Goldfinger: his heart is cold

La semaine dernière, nous avons vu les horoscopes de James Bond et de l’acteur qui incarnait Bond, Roger Moore. Pour dresser le radix de James Bond, on a utilisé “la méthode de l’éclipse”. Quand un roman ou un personnage comme Bond par exemple, rencontre beaucoup de succès, on peut utiliser le thème de l’éclipse qui s’est produite juste avant la création du roman comme horoscope de l’œuvre. L’idée, c’est qu’une chose ne peut être portée à une grande réussite que si elle est étroitement connectée à l’énergie de toute une collectivité. Et c’est précisément ce que montre un thème d’éclipse, l’énergie collective est apportée dans le récit. Comme nous l’avons vu la semaine dernière, cette méthode est étonnamment efficace. Dans le radix de Bond, il y a une puissante concentration de planètes en Vierge (artifices techniques et dextérité) en Maison 9 (l’étranger). Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le thème de Bond.

JAMES BOND ECLIPS

Il était aussi bien clair que les positions les plus importantes dans le thème de Bond ont été formellement grapillées dans le radix de Roger Moore. Ce qui soulève la question de savoir quelle est la synastrie entre le radix de Bond et l’horoscope de cet autre acteur qui a interprété Bond, Sean Connery. Là aussi, on doit voir une très nette relation. Connery a Saturne au 6e degré du Capricorne comme Maître de 1, pile donc sur son Ascendant. Ce Saturne qui est donc Connery par excellence, est la planète qui domine tout son radix. Celle-ci se trouve en trigone étroit avec l’amas planétaire en Vierge qui est tellement au centre du thème de Bond. Connery se relie donc directement à l’essence de Bond au travers de sa planète la plus importante, qui est encore cette fois Maître de 1 sur son Ascendant!

SEAN CONNERY

La Lune de Connery est Maître de 7 du public et tombe avec un orbe de deux degrés sur le MC dans le thème de Bond. Donc le point où son contact personnel se fait avec son public, est très soutenu par le roman de Bond. La Vénus de Connery, qui est fortement située en Balance, et qui a trait au luxe, aux femmes et à la beauté, tombe par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne ) en opposition de Vénus sur l’axe des Nœuds dans le thème de Bond. Sa thématique de Vénus, le jeu d’acteur et la beauté, peut donc s’exprimer via les films de Bond. Mars/Maître de 1 dans le thème de Bond se trouve à nouveau par antisce sur le MC de Connery. Ce sont au bas mot 4 liens très puissants, il n’est pas question d’un ou deux sextiles synastriques insignifiants entre Maîtres de 3 et de 8, ce sont des positions très importantes, cruciales.

 

SEAN CONNERY

Mais le fait que nous nous basons sur le radix de Bond, fournit encore d’autres possibilités intrigantes. Par exemple, pourrait-on retrouver les divers romans de Bond dans les révolutions solaires (RS) et les progressions, calculées sur base de cet horoscope ? les périodes à considérer en ce cas sont celles des parutions des romans écrits par Ian Fleming, pas celles de la sortie des films tirés de ces romans. Un roman bien commode pour une vérification de ce genre, c’est Goldfinger, qu’on pourrait à juste titre appeler le roman de Bond le plus “essentiel”. C’était le 7e livre de la série et il est paru le 23 mars 1959. La révolution solaire (RS), valable pour la parution du livre, tombe en plein dans le mille : l’Ascendant (Bond cette année) tombe précisément sur le Soleil, significateur naturel de l’or, et au centre de l’amas planétaire dans le radix de Bond.

GOLDFINGERSOLAAR

Au travers de celui-ci, ce n’est pas seulement la thématique de l’or qui transparaît, mais aussi l’essence de Bond (l’amas planétaire en Vierge) qui est activée. Il faut toujours faire très attention lors de l’interprétation de ce genre d’horoscopes, car on peut seulement parler de facteurs qui ne se retrouvent pas automatiquement à une place déterminée dans le thème. Donc on peut laisser de côté la Pars Fortunae et la Pars Solis sur l’Ascendant parce qu’elles s’y trouvent toujours. Le radix de Bond est toujours une éclipse de Soleil et donc ces parts planétaires se retrouvent automatiquement sur l’Ascendant et vu que les parts planétaires sont projetées dans la RS avec l’arc natal, c’est la même chose avec la RS. Mais si le Soleil s’y trouve conjoint, ce n’est pas automatique, et donc ce Soleil-or est bel et bien significatif.GOLDFINGER

Encore une fois, on ne pouvait pas compter sur le fait que le Soleil tombe sur la conjonction Mercure–Soleil dans le radix de Bond. Car dans chaque RS, le Soleil se trouve là et ce n’est donc pas une activation spécifique de cette année. Ce qu’elle dit bien, par contre, c’est la très forte réception mutuelle entre ce Soleil proéminent sur l’Ascendant et Mercure, qui est Maître de 1 et de 10. Cette réception reflète tout le roman au pied de la lettre, le Soleil est comme on l’a dit, le significateur naturel de l’or, mais Mercure par contre, est celui du doigt ! Tout près de ce Mercure dans la maison des activités cachées et criminelles, se trouve Vénus, qui s’en trouve très malheureuse. Vénus est sous la disposition du Soleil – l’or – mais elle est aussi très endommagée par le Soleil par réception négative (chaque planète en Vierge fait du tort à Vénus qui a sa chute en Vierge). Vénus est donc au pouvoir de l’or, ce qui ne lui fait pas de bien. C’est ceci, l’image du film qui demeure en chacun de nous : la femme qui est assassinée est entièrement recouverte d’une peinture d’or.

Geef een reactie