Bill Gates

Dans cette crise du Corona, l’ancien patron de Microsoft, Bill Gates, est étonnament présent. Il investit ses milliards apportés par les PC dans la recherche d’un vaccin, et c’est l’un des grands sponsors de l’OMS. Oui, vous avez bien lu, l’OMS, une organisation des Nations-Unies va chercher de l’argent chez des privés, c’est une histoire terriblement bizarre et Gates a du coup aussi une grande influence sur la politique de l’OMS. Voici qui correspond à son image “post-Microsoft”, celle d’un bienfaiteur de grande envergure qui se soucie des gens et du monde. Est-ce vraiment vrai, nous n’aborderons pas le sujet ici, mais disons qu’il y a vraiment pas mal de gens qui doutent de la sincérité du magnat de l’informatique.

Astrologiquement parlant, il est intéressant de regarder de plus près si l’apparition soudaine de Gates sous les projecteurs au beau milieu de la crise du Corona se retrouve dans son thème natal. Son radix (28 octobre 1955, 21h59 PST, Seattle, Asc 26.47 Cancer) ne sera pas analysé ici maintenant, cette interprétation se trouve dans mon livre sur les étoiles fixes (lulu.com, 2014). L’unique point du radix à avoir de l’importance pour l’instant, c’est une position très frappante dans sa Maison 2 de l’argent et des avoirs. Dans les derniers degrés du Lion, on trouve Jupiter, significateur général de richesse, en dignité de triplicité, en conjonction de Pluton (lui aussi lié aux richesses) sous l’étoile royale par excellence Régulus ! Ce seul et unique point fort a défini une part importante de son existence. Maître de 2 des avoirs est le Soleil, qui n’est pas si puissant, mais qui est bel et bien conjoint à la Pars Solis (Part du Soleil) qui est aussi nommée Part d’Abondance.

Mais ce qui nous intéresse pour l’instant, ce sont les progressions et les autres techniques prévisionnelles : celles-ci montrent-elles que Gates a retrouvé une position influente sous le feu des projecteurs ? Tout d’abord les Fridaires, les périodes plus longues, régies par une planète : Gates se trouve dans un Fridaire de Mercure. Mercure est assez puissant, il est bel et bien en Maison 4, il va encore faire parler de lui, mais il ne tourne plus à plein régime, en Maison 10 tout en haut du thème. Ensuite les profections : la maison qui “illumine” toute cette année, c’est la Maison 5. La cuspide de la 5 se trouve sous la puissante et royale Pince Sud et elle est bien occupée, nous pouvons donc nous attendre à de l’action au cours de cette année.

Ce qui se confirme par la technique de prédiction la plus importante de toutes, les progressions secondaires (des planètes) et les directions primaires (des angles). Cliquez sur le bouton download ci-dessus. Et c’est hyper-évident, la Lune vient de passer sous Régulus du radix, et les positions progressées de Pluton-Jupiter y sont aussi ! Tout ce super potentiel de puissance a déjà été activé fortement dans les six mois qui ont précédé. En même temps, le MC passe sous la royale Aldébaran, qui peut apporter un énorme succès. Aldébaran est l’Oeil du Taureau, de nature martiale, qui est dirigé sur le monde. La Lune est à présent un peu au-delà de la concentration de puissance de la conjonction, mais le MC va encore rester un peu sous Aldébaran (le MC primaire se déplace à raison de un degré environ par an), donc Gates va sûrement encore pouvoir exercer une puissante influence.

Laisser un commentaire