Joost Zwagerman: Un archi-melancholique

Tout récemment, les Pays-Bas se sont émus en apprenant que le plus renommé et le plus ovationné des auteurs modernes du pays avait mis fin à ses jours. Joost Zwagerman, qui en 1989 a rencontré un succès retentissant avec son roman “Gimmick”, a versé dans une profonde dépression au point de ne plus supporter de vivre. Si on regarde cette photo de Zwagerman, on ressent fortement qu’on a affaire ici à un type mélancholique, à quelqu’un qui possède un éminent excès de Mélanchole ou Bile noire dans sa constitution. Ce qui est typique de l’expression du Mélancholique, c’est l’accentuation de l’axe vertical : ils sont volontiers longs, frêles et maigres, avec des traits allongés.

JOOST ZWAGERMAN

 

L’hypothèse selon laquelle Zwagerman possédait une constitution fortement mélancholique est confirmée par son thème natal. En astrologie classique, le tempérament est toujours la première chose à définir, c’est la première étape de toute l’analyse du thème. Le tempérament décrit les lignes basiques du comportement, mais c’est davantage que de la psychologie, il définit aussi l’allure physique générale. Avec un peu d’entraînement, on peut, rien qu’à l’apparence extérieure, voir quel tempérament possède quelqu’un, surtout si ce tempérament est bien affirmé. Un tempérament se compose de cinq facteurs (chacun apportant un Elément ) qui le définissent , et un tempérament est bien affirmé quand, par 3 fois ou plus, le même Elément se retrouve dans le total. En ce cas, la constitution est fortement déséquilibrée et il faut s’attendre à davantage de problèmes psychologiques et physiques. Chez Zwagerman, on est en présence d’un déséquilibre extrême avec 3 parts de Bile noire et 2 parts de Phlegme ! Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le radix de Joost Zwagerman.

 

JOOST ZWAGERMAN

(Vous trouverez dans mon livre “Guérir avec les Eléments”, chapitre 12, la méthode de définition du tempérament).

 

Guerir avec des elements

 

Trois parts de Mélanchole et deux de Phlegme : ceci veut dire que Zwagerman non seulement avait de forts penchants mélancholiques, mais aussi qu’il manquait totalement d’Eléments chauds, Air et Feu ! Il n’avait aucune énergie du tout pour se soustraire à son état fondamental extrêmement froid, phlegmatique-mélancholique. Ce qui signifie qu’il aurait dû suivre un régime à base de plantes et d’aliments fortement chauffants, pour ré-équilibrer le tout. Une constitution aussi extrêmement froide et déséquilibrée devient le jouet de toutes sortes de maux, aussi bien psychiques que physiques.

La fibre écrivaine de Zwagerman se voit en outre clairement dans le radix. Mercure, la planète de l’écriture, Maître de 1 (lui-même) et de 10 (sa carrière), se trouve dans le signe d’air du Verseau, dans la Maison 5 de la créativité. Dans ce thème nocturne, Mercure possède une “dignité de triplicité” et donc des qualités : Zwagerman sait comment formuler les choses. Ce Mercure artistique se trouve sous Altair, l’étoile alpha de l’Aigle, et comme c’est une étoile très brillante de première magnitude, elle donne le succès et une grande inspiration. Ce qui est renforcé davantage encore par Saturne, son Maître de Géniture, ou bien son grand talent, qui est aussi le Maître de 5 de la créativité. Zwagerman ne se cantonnait pas à la littérature, il était aussi un amateur d’art fervent et communicatif, et un critique. Pour des types fortement mélancholiques, l’art est un exutoire efficace, l’excès de Bile noire du système étant proprement exprimé (“ex-pression”), évacué, sous la forme de productions concrètes. Ainsi donc, de cette façon, le Mélancholique peut-il prendre de la distance par rapport à la matière sombre de la Bile noire, en la faisant sortir de lui-même.

Pars Fortunae, le désir de l’âme, qu’on appelle tout aussi bien la Part Arabe de la Faim, se trouve en Maison 10, sous la disposition de la Lune. Son âme a donc grand faim de succès (Maison 10) et de reconnaissance (Lune est Maître de 11, les fruits du travail). La Part Arabe de la Vocation (la carrière dont on rêve) se trouve en le dernier degré des Poissons, en Maison 7. Sa profession idéale, c’est donc d’apporter quelque chose aux autres (Maison 7), en relation avec la connaissance (Jupiter comme dispositeur) et avec l’art (Vénus est dispositrice de la Part de Vocation grâce à son exaltation en Poissons). Ses classes-TV d’art moderne étaient donc une façon d’accomplir sa vocation.

SOLAARZWAGERMAN

On voit tout de suite que cette année solaire serait difficile. Un mélancholique Saturne domine l’année depuis le Descendant. A ce tempérament déjà trop chargé en Bile noire, va s’ajouter davantage encore de Mélancholie. L’Ascendant se trouve à l’aplomb des Pleiades, la Nébuleuse des Larmes, et depuis le MC, le Soleil a énormément d’influence. Ce qui paraît peut-être positif, mais le Soleil est Maître de 12 dans le radix, de la solitude, du désespoir et de l’auto-destruction. La définition négative est davantage encore renforcée du fait que le MC solaire se trouve sur l’extrêmement limitant Noeud Sud du radix, et le Noeud Sud, c’est aussi la porte de sortie de la vie.

On accorde toujours un surcroît d’attention à la Lune dans une révolution solaire, car c’est le Luminaire qui ne se retrouve pas automatiquement à la même place que dans le radix. Le Petit Luminaire se trouve en Maison 8 de la mort et sur le point d’entrer en son détriment en Capricorne ! Tout, dans cette révolution solaire, désigne une année très problématique, avec un fort surcroît de Mélancholie. Il aurait été donc judicieux de suivre un solide régime anti-mélancholique, de porter une pierre contre la Bile noire (par ex. un lapis lazuli) et de prendre des extraits de plantes contre la dépression (par ex. du millepertuis). Hélas, il ne devait pas en être ainsi.

 

Le tempérament mélancholique:

melancholiker

Geef een reactie