nous ne verrons pas de thème de l’actualité, mais une analyse astro-médicale du coronavirus, qui maintenant, a aussi atteint l’Europe. Le modèle traditionnel astromédical ne mentionnait pas les virus et les bactéries, mais il tenait compte des maladies infectieuses. Le principe, c’est qu’une infection ne vous rendra vraiment malade que si votre corps est déséquilibré ; dans le cas contraire, il vous sera beaucoup plus aisé de résister. Ce qui se confirme statistiquement, la majeure partie des gens infectés ne développent que des symptômes modérés, l’infection étant surtout dangereuse pour les personnes âgées (exactement comme pour la grippe).

Super-grippe

Les symptômes du corona ressemblent à ceux de la grippe, qui est une maladie phlegmatique, donc une maladie causée par l’Elément Eau. L’hiver est la saison du Phlegme, quand cette Humeur est forte, dès lors ces vagues de grippe principalement en février quand le Phlegme culmine. La maladie du corona n’est pas une grippe, mais elle montre toutes les caractéristiques d’une maladie phlegmatique similaire, la toux, la fièvre et les problèmes pulmonaires, bien qu’elle soit, c’est évident, plus grave que la grippe. Selon le point de vue traditionnel, le Phlegme s’accumule dans les poumons donc ici, nous voyons un tas de problèmes dûs à l’excès de Phlegme. Les personnes âgées ont par nature beaucoup de Phlegme, donc elles sont plus vulnérables, la vieillesse étant la phase phlegmatique de la vie. Si ce corona frappe en hiver, c’est logique, l’hiver est la saison phlegmatique et c’est aussi exactement le moment où nous avons un très faible Mercure rétrograde en détriment et en chute en Poissons. Mercure est la planète des poumons.

Phlegme en excès

Que faire ?

Pour protéger le corps de façon optimale contre le virus, il faut diminuer le Phlegme. Des aliments chauds, épicés, comme du Cayenne qui contient aussi une bonne dose de Vitamine C qui renforce le système immunitaire. La Vitamine C peut être associée à l’Elément Eau, donc elle peut réguler l’Eau, vous pouvez prendre jusqu’à 4 grammes par jour en supplément à ce moment-là. Les bonnes plantes : le thym, très chaud et sec contre le froid et l’humidité du Phlegme, et le sureau anti-phlegmatique (en mélange dans des tisanes, jusqu’à 12 grammes/j) ; les bonnes plantes chinoises : l’astragale et les champignons reishi, qui réchauffent.

Héliotrope

Une bonne huile au pouvoir chauffant : l’huile de moutarde (dans l’alimentation ou sur le corps) ; comme pierre : la martiale héliotrope (la porter au contact de la peau) serait efficace, puisqu’elle mobilise la force combattive et martiale du corps en stimulant le système immunitaire. En aromathérapie, l’huile essentielle de pin ou d’eucalyptus serait bien. Toutes ces mesures renforcent les poumons et diminuent la quantité de Phlegme, donc une éventuelle infection serait beaucoup plus facile à combattre. Si vous avez des symptômes d’un léger excès de Phlegme dans les poumons (toux, nez qui coule, difficulté respiratoire) il serait particulièrement, judicieux de prendre ces mesures. 

Le timing du Corona, basé sur le retour de l’ingrès

Nous nous souviendrons longtemps de la semaine dernière : de grandes régions ont été confinées en Europe, et dans d’autres parties du monde aussi, des mesures strictes ont été adoptées. Le taux de mortalité aux Pays-Bas est encore inférieur à celui de la dernière épidémie grave d’influenza, où 10.000 personnes sont décédées sur l’espace de 18 semaines, à un taux de 80 décès par jour ! Toutefois, il est vrai que la contamination par Corona est nettement pire qu’une mauvaise grippe et en certains endroits, comme le nord de l’Italie et l’Iran, la situation est en effet mauvaise. En même temps, la Chine redémarre et les statistiques semblent pointer vers une légère amélioration en plusieurs endroits.

Algol, encore et toujours…

Dans un thème datant de 2019, on avait discuté l’ingrès en Bélier et comme responsable principal de cette crise, un Mars en détriment sous Algol, cette étoile notoirement très funeste, qui se pointe si souvent en astrologie mondiale. Dans la majeure partie de l’Europe, l’Ascendant du thème d’ingrès se situe en Scorpion, et donc ce si mauvais Mars sous Algol est aussi Maître de 1 (le Maître de la maison la plus importante), mais en Italie, la plus affectée par la crise du Corona, ce Mars se trouve sur le Descendant (comme dans le thème d’ingrès calculé pour Rome) ! Ce qui frappe aussi, c’est que l’Ascendant de l’Italie est sous Agena, une des étoiles principales de la constellation du Centaure, en lien avec la sous-estimation d’un poison mortel, qui semblait innocent à première vue. Ci-dessous, vous trouverez la carte d’ingrès 2019, calculée pour Rome.

Un thème d’ingrès en Bélier fonctionne au niveau mondial comme une révolution ou un retour solaire (RS) dans la vie d’un individu, comme une prédiction pour l’année à venir. On serait donc content de trouver dans la carte une indication du moment où vont se produire les choses qu’on y voit : cela fait un monde de différence si elles se produisent en début ou en fin d’année. Les textes parlent des thèmes d’ingrès saisonniers (par exemple l’ingrès en Cancer) et en signes (par exemple l’ingrès en Verseau), et ceci a l’air de fonctionner, dans une certaine mesure. Mais parce qu’on peut voir le thème d’ingrès comme une RS, on pourrait tout aussi bien faire un thème de révolution ou retour lunaire (RL) sur base de l’ingrès, pour vérifier mois par mois. Une technique astrologique n’est jamais que l’application de l’un ou l’autre principe, qui en ce cas, est le principe du retour. Il se pourrait bien que ces RL basées sur l’ingrès montrent des évènements de façon plus claire que le thème d’ingrès en saison ou en signe.

Le premier cas de Corona s’est produit en Italie du Nord le 31 janvier, avec l’un des nombreux ouvriers chinois dans l’industrie de la mode. De cette façon, les positions dans la carte se manifestent dans la réalité concrète. En se basant sur le thème d’ingrès 2019 en Bélier pour l’Italie, le thème de RL du 15 janvier, qui a vu le début de l’épidémie, est décrit dans le thème ci-dessous, et c’est carrément spectaculaire. Cette « RL d’ingrès » a son Ascendant dans la zone d’Algol et elle est inversée par rapport au thème d’ingrès pour l’Italie.

À partir de l’étranger

Mars, principal coupable dans le thème d’ingrès, se trouve sous l’étoile de mort, Antarès, et par antisce (position en miroir, le long de l’axe 0° Cancer/0°Capricorne), il est conjoint à Saturne/Maître de 10 (le Maître de la seconde maison la plus importante) avec Pluton, le Maître des Enfers, et Maître de 10 est combuste. Cette constellation tombe sur la Maison 9 des pays étrangers d’où le malheur est provenu. Le Soleil, qui combure Maître de 10, se trouve sous Terebellum, l’une des étoiles du destin ! Il semble donc que cette initiative fonctionne très bien et cela vaudrait la peine de vérifier si on peut prédire clairement l’évolution de la crise du Corona par cette méthode.

Corona : le dernier soupir de Méduse

On continuera la série sur les élections présidentielles US la semaine prochaine. Cette semaine, nous allons regarder, oui, la crise du Corona. Pour commencer, je vais répéter ce que j’ai écrit voici un an sur le nouvel ingrès en Bélier en 2019 (un thème calculé pour le moment exact où le Soleil rentre à nouveau en Bélier, centré sur Bruxelles).

Bien, qu’attendre de l’année qui vient, en Europe ? Les tensions vont-elles s’apaiser ou devons-nous, et cela paraît plus probable, nous accrocher ? La première chose qui frappe, c’est la royale Pince Sud sur l’Ascendant et ce n’est pas très réjouissant. La Pince Sud, le Poing de la Justice, impose un ordre rigoureux dans les affaires, sans grande attention portée aux personnes, on met en place un nouvel équilibre avec une main de fer. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Mars/Maître de 1, se trouve en détriment en Taureau, en Maison 7 de l’autre, ce qui n’est pas le top pour une collaboration, évidemment. Mars se trouve aussi sous la main armée de Persée, qui a décapité Méduse, tout proche d’Algol, la grande coupeuse de tête et étoile de crise. Et naturellement, il y a aussi la Pleine Lune à proximité qui provoque des tensions, dont le Soleil est Maître de 10 dans cet horoscope et illustre la séparation à venir.

En outre, l’amas Saturne-Pluton-Nœud Sud tombe près de la cuspide de 3 de la routine- des petits déplacements, et avec le Brexit, il viendra des problèmes concernant les procédures de routine et les transports, de toute évidence. En gros, un horoscope avec des tensions croissantes en comparaison de l’année passée, mais voilà bien une chose à laquelle il faut s’attendre.

Revenir sur des prédictions, c’est très instructif, même si ce peut être douloureux (c’est pourquoi il n’y a pas tant d’astrologues à le faire, ils ont tendance à se concentrer sur la post-diction, comme ça on ne se trompe jamais). Prédire est possible, mais une position planétaire peut se traduire de bien des façons, ce qui rend l’exercice un peu périlleux. L’année dernière, environ à cette période, on ne parlait que du Brexit (vous vous souvenez encore ?), donc mon interprétation était biaisée en ce sens. Mais si pour un moment, vous oubliez les détails du Brexit, ce n’est pas une mauvaise prédiction du tout, surtout que les étoiles fixes sont très claires, mais aussi l’affliction qui entoure la cuspide de 3. Cet ingrès 2019 sera valable jusqu’au 20 mars 2020, époque du nouvel ingrès.

Ce qu’on peut en retirer, c’est qu’on fait, c’est incontournable, une prédiction basée sur le contexte actuel (c’était le Brexit à l’époque), mais il est judicieux d’essayer de voir plus loin, puisqu’un ingrès sera valable pour une année entière ! Ce que j’ai oublié l’an dernier, c’est que cet horrible Algol-Mars de l’ingrès tombe sur la Grande Conjonction-GC de Saturne et Jupiter sous Algol en 2000. Ceci signifie que la grosse crise potentielle contenue dans le thème de la GC sera forcément activée au cours de cette année. Donc n’oubliez pas de faire aussi la relation entre l’ingrès et la GC en vigueur !INGRESS BRUSSEL 2020Download

À quoi ressemble le nouveau thème d’ingrès pour 2020 ? (cliquez sur le bouton download). C’est sûr, c’est meilleur qu’en 2019, pas d’impitoyable Plateau (ou Pince) Sud, pas de Mars en détriment près d’Algol, pas de concentration d’afflictions autour d’une cuspide. Sur l’Ascendant, se trouve Altaïr, l’étoile alpha de l’Aigle, une puissante étoile d’aspiration, pas maléfique du tout. Saturne/Maître de 1 est sur le point de quitter la maléfique Maison 12 de l’isolement (!) pour se conjoindre à l’Ascendant, et il va augmenter ses dignités essentielles du même coup. Jupiter est Maître de 10, Maître de l’une des maisons les plus importantes du thème et il est placé dans la maléfique Maison 12, sous Pluton, ce qui, de toute évidence, n’est pas très bon. Il est probable que ceci soit en relation avec les effets de la crise du Corona, qui ne vont pas disparaître comme par enchantement.

I

C’est ce à quoi on peut s’attendre, mais on peut conclure que ce thème d’ingrès est bien moins tendu que celui de 2019, d’autant qu’en décembre 2020, cette horrible GC de 2000, qui a déclenché tant de problèmes au cours des vingt dernières années, sera enfin passée.  Corona est le dernier soupir de Méduse.

Une pandémie signée Algol ?

Le Coronavirus se répand au niveau mondial, et la question, c’est de savoir quels sont les fondements astrologiques de ce qui prend des allures de pandémie. Dans un post précédent, nous avons analysé l’ingrès 2019 en Bélier (moment exact où le Soleil pénètre à nouveau en Bélier) pour Wuhan, la ville où les premiers cas se sont déclarés. Mais à présent, cela concerne le monde entier, et là, il n’y a pas de thème pour « le monde », il nous faut toujours un endroit pour dresser un thème. Ce qu’on peut faire, toutefois, c’est baser un thème d’ingrès en Bélier sur des positions très tendues. Si on ne regarde que les éléments importants au sens général, donc les seuls aspects et les planètes et les étoiles, mais pas les angles ou les cuspides, nous obtenons un genre de carte mondiale, vu que ces positions sont les mêmes partout. Cliquez sur le bouton download ci-dessous pour afficher le thème d’ingrès.INGRESS ITALIE 2019Download

Cet ingrès a été calculé pour Rome, c’est en Italie que le virus s’est mystérieusement manifesté en Europe pour la première fois, le patient alpha européen n’a pas été retrouvé. D’abord, on regardera les points qui restent identiques pour le monde entier, donc ni les cuspides ni les angles, et il y a deux marqueurs d’extrême tension. Il y a une opposition appliquante entre le Soleil et la Lune, donc une Pleine Lune qui se profile. Une Pleine Lune, c’est le moment où la Lune est la plus faible et si on voit la Lune au sens très général de la population, ce n’est pas très positif, bien sûr. D’autant que la Lune se trouve sous Labrum, l’une des trois étoiles du destin. Ceci ne signifie rien de particulier, mais pour autant, ce n’est pas très positif.

Le second indicateur général, c’est la position du maléfique Mars, dans son détriment en Taureau, donc il montrera ses plus mauvais côtés. Ce n’est pas joli-joli, mais ce Mars est aussi placé sous une étoile dont nous nous servons souvent en astrologie mondiale, Algol, “la plus maléfique du firmament”. Les mots-clés traditionnellement liés à Algol sont « enfants non admis », une éruption d’une maladie avec de nombreuses victimes, voici quelque chose qu’on pourrait remettre à Algol. Donc oui, dans un sens très général, sans thème local et particulier, il y a des signes plus négatifs qu’en moyenne, seulement avec Mars en jeu, on aurait tendance à penser à un grave conflit militaire ou à des incendies catastrophiques.

Si on rend l’ingrès plus spécifique en regardant les angles et cuspides, ce Mars est presque exactement sur le Descendant dans l’ingrès pour Rome, et Mars est Maître de 1, celui qui exprime le plus le pays en 2019. Donc quoi que puisse apporter Mars, il frappera très fort (ou pour la première fois) en Italie. Vénus est Maître de 6 de la maladie dans l’ingrès pour Rome, et elle est en sextile étroit avec Mars. Il est aussi frappant que lors de l’ingrès d’hiver (calculé pour le moment exact où le Soleil rentre en Capricorne, pas de carte ici), Mars est en opposition de Algol-Mars dans l’ingrès annuel, donc il sera activé en hiver.

Printemps

À quoi peut-on s’attendre, peut-on en dire quelque chose d’un point de vue astrologique ? Le 21 Mars, nous aurons un nouvel ingrès en Bélier, sans ce tandem Algol-Mars et sans une Pleine Lune en approche, et ce genre de virus grippaux tendent à disparaître à la fin de l’hiver donc nous pouvons espérer en être quittes à cette époque.

Le Monde arrête de tourrrner

Un talkshow très célèbre et très influent aux Pays-Bas, “De Wereld Draait Door”, sera bientôt diffusé pour la dernière fois ; en version anglaise, il s’appelle The World Keeps Turning, Le monde continue à tourner, et l’abréviation néerlandaise bien connue, c’est “DWDD”. Nul doute, ce talkshow est complètement centré sur son présentateur Matthijs van Nieuwkerk, qui en a fait un très grand succès. Pendant 15 ans, chaque jour de la semaine, le show a été diffusé en prime time, et maintenant qu’il arrête, il est encore et toujours très très populaire. DWDD a lancé plus d’une carrière de musicien, de comédien et de scientifique, être invité chez DWDD était une garantie d’une attention soutenue du public. Ce qui est vraiment certain, c’est que ce fut le talkshow le plus célèbre et le plus influent des vingt dernières années.

LDWDDDownload

Ainsi dans le thème de DWDD (calculé pour la première diffusion, cliquez sur le bouton download) on peut s’attendre à trouver certaines positions planétaires intéressantes, et en effet, on ne sera pas déçu. Ce qui frappe tout de suite, c’est qu’il y a trois planètes angulaires, la Lune-l’un des Luminaires, dans la Maison 10 des activités publiques, ce qui est plutôt bien pour le succès, et le Grand Bénéfique, l’expansif Jupiter, avec Mercure, la planète de la parole, dans la Maison 7 des autres. De nombreuses planètes angulaires, c’est un important indicateur de succès : en maisons angulaires, vous pouvez vous manifester puissamment dans le monde.

RRRRR

L’un des atouts de DWDD, c’était la vitesse, il n’y avait jamais vraiment beaucoup de temps pour rien et la ronde des RRRR dans la bande-annonce au début du talkshow montrait bien que ce n’était pas un moment pour une profonde réflexion. Les trois planètes angulaires se déplacent beaucoup plus vite qu’en moyenne, comme en-haut ici-bas, ce qui est montré en haut se manifestera ici. Bien sûr, l’expansif Jupiter n’aime pas qu’on l’arrête et Jupiter est non seulement placé près du Descendant des autres gens, mais il est aussi sous la royale étoile fixe Spica, qui apporte plus de succès qu’on n’aurait pensé. Jupiter est aussi Maître de 9 de la Maison des Idées et des sujets sociopolitiques : chez DWDD ce sont des sujets de discussion qui n’ont pas manqué. Outre les planètes angulaires, il y a les puissantes étoiles fixes, qui sont une condition pour atteindre la célébrité.

Glamour

La rapide Lune/ Maître de 5 du divertissement en Maison 10, est placée sous Véga, la puissante étoile alpha de première magnitude, dans la constellation artistique de la Lyre : oui, la musique a toujours été importante chez DWDD. Spica et Véga, c’est quasiment une centrale énergétique, mais Mars /Maître de 1 est aussi près d’Algol, qui peut en effet apporter le désastre mais qui peut aussi donner la puissance d’attraction du glamour (et parfois les deux, parce que par essence, c’est la même chose). Donald Trump a son MC sous Algol et c’est l’une des raisons de ses succès les plus remarquables. Outre les puissantes étoiles fixes et les planètes angulaires, les sept parts planétaires doivent aussi être analysées, parce qu’elles indiquent un point de focalisation spéciale, très concentrée.

Les parts planétaires représentent les énergies pures, “à l’état brut”, qui constituent les planètes, et une conjonction ou opposition (ne pas oublier les antisces !) d’une Part avec un composant du radix ou avec une autre Part activera cette concentration d’énergie dans la vie. Ce n’est pas que psychologique, c’est aussi du concret !!! Dans ce thème, la Part de Mercure (Asc + Part de Fortune – Part du Soleil) est sur le Descendant des autres, oui c’est un talkshow. La Part de Vénus (Asc + Part de Fortune – Part du Soleil), qu’on peut voir aussi comme la Part de “sur-abondance” est sous Jupiter : DWDD a toujours été bien léché, pas vraiment très très politiquement correct. La Part de Jupiter ou Part de Victoire (Asc + Jup – Part du Soleil) et la Part du Soleil ou Part d’Abondance, sont conjointes dans la Maison 10 des activités publiques. Les Parts montrent très clairement combien les thèmes peuvent être précis : quatre minutes plus tard, la Part de Mercure n’est plus sur le Descendant !

Kirk Douglas

Si on tient compte de ses origines pauvres, le FC des racines familiales sera probablement bien affligé. En effet, il y a là quelques indications bien négatives : Algol, l’étoile la plus maléfique des cieux, se trouve pile sur le FC ! Vénus, Maître de 4 de la famille, est très faible dans son détriment en Scorpion, sous le puissant Plateau Sud, l’impitoyable Pince Sud du Scorpion. Maître de 4 est aussi placé en Maison 9 des pays étrangers, montrant que ses parents étaient des immigrants. Sur base du thème, on peut souvent décrire très clairement la situation familiale, ce qui signifie que même si elle est très mauvaise, il ne s’agit jamais de pure malchance. Cela fait toujours partie de votre vie, la destinée, sinon on ne pourrait pas le voir dans le thème.

KIRK DOUGLASDownload

De puissantes étoiles fixes sur des points importants du thème contribuent pas mal au succès, mais il faut analyser aussi les planètes angulaires, les parts planétaires et la synastrie avec le thème prénatal. Tout individu célèbre sera célèbre à sa façon à lui, tantôt parce qu’il possède réellement un talent, tantôt parce qu’il capture l’esprit de son époque et tantôt aussi parce qu’il se manifeste continuellement et constamment avec beaucoup de force. Sur base du grand nombre d’étoiles de Mars dans le thème de Douglas, il n’est donc pas surprenant que son rôle le plus célèbre soit sans aucun doute celui du gladiateur Spartacus (le Chasseur, l’Aigle, le Conducteur de Char). Ce qui est confirmé par Mars / Maître de 10 en exaltation, Maître de 10 indique nos tendances dans notre rôle en public.

S’il est donc bien vrai que le contexte familial joue un rôle important dans l’existence, pour autant il ne détermine pas qui on est. Il y a douze maisons dans le thème, et la Maison 4 n’est que l’une d’elles. Les gens nés dans un environnement difficile peuvent tout à fait surpasser leur famille, vos parents ne vous font pas de vous leur réplique, ainsi que le montre le thème de Issur Demsky. Son succès peut aussi se voir d’autres points du thème : on y retrouve non moins de quatre étoiles d’élite de première magnitude. La raffinée et chanceuse Agena (Vénus-Jupiter) du Centaure se trouve au MC, l’inspirée Altaïr (Mars-Jupiter) de l’Aigle est sur l’Ascendant, la Lune est sous la dynamique Capella (Mars-Mercure) dans l’Aurige, près de la cuspide de Maison 5 de la créativité, et sur la cuspide de 5 elle-même, se trouve Rigel (Jupiter-Mars) de Orion le Chasse

Mars exalté est sur la cuspide de la très faible Maison 12, mais par antisce (position en miroir le long de l’axe 0 Cancer-0 Capricorne), il est conjoint à Mercure, Maître de 5 de la créativité, dans la puissante Maison 11, donc il ne reste pas cloîtré dans la Maison 12 de la prison. C’est exactement l’histoire de Spartacus, l’esclave/ le gladiateur rebelle. L’autre maléfique, Saturne, est Maître de 1, le corps, et il est très faible : rétrograde, en détriment en Cancer dans la Maison 6 de la maladie. Rien de très positif à en attendre. Et c’était bien le cas : Douglas a connu pas mal de problèmes sérieux avec son dos, les structures de Saturne étaient affaiblies par les eaux dissolvantes du Cancer, ce qui montre une colonne vertébrale très instable.

Le Virus de Wuhan

Ce ne fut pas évident tout de suite, mais l’apparition du virus de Wuhan en Chine a rapidement atteint le stade d’une véritable épidémie. Les alentours de la ville de Wuhan, là où le virus a fait ses premières victimes, est coupée du monde extérieur, le gouvernement chinois prend des mesures radicales. La question c’est, bien sûr, de savoir ce qu’on peut trouver dans les cartes correspondant à cette infection. Il est important de regarder ces thèmes avec pondération. Quand on sait ce qui est arrivé, on peut toujours trouver quelque chose pour aller en ce sens. L’approche la plus honnête, c’est dès lors d’imaginer : si on avait vécu à Wuhan, aurait-on vu qu’il valait mieux quitter la ville en janvier ?

La question suivante, bien entendu, c’est de savoir quel thème utiliser ? Il y a plusieurs possibilités : le thème d’ingrès (pour le moment exact où le Soleil rentre en Bélier) pour Pékin ou même Wuhan ; le thème de la fondation de la République Populaire de Chine ; ou le thème de la Grande Conjonction de Saturne et Jupiter qui a précédé l’abdication du dernier empereur ? Le mieux serait de commencer par le thème d’ingrès en Bélier pour Wuhan, c’est là où un astrologue local aurait vu ce qui arrive à sa ville cette année. Cliquez sur le bouton download ci-dessous.WUHAN INGRESSDownload

Y a-t-il quelque chose dans ce thème pour indiquer un problème grave ? Si oui, y a-t-il une indication de la nature de ces graves évènements ? La première chose qui frappe, c’est Jupiter, Maître de 1 et de 10, qui est placé au MC. Ceci signifie que Wuhan aura la capacité de se manifester puissamment dans le monde cette année, et c’est vrai. Personne n’avait entendu parler de cette ville jusqu’à récemment, mais à présent, tout le monde la connaît, même si ce n’est pas exactement de la façon dont on l’aurait souhaité.

Les étoiles qui entourent ce Jupiter décrivent c’est certain, la situation de façon tout à fait adéquate, Jupiter est sous Lesath, le très venimeux Dard du Scorpion, et le MC lui-même est sous Rasalhague, dans la tête du Porteur de Serpent. Ophiuchus, le Porteur de Serpent, est fortement associé à la médecine, le serpent est un symbole de la force vitale, qui doit être contrôlée et équilibrée par le Porteur. Avec ce que nous savons à présent, voici qui a l’air bien menaçant, mais du point de vue de l’astrologue local qui analyse sa carte d’ingrès, ceci n’est pas très alarmant à la vérité. Il y a aussi le Soleil/Maître de 6 de la maladie, mais il n’est pas spécialement mis en évidence, même s’il placé en Maison 1 (la ville), à l’opposition de la Lune, mais ce n’est pas très très dramatique.

Toutefois, ce qui saute aux yeux, c’est Mercure rétrograde, pile sur l’Ascendant en Poissons, dans son détriment ET sa chute, donc il montrera à fond ses plus mauvais côtés. D’après les maisons – “in mundo” – Mercure aspecte Jupiter, puisqu’il est à la même distance de l’Ascendant que Jupiter du MC, et bien sûr, ceci renforce ses effets négatifs, d’autant plus qu’il est renforcé par Neptune, ce qui annonce toujours le chaos. Voici qui prend une allure un peu plus que modérément grave. Mercure peut être associé avec les connexions et les routes, donc ceci collerait bien avec le bouclage de la ville, mais parce que Mercure est “le vent dans la terre”, ceci peut aussi représenter des séismes, et peut-être serait-ce là la première idée qu’on aurait eue. Bien sûr, Mercure est aussi le significateur général des poumons, mais ceci se base trop sur ce que nous en savons à présent. Dans l’ingrès d’hiver (la carte n’est pas affichée ici), dressé pour le moment où le Soleil entre en Capricorne, ce Soleil se trouve au MC à Wuhan, ce qui montre que ce qui se prépare aura lieu là, en hiver.

Hard Megxit, un petit chien

Quand on occupe le trône aussi longtemps que la reine Elisabeth, il est inévitable, qu’à la longue, on ne doive régler toutes sortes de problèmes possibles et imaginables. La semaine dernière, le prince Harry son petit-fils – le sixième dans la liste de succession au trône – et son épouse américaine, Meghan Markle, ont décidé qu’ils ne voulaient plus être membres de la famille royale. Ils voulaient moins d’obligations et davantage de liberté, pour mener leur vie à leur guise, et même en partie en dehors de G-B. L’une des raisons, ce sont peut-être les attaques délibérées sans cesse lancées par la venimeuse presse à scandale à l’encontre de Meghan Markle. La reine a décidé un “hard Megxit” : Harry and Meghan perdront leurs titres royaux, ils ne percevront plus rien du gouvernement et ils devront rembourser les 2,8 millions de £ dépensés pour la récente rénovation de leur résidence londonienne. Sa Majesté n’a pas apprécié.

Un changement de cette ampleur sera bien sûr visible dans les thèmes et il est intéressant de jeter un œil sur le thème natal de Meghan Markle, car d’une certaine manière, elle se trouve au centre de tout ceci. On n’interprètera pas ici son thème natal, on l’a fait déjà dans un autre post, mais il serait judicieux de voir ce que montre son retour solaire. Pour bien comprendre les retours, il faut savoir que ce qu’on peut pointer dans un thème de révolution se manifestera toujours dans le cadre plus vaste de l’évolution du natif, telle qu’elle est indiquée par les progressions/directions. A cet égard, les progressions/directions sont un facteur de première importance en matière de prédiction. Nous sommes au moment où son Mars /Maître de 10 des activités publiques est en voie d’entrer dans la zone critique qui entoure Praesepe (“la seconde Algol” à 7° Lion) et où la Part de Fortune progressée (Part de la Lune) passe sous Terebellum, une étoile du destin, et aussi sur le Nœud Sudprogressé (sacrifice), mais ces progressions ne sont pas reprises ici.
SOLAAR TERUGTREDENDownload

Dans son retour solaire (RS) actuel (qui commence en août 2019), on voit que des choses importantes vont se produire cette année. Il faut bien réaliser qu’un pronostic se fait aussi toujours sur base des informations données par le contexte : quand on sait qu’elle a tellement souffert à cause de ces fichus tabloïds et quand on voit comment le couple a réagi, on regarde la carte d’un certain point de vue. Dans le thème de RS (cliquez sur le bouton download ci-dessus), ce qui frappe immédiatement, c’est Jupiter rétrograde, Maître de 4 et de 7, situé sur le FC de la famille. C’est ici qu’on voit littéralement le retrait, puisque Maître de 7 Jupiter parle aussi de relations.

Un Petit Chien

Par antisce (positions en miroir le long de l’axe 0° Cancer- 0° Capricorne), la conjonction de Saturne rétrograde et du Nœud Sud se fait sur le Jupiter rétrograde au FC. Se retirer, c’est dit et redit ici, Saturne c’est la limitation, le Nœud Sud c’est le sacrifice et voici encore une rétrogradation. Sur le Descendant de la relation, se trouve Neptune, un Poséidon débridé qui crée toujours le chaos ; en astrologie classique, on peut utiliser les planètes extérieures comme des thèmes mythiques, mais non comme des maîtres de signes. Des planètes qui changent de signe méritent toujours un peu plus d’attention : la Lune vient tout juste d’entrer en Balance, c’est Maître de 1 (Meghan) dans son thème natal, donc ceci aussi désigne un important changement dans sa vie. Mercure, qui est Maître de 1 et de 10 dans le thème de RS, est de toute évidence important, il est conjoint à la Part du Soleil (“moi”) sous la brillante et puissante Procyon à l’aplomb de l’Ascendant natal. Procyon, c’est l’étoile alpha du Petit  Chien, qui défie toujours les autorités pour faire les choses à sa guise. C’est clair, dès à présent,  c’est elle qui fera ses propres choix.

Un Enfant Terrible de la Mode

La semaine dernière, le célèbre styliste français, Jean-Paul Gaultier, a mis fin à sa longue carrière avec un dernier show. Dans le monde de la mode, Gaultier était perçu comme un enfant terrible à cause de son style osé et provoquant ; par exemple, il avait pris dans son show certains mannequins en surpoids et richement tatoués. L’une de ses créations fut le soutien-gorge pointu porté par Madonna pour l’une de ses tournées mondiales. Bien sûr, il est très intéressant de regarder dans son thème en raison de son grand succès, et une perspective riche d’enseignement à garder en mémoire, c’est la question de savoir si nous l’aurions dirigé vers ce parcours professionnel, si le jeune Jean-Paul nous avait consultés. Hé, vous l’astrologue, puis-je et dois-je devenir un grand styliste?GAULTIERDownload

Ce thème (cliquez sur le bouton download ci-dessus) donne en effet de claires indications de succès dans une profession créative. Le Maître de 10 du travail est le Soleil, placé en Maison 7, donc ce sera chose facile que de se montrer dans le monde. Le Soleil est en forte réception mutuelle avec Vénus, la planète de la mode et de la beauté, par domicile et exaltation (le Soleil est dans le signe du Taureau de Vénus et Vénus est en Bélier, exaltation du Soleil). C’est une Vénus dans son détriment, en Bélier, donc fortement dominée par un Mars enflammé et acéré, un soutien-gorge à pointes, oui. Qui plus est, le Soleil, au travers duquel Vénus se manifestera, se trouve sous l’étoile Sheratan, l’une des Cornes du Bélier

L’autre Luminaire, la Lune, se trouve en Maison 7, en exaltation, donc elle ne sera pas trop agressée par la combustion du Soleil si proche. Les deux Luminaires en maison angulaire, voici qui n’est pas trop mal pour le succès, comme le souligne Ptolémée dans son Tetrabiblos et en outre, encore plus près du Descendant, on voit le Grand Bénéfique, Jupiter, Maître de 5 de la créativité. Cet expansif Jupiter ne possède pas de dignité essentielle, donc il a tendance à outrepasser ses limites, il possède un paquet de dignités accidentelles (pouvoir de se manifester) cependant, et il se trouve sous Mirach dans la Ceinture de la Princesse Andromède (les vêtements !) Mirach est l’une des rares étoiles à posséder une pure nature de Vénus, la constellation d’Andromède est de toute évidence associée aux arts.

Il y a donc bien quelques indications en faveur de la beauté et de la créativité, bien que l’influence martiale soit si puissante, donc ce ne sera pas un tendre. Ce qui se confirme dans l’autre partie du thème. En Maison 1, se trouve un Mars rétrograde, qui va donc à contre-courant, et qui est placé sous la Pince Sud. La Pince Sud est non seulement une étoile royale, mais c’est aussi la Pince du Scorpion, impitoyable, et qui ne fait pas de compromis : un enfant terrible. Bien sûr, Vénus c’est la beauté, mais Mars est aussi associé avec la confection : il faut être capable de manier l’aiguille.

Dans l’ensemble, on arrive à une combinaison optimale : l’élégance de Vénus et le côté acéré de Mars, ce qui se répète sur l’Ascendant conjoint à la royale Spica. Spica a non seulement une nature Mars-Vénus, mais elle indique aussi une célébrité importante et inattendue. Oui, Jean-Paul, vous serez un couturier célèbre, les étoiles vous l’accorderont, c’est dans le thème.