La Chine roule des mécaniques après 2020 – Poséidon à l’œuvre

Il y a peu, le pays qui s’appelle encore la République populaire de Chine et où demeure toujours au pouvoir, à grands coups de drapeaux rouges, un Parti “communiste”, a fêté les 70 ans d’existence de son armée, et a montré que oui, elle s’appelle toujours Armée de libération populaire. Jadis mise sur pied par Mao pour permettre la mainmise des communistes sur la Chine, l’Armée de libération du peuple a évolué à notre époque jusqu’à devenir la plus grande, mais pas encore la plus forte, force armée du monde. Les Chinois ont donc organisé à cette occasion une énorme parade, non pas à la capitale Pékin, mais dans un coin désertique, comme pour exprimer qu’ils sont prêts et en état d’opérer très loin de leur point d’attache. La puissance économique a fortement augmenté et donc la puissance militaire suivra toujours.

CHINA MILITAIR 1

Ce glissement du pouvoir depuis l’Occident vers l’Orient correspond bien à l’interprétation traditionnelle des Grandes Conjonctions de Saturne et Jupiter (GC), qui vont quitter définitivement l’Élément Terre en 2020 et à partir de là, demeurer en signes d’Air pendant près de 240 ans. Le glissement des GC d’un Élément à un autre apporte toujours en même temps un dérèglement des forces en équilibre, une nouvelle puissance mondiale émerge. Nous avons déjà souvent parlé de ce changement, mais maintenant que 2020 se profile tout doucement à l’horizon, il est intéressant d’investiguer ce point encore plus en détail. On peut, c’est vrai, employer les GC pour mieux coller au rythme des changements à grande échelle dans le monde et pour les suivre au fil des siècles, mais pas seulement, car on peut aussi interpréter vraiment au travers d’une GC, et prédire dans les grandes lignes, à quoi ressembleront les 20 années qui dépendent de cette GC.

Pour examiner ceci, on prend naturellement comme heure le moment exact de la conjonction et comme lieu, la capitale du pays ou la partie du monde qu’on veut investiguer. Vous avez sûrement déjà entendu dire, surtout venant d’astrologues anglais, qu’une GC doit toujours être calculée pour Greenwich pour une prévision à l’échelle mondiale. Cela n’a pas de sens, car l’usage qui veut que le méridien de ce petit village à la périphérie de Londres soit utilisé pour délimiter des fuseaux horaires et des degrés de longitude, est parfaitement arbitraire et n’a pas de signification valable. Pour ce faire, il existe divers méridiens (entre autres, celui de Paris) qui ont été en usage et un jour, c’est devenu seulement Greenwich (=Londres) parce que c’était la politique anglaise qui était la politique dominante. Ce n’est donc guère plus qu’une convention politique dénuée de valeur, qui satisfait l’orgueil britannique toujours aussi présent, mais les astrologues britanniques feraient tout aussi bien de regarder un peu plus loin que le bout de leur nez national. Faire une GC pour Greenwich montrera seulement comment le petit village de Greenwich est touché par une GC et cela n’intéressera pas grand monde.

CHINA GC 2020

Ceci étant posé, il n’existe donc pas de GC pour le monde entier mais bien pour les divers endroits du monde et pour voir comment la nouvelle puissance mondiale de la Chine va se comporter dans les années 2020-2040, nous calculons donc la GC 2020 pour Pékin. Ce qui nous donne l’horoscope ci-dessus (cliquez sur le lien ci-dessus) , où on aperçoit directement une position inquiétante. Car pour ce qui est de la construction de l’appareil militaire, des prétentions de la Chine sur de grandes parties de la mer de Chine australe et des menaces verbales à l’encontre de Taiwan, vous avez la planète de la guerre, Mars, en angle, et ce n’est pas de bon augure. En sus, Mars ne se trouve pas sur un angle quelconque, mais notez bien qu’il est sur le Descendant, la position qui montre vos relations avec les autres ! L’étoile sous laquelle se trouve Mars donne matière à réflexion : c’est Baten Kaitos de la constellation du Monstre marin, qu’on appelle aussi la Baleine.

Le Monstre marin, c’est celui qui est en route pour dévorer la princesse Andromède et celle-ci est fermement enchaînée sur une île. C’est une vengeance du dieu de la Mer, Poséidon, de sinistre réputation, à l’encontre de la mère d’Andromède, qui avait dit, il est vrai, que sa fille était plus belle que celle de Poséidon, et la chose ne pouvait rester impunie. Ce qui est parfaitement inquiétant, c’est que l’image d’un enchaînement sur une île représente quasi littéralement Taiwan. Taiwan est l’île où se sont réfugiés les opposants aux communistes, qui de la sorte échappèrent au knout mortel de Mao. Dès lors, les Chinois considèrent Taiwan comme une province encore et toujours récalcitrante, qui doit revenir à la Chine.

Autre chose frappante, c’est la royale Spica sur l’Ascendant : Spica vous emmène au-delà de vos espérances et c’est de bon augure pour la Chine, naturellement. Vénus, Maître de 1, qui exprime le mieux le pays lui-même, se trouve elle aussi sous une étoile royale, la purement martiale Antarès, qui pique à mort l’arrogant Chasseur Orion, lequel prétendait dominer tout le monde. C’est un témoignage de Mars belliqueux au Descendant et un avertissement aux USA, qui doivent faire attention à leur rôle d’Orion-une puissance militaire. Au FC, ce qui frappe le plus, c’est la GC elle-même, en opposition au MC, ce qui indique en plus de la résistance intérieure contre le gouvernement (MC), la GC se trouvant sous Altaïr, une puissante étoile de l’Aigle, avec une nature Jupiter-Mars, qui est très passionnée. Le Soleil, Maître de 10 du gouvernement au pouvoir, vient juste d’entrer en Capricorne et il est passé sous la disposition (disposition = pouvoir) de Saturne, Maître de 4, ce qui pourrait bien se traduire par un affaiblissement de la poigne du parti.

CHINA GC SOLAAR

Pour investiguer quand l’un et l’autre se produiront, on peut calculer les RS à partir de la GC et celle qui saute aux yeux, c’est celle du 22 décembre 2022 (qui exprime donc ce qui se passera en 2023). Uranus se trouve à l’Ascendant, Pluton au MC, le MC est sous l’étoile du destin Terebellum, l’axe des Nœuds est sur l’axe Asc/Desc, le Descendant est sous l’impitoyable Pince Sud qui rétablit l’équilibre. (Taiwan rattachée à la Chine ?), et l’opposition Lune-Mars est sur l’axe des cuspides 2-8 (la mort), et sur l’axe extrêmement martial des étoiles royales Antarès/Aldébaran. Pfft, en voilà des choses, les voisins de la Chine n’ont qu’à bien se tenir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Geef een reactie