Ice-cold Case

La semaine dernière a vu un rebondissement imprévu dans l’une des affaires, classées et non résolues, des plus célèbres dans l’histoire récente, l’assassinat du Premier ministre suédois Olof Palme, en 1986. Le populaire socialiste fut abattu en plein centre de Stockholm le 28 février et malgré des investigations longues et poussées, on n’a jamais retrouvé le meurtrier. Il y a eu tout un tas d’aveux, cependant, de l’ordre de 130, ce qui a suscité pas mal de doutes sérieux sur la santé mentale du public en général, mais jamais aucun d’entre eux n’a mené à l’assassin. À présent, la police suédoise déclare qu’elle a résolu l’affaire, le meurtrier était Stig Engstöm, designer graphique, alcoolique, qui savait se servir d’armes à feu et qui avait un bureau près de l’endroit où Palme a été abattu.

Cet homme avait attiré l’attention de la police auparavant, à propos du meurtre, mais surtout en tant que témoin. Il n’y aura pas de procès vu que Engström s’est suicidé il y a des années de cela, apparemment l’homme n’avait pas un mental très équilibré. Si c’est l’assassin, toutes ces théories évoquant l’intervention de services secrets étrangers et de terroristes s’avèrent de purs produits de l’imagination. Il a pu s’agir d’un simple crime haineux, commis sous l’impulsion du moment : Engström est connu pour avoir été un féroce anti-Palme, et depuis son bureau, il a vu passer Palme alors qu’il ne s’y attendait pas, et il a profité de l’occasion qui lui était offerte. Ce qui expliquerait les difficultés à résoudre l’affaire : il n’y avait pas de préméditation et pas de complices. La police suédoise pourrait très bien avoir raison, effectivement.

Mais que peut-on en dire sur base du thème de Palme ? Les circonstances qui entourent la mort sont données par l’Anarète ou Planète tueuse, dans la plupart des cas, il s’agit de Maître de 8 ou parfois d’une planète située en Maison 8 de la mort. Sur base de la condition de l’Anarète, de ses aspects et de son emplacement, on peut décrire ces circonstances. Bien sûr, il n’est jamais agréable de mourir, mais en analysant l’Anarète, on peut voir si ceci se produira dans des circonstances dramatiques ou peut-être dans une complète acceptation et sérénité. Cliquez sur le bouton download ci-dessous pour afficher le thème natal d’Olof Palme.

Le Soleil est Maître de 8 et Anarète, et il est dans son détriment en Verseau, ce qui en soi, pourrait indiquer des circonstances funestes entourant sa mort. Mercure, Maître de 7 des partenaires, en conjonction du Soleil, attire le regard immédiatement : son épouse Liesbeth marchait à ses côtés qd il fut abattu. Par antisce, position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne, Mars en détriment est en opposition étroite de la conjonction Soleil/Mercure, Olof et Liesbeth Palme. C’est quasiment une photo exacte du meurtre, Mars est dans son détriment et donc ainsi manifeste-t-il ses plus mauvais côtés et un an antisce montre souvent quelque chose de caché. Ce caractère secret est répété par le sextile que fait la conjonction Anarète/Mercure avec Saturne, significateur général de la mort, sur la cuspide de 12 des choses cachées près de l’étoile royale de la Mort, Antarès.

Tout ceci a vraiment des allures dramatiques, Maître de 8 / l’Anarète est dans son détriment en opposition par antisce au Petit Maléfique, Mars dans son détriment, et au sextile d’un Saturne pérégrin, le Grand Maléfique, sur la cuspide de 12 sous l’étoile royale Antarès, étoile de la mort. Pareille concentration de maléficité n’indique pas une mort sereine. L’assassin semble être indiqué très nettement dans le thème, par Mars, et ceci désignerait un individu bien bâti, plutôt musclé (Mars) et petit (Mars et son dispositeur Vénus tendent vers la petite taille), mais aussi un peu charnu et enrobé (dispositeur Vénus, douce et humide). À en juger par les photos de Engström, voici qui semble donner une bonne description du supposé tueur…

Laisser un commentaire