Irma, Luis et Lenny

 

IRMA

 

Sur peu de temps, les USA ont eu affaire à deux ouragans, qui leur ont infligé de gros dégâts. Le premier était Harvey, qui a réduit Houston à l’état de ruines et à présent, c’est Irma qui arrive à son tour en Floride. Deux ouragans d’une telle ampleur à la suite l’un de l’autre est chose rarissime, et comme on l’a déjà dit fin août sur ce blog, ceci est à mettre en rapport avec l’occultation du Soleil le 21 août, qui a été visible dans une grande partie des USA. Cela ne veut pas dire que d’autres zones ne peuvent pas souffrir des effets d’une éclipse, mais la zone de visibilité est digne d’une attention spéciale. Quand on habite une ville dans une région où il se produit souvent des catastrophes naturelles, il est judicieux de regarder les horoscopes de l’endroit de plus près.

ECLIPS MIAMI

Pour ce faire, on peut dresser le thème de l’éclipse pour le lieu ou la région qui est potentiellement menacée. Puisque la totalité de l’État de Floride a subi Irma, on peut dresser le thème de l’éclipse pour la capitale Miami, et ceci nous donne l’horoscope que voici (cliquez sur le lien ci-dessous pour l’afficher). Il a l’air assez menaçant : Neptune, l’irritable dieu de la Mer, qui essaie toujours d’inonder les terres, se trouve sur le FC ! Ce même FC se trouve sous la puissante étoile de première magnitude Achernar, l’Embouchure du Fleuve, l’endroit où se déverse l’eau du fleuve. Sur l’Ascendant, se trouve l’étoile royale Antarès, l’étoile de mort, ce qui est aussi un signe qui ne donne pas bon espoir. Le fait qu’il y ait deux ouragans aussi dévastateurs l’un après l’autre, a bien une relation avec la position du degré de l’éclipse sous la si royale Régulus. Toute crise apportée par l’éclipse aura des proportions dignes de Régulus, et cela veut dire très grandes.

SINT MAARTEN INGRESS

Mais les USA ne sont pas l’unique pays à avoir autant souffert sous Irma, il y aussi les Caraïbes et surtout les Îles sous le Vent, dont Saint-Martin, qui a reçu le choc de plein fouet. Saint-Martin est presque entièrement ravagée et c’est à nouveau visible dans le thème d’ingrès pour l’île de cette année. Un thème d’ingrès est calculé pour le moment exact où le Soleil pénètre en Bélier, pour la capitale de la région qu’on veut examiner (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher l’ingrès à Saint-Martin). Ainsi, au premier coup d’œil, il n’a pas l’air tellement dramatique, pas de Neptune ou d’Antarès dans les angles, par exemple. Mais ce qui donne bien à réfléchir, c’est l’étroite conjonction de la Lune et de Saturne, qui tombe sous la nébuleuse maléfique du Scorpion, Acumen, et par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne), pile sur le MC.

La Lune est la dissolution, et Saturne symbolise des structures fixes, ce thème prend cette année une position prépondérante. Mais il y a des choses plus surprenantes à voir encore : Mars est Maître de 1 et donc il est celui qui exprime le plus l’île elle-même cette année, et il se trouve détrimenté en Taureau, tout juste accroché à la cuspide de 2 des avoirs. C’est littéralement vrai. Sur l’Ascendant, se trouve une étoile qui rend le tableau vraiment inquiétant. C’est la maléfique Difda, la Queue du Monstre marin, le monstre qui guette la princesse Andromède enchaînée sur une île, et qui provoque de grands ravages sur les côtes du royaume de son père ! Quelqu’un dira-t-il encore que l’astrologie, c’est surtout ce qui vous passe par la tête ?

                                            Andromeda 2

 

Mais cette méthode est-elle toujours aussi bonne quand on examine les ouragans qui ont infligé de grands dommages à l’île par le passé ? Pouvons-nous émettre un avis d’alerte aux ouragans par l’astrologie ? Il semble bien. En 1999, l’ouragan Lenny s’est abattu sur l’île et l’ingrès le montre à nouveau bien clairement (voir ci-dessous). Mars est à nouveau Maître de 1, rétrograde dans la maléfique Maison 12, sous la maléfique étoile royale du Plateau Sud, l’étoile d’Attila le Hun, qui peut frapper durement, sans pitié et sans compromis. Le Maître de 1 est en opposition et en réception mutuelle négative avec la Lune de l’Eau, qui est en exaltation, et par antisce, il est conjoint à Uranus, les limitations douloureuses, et elle se trouve sous Almach et Menkar ! Menkar est la Gueule du Monstre marin et Almach le Pied d’Andromède. L’axe des Nœuds montre qu’il se produira quelque chose de dramatique, il tombe sur l’axe MC/FC, grâce à quoi Mars / Maître de 1 se trouve aussi sur le FC par antisce. C’est une accumulation frappante d’indications menaçantes.

LENNY INGRESS

Et puis il y a aussi l’ingrès de 1995, quand l’ouragan Luis a touché terre sur l’île, qui est bien évident. Pile sur l’Ascendant, se trouve la Lune des eaux, qui n’est pas en exaltation cette fois, mais en chute et donc extrêmement mauvaise. Le Descendant, en tant qu’angle d’importance majeure, se trouve sous la très maléfique Algol et par antisce, l’axe des Nœuds tombe sur l’axe MC/FC, tout juste comme dans l’ingrès pour Lenny. Sans les antisces et les étoiles fixes, on ne peut conduire de raisonnement astrologique, c’est bien évident cette fois encore quand on analyse ces horoscopes.

LUIS INGRESS

Geef een reactie