Guerre civile en Syrie – Combien de temps encore ?

La semaine passée, le cruel bain de sang a pris une nouvelle tournure, dramatique, en Syrie. Le fragile cessez-le-feu a pris fin et les USA et la Russie ont suspendu toutes les négociations. Le problème, c’est que le gouvernement syrien, soutenu militairement et politiquement par les Russes, voit une belle opportunité de remettre la main sur la ville d’Alep. Ce serait une réussite militaire avec une grande portée symbolique, et les troupes du régime ne négligent aucune occasion d’abattre leurs ennemis. La barbarie atteint des sommets inouïs, même les infrastructures médicales de la ville sont systématiquement anéanties par des bombardements.

Ce fut en mars 2011 que les manifestations, qui ont vite mené à des confrontations violentes, ont pris leur départ, le malheur dure depuis plus de 5 ans. Dans l’horoscope de la Syrie, on voit qu’à ce moment, en 2011, il y avait aussi de grandes tensions, la direction de l’Ascendant passe par exemple, sur la très martiale Antarès et dans la RS (qui n’est pas représentée ici) l’axe des Nœuds se trouve sur l’axe Asc/Desc, ce qui est tjrs un signe de grands retournements. Hadès, le Prince de l’Enfer, se trouve au-dessus de l’Ascendant de RS, on ne peut vraiment pas faire plus frappant. L’horoscope de la Syrie, qui a été utilisé ici, est celui de la cession du mandat par les Français aux Syriens, qui s’est produit sous la pression des Britanniques et des Américains, durant la Seconde Guerre mondiale, en 1944.

vlag-syrie

Mais se pose alors la question de savoir comment, astrologiquement, on peut voir quand cela a commencé, et avec encore plus d’acuité, combien de temps encore ceci doit durer ? Le tableau d’ensemble de la situation de crise est donné par l’horoscope de la Grande Conjonction de Saturne et Jupiter (GC) en 2000, qui est catastrophique, avec le degré de la GC sous Algol, l’étoile la plus violente de tout le firmament. Cette GC comprend la période de 2000 à 2020, et jusqu’à 2020, il aura le potentiel astrologique de bien du malheur. C’est surtout pour l’Europe que cette GC est vraiment désastreuse, vu l’évolution des crises sur le vieux continent, mais si on dresse le thème de la GC pour Damas, ce n’est pas non plus joli, joli. Il y a 4 planètes qui se retrouvent dans la Maison 7 de la lutte, où Mars se trouve sous la sauvage étoile du Chasseur, Rigel, et le Soleil, sous la purement martiale Aldébaran. Ceci n’a pas trop bel air, mais comment en dire davantage sur des périodes bien définies, de longue durée ?

Pour ceci, aussi en mondiale, le système des Firdaria vient bien à point. Les Fridaires (Firdaria) sont des périodes qui sont gouvernées par une certaine planète. La position de cette planète dans l’horoscope natal montre si cette période sera en général bonne ou mauvaise et à quel point. Il y a des périodes principales, qui vont de 2 à 13 ans, et des sous-périodes qui correspondent à 1/7 de la période principale. Le grand avantage du système, c’est que les grandes lignes de l’existence d’un individu ou d’un pays, peuvent s’embrasser d’un seul coup d’œil. La durée d’une période malheureuse peut donc s’examiner des Firdaria. Le Firdar correspondant donne tjrs le contexte d’une période déterminée, il décrit le “décor” ; voit-on qu’il y a du malheur, des tensions et du désespoir ou est-ce justement positif ? Nous allons à présent passer à l’examen des Firdaria sur base du radix de la Syrie, cliquez donc sur le lien ci-dessous pour afficher l’horoscope.

syrie

Le malheur de la Syrie a donc commencé en mars 2011, ce qui tombe sous la période principale de Mercure, qui couvre 13 ans, du 1er janvier 2001 au 1er janvier 2014. Donc, à présent, pour examiner le potentiel de cette période, il nous faut analyser la position de Mercure dans le radix de la Syrie. Mercure est Maître de 9 de la religion, et il se trouve sous l’étoile du destin Terebellum. Mercure est rétrograde et il n’a pas de dignité essentielle, et donc il ne montrera pas ses côtés les plus positifs. Par antisce (position planétaire en miroir, le long de l’axe 0 Cancer-0 Capricorne), Mercure se trouve à l’opposition d’un Mars rétrograde, situé sous la maléfique étoile Prima Hyadum, qui est liée aux grands revers et aux bonnes intentions qui tournent mal (tout ceci a commencé avec le “Printemps arabe”!) Uranus est conjoint à Mars et Uranus est lié aux limitations très douloureuses.

Dans l’ensemble, le potentiel de cette période est donc marqué par le destin (Terebellum) , la religion (Maître de 9), la lutte (Mars), lié aussi à beaucoup de malheur (Uranus et Prima Hyadum). La guerre a commencé dans une sous- période du Soleil, qui va d’avril 2010 à février 2012. Donc, le potentiel du Soleil est activé sur cette toile de fond, donnée par cette période principale menaçante de Mercure. Le Soleil se trouve sous Facies, qui cause aveuglement et agressivité, une nébuleuse de nature Soleil/Mars et par antisce, il est à l’opposition de Saturne. Ce qui n’a pas l’air beau du tout. En janvier 2014, une nouvelle sous-période a commencé, gouvernée par le Nœud Nord, qui se trouve sous la malencontreuse Praesepe – “la seconde Algol” – et est conjoint au Prince des Enfers, Pluton. Et en effet, le Prince des Enfers est apparu sur scène sous la forme de l’EI. Cette sous-période dure jusqu’en janvier 2017, et c’est alors que commencera la sous-période du Nœud Sud.

Le Nœud Sud n’est pas trop mal disposé, il est mieux que le Nœud Nord, mais le Nœud Sud est une maléfique dans l’âme. C’est seulement en janvier 2019 qu’on aperçoit une véritable amélioration, avec le début de la période principale de la Lune. En 2020, il y aura à nouveau une GC de Saturne et Jupiter en puissance, qui paraît beaucoup plus avenante que cette GC catastrophique de 2000. Il semble que la crise ne trouve sa résolution qu’en 2020 seulement.

Geef een reactie