Spaghetti maestro Morricone

Lundi dernier a vu la disparition de Ennio Morricone, 91 ans, le compositeur italien qui a surtout été connu pour la musique d’une foule de westerns- spaghetti mondialement connus, comme Once upon a time in the West et The Good, the Bad and the Ugly. Morricone lui-même s’irritait toujours quand on établissait le lien entre lui et surtout cette musique de film, il a toujours composé et bien davantage, mais oui, il n’en demeure pas moins qu’il a été surtout connu pour ses oeuvres qui accompagnaient les films. Demandez-le au hasard, à qui vous voudrez, et vous verrez bien que tout le monde connaît ses airs. Ce n’est pas du Bach ni du Beethoven, mais c’est au moins aussi connu.

Le radix de Morricone (cliquez sur le bouton download ci-dessous) doit donc être bien intéressant. Ce qui frappe directement dans ce radix, c’est Jupiter, le Grand Bénéfique, qui se trouve “en élévation”, ce qui veut dire “très haut dans le thème” et peut donc se manifester avec force. C’est très direct comme astrologie : au moment de la naissance, le père jetait un coup d’oeil sur le ciel et s’il voyait le si brillant Jupiter pile au zénith, cela faisait naître un sourire sur ses lèvres car cela promettait le succès. Si Jupiter n’avait pas de dignité essentielle, cela n’était pas bien grave, il pouvait tout de même se manifester avec force et comme on l’a dit, ce n’était pas du Bach ou du Beethoven. Jupiter est rétrograde et donc agit de façon plutôt non-orthodoxe, ça on peut le dire.

Jupiter est aussi Maître de 5 de la créativité (compositeur) et Maître de 9 de l’étranger (westerns). Le Grand Bénéfique se trouve dans le signe du Taureau que Vénus domine et Vénus, planète des Beaux-Arts, se trouve dans le signe du Sagittaire que domine Jupiter, une très forte réception (lien) mutuelle  par signes. En outre, Vénus se trouve elle-même en Maison 5 de la créativité et du plaisir, il est assez remarquable que Morricone ait eu un talent de footballer et le jeu tombe aussi sous cette maison. C’est le puissant lien avec Vénus qui lui a fait choisir les arts. Mars, la planète des compétitions sportives, est bel et bien Maître de 10 (ce qui indique ce vers quoi nous nous dirigeons “automatiquement”), mais il est faible, en chute, et en Maison 12. Vénus a davantage à lui offrir.

La Corne du Bélier

La renommée par les westerns-spaghetti se voit aussi dans l’étoile qui surplombe Jupiter, Sheratan, une des étoiles de la Corne du Bélier de nature Mars/Saturne. Sans doute ceci n’a-t-il pas besoin de plus ample explication, la corne est la force de frappe et elle est en lien avec la violence. C’est ici qu’on voit comment fonctionne un horoscope, Morricone voulait peut-être qu’on se souvienne de lui aussi pour ses autres oeuvres mais ici, sous Jupiter, se voit “ce qui lui a été donné”. Tout ce qui l’a rendu si célèbre est en lien avec l’inclination à la violence en toile de fond, c’est ce qu’on peut voir ici, c’est Sheratan, à cet égard, il n’avait pas le choix.

 Ce qui frappe aussi, c’est une autre étoile, Al Pherg, qui se trouve au MC. Al Pherg n’est pas une étoile brillante, mais en tant qu’étoile du destin, elle peut très bien exercer une forte influence. Une progression sur Al Pherg apporte un moment décisif dans l’existence, dans le radix ceci désigne une influence très spéciale dans la vie due au facteur en lien avec l’étoile (qui est ici au MC). Al Pherg est donc associé au monstrueux Typhon dont le corps se composait de têtes de serpents émettant toutes sortes de sifflements menaçants. N’y voit-on pas à la lettre le son très “fatidique” de l’harmonica, qui a contribué au plus clair de la renommée de toute l’oeuvre de Morricone ?

Laisser un commentaire