La fièvre de l’éclipse !!!

La fièvre de l’éclipse règne à nouveau au pays des astrologues; il paraît de plus en plus d’avis sur la prochaine éclipse, qui tombe le 21 août. Sur ce blog, nous regardons toujours avec un peu de recul les caprices de l’astrologie moderne : les astrologues ont l’air enclins plus que de coutume à toutes sortes de suggestions paniquantes ou brutales, souvenez-vous donc du délire de 2012. Surtout quand il s’agit d’éclipses, on est souvent porté à s’exprimer de façon trop dramatique et c’est pourquoi un certain scepticisme sur les “sujets tendance” dans astroland est dans la plupart des cas, le bienvenu. Mais dans ce cas, l’émoi semble bien acceptable, et cette éclipse mérite qu’on y fasse attention. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le thème de l’éclipse. (calculé pour New York, on expliquera pourquoi).

ECLIPS AUG 2017

La première chose qui a l’air un peu spéciale, c’est que cette occultation du Soleil sera visible depuis une grande partie des USA. Ce n’est pas que la zone où une éclipse est visible soit significative, selon les méthodes d’interprétation habituelle des éclipses, mais si on suit son intuition, alors on pourrait dire qu’une éclipse dont le “parcours de visibilité” couvre si explicitement les USA, signifiera quand même quelque chose pour ce pays. Puisque le temps où les éclipses montrent leurs effets dure toujours jusqu’à l’éclipse suivante, celle-ci tombant le 31 janvier 2018, il se pourrait que cette éclipse en effet ait un puissant effet, entre septembre et février, et que les USA doivent s’attendre à un événement dramatique. Mais en ce cas, il nous faut plus d’indications qu’une chose de ce genre doive se produire et qu’elles semblent, sur plusieurs points, plausibles.

DONALD TRUMP

Car le degré de l’éclipse lui-même tombe quasi exactement sur l’Ascendant de, et le voici encore, Donald Trump. C’est une indication non négligeable que l’éclipse va le toucher, la lumière du Soleil (occultation du Soleil) apparaît sur le point le plus important, le plus individuel de l’horoscope ! Mais ce n’est pas l’unique point où l’éclipse concerne Trump (le thème de l’éclipse ci-dessus est calculé pour le lieu de naissance de Trump puisque nous regardons ici l’effet de l’occultation du Soleil sur Trump en tant qu’ individu et non sur les USA en tant que pays). L’Ascendant du thème de l’éclipse à New York tombe par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer -0 Capricorne) à l’opposition de son Maître de 10 de la carrière dans le radix, qui est conjoint à un Saturne débilité ! Vénus, Maître de 6 des revers, se trouve dans l’éclipse sur cette même conjonction Saturne/Vénus dans le radix de Trump et donc par antisce à l’opposition de l’Ascendant de l’éclipse. Le Saturne de l’éclipse se tient à l’ opposition de, et oui, le Soleil du radix, Maître de 1 (sa royauté) et le Nœud Nord de l’éclipse tombe sur son proéminent Mars dans le radix.

Cela fait plus que quelques sextiles synastriques insignifiants, l’éclipse le touche de façon très sensible. Et la conclusion qu’on en tire (trop) vite, c’est qu’il est démis de ses fonctions. À ce point, pour la prédiction, il faut faire énormément attention, peut-être verriez-vous bien volontiers ceci se produire, mais cette charge émotionnelle peut conduire à des conclusions hâtives. Les émotions fortes, ou les préférences, vous devez donc essayer sciemment de les laisser de côté autant que possible, elles n’apportent décidément rien à l’efficacité et à la clarté de l’interprétation. Pourtant, des indications aussi fortes indiquent qu’il y a lieu de faire des recherches supplémentaires, le contexte est bien que Trump sera à nouveau encore sous pression, la potentiellement très dangereuse “Moscow-connection” se déplace lentement mais sûrement dans sa direction.

TRUMP PROGRESSIES 2017

Si réellement Trump doit entrer dans une procédure de destitution, ceci doit aussi se voir dans les progressions, les révolutions solaires et lunaires, et autres techniques. Et pour 2017, celles-ci n’ont pas tellement l’air engageantes, le Soleil progressé quitte lentement sa position sous Regulus qui l’a fait devenir président, l’Ascendant se sépare de la très royale Spica. Le MC est en voie de changer de signe, ce qui désignerait un changement de carrière ! La Lune passe sur ce MC, elle accentue donc ce point, et arrive à la conjonction de Saturne progressé en détriment et s’en va alors à la très maléfique Praesepe, la “seconde Algol”. L’Ascendant vient au carré de Saturne en détriment qui est conjoint à Vénus Maître de 10, avec laquelle la PF vient aussi au sextile. La Pars Solis progressée, qui selon sa formule est toujours rétrograde, vient à l’ opposition du MC ; son essence solaire (c’est bien ce qu’est la PS) se trouve donc à l’inverse du point où il exerce sa carrière.

Ce ne sont pas des positions souples , elles semblent confirmer l’image de l’éclipse, il y a du gros temps à venir. Et par les profections où une maison correspond à une année – Trump a son anniversaire le 14 juin – l’Ascendant est arrivé en Maison 12 de l’isolement et de l’auto- destruction, naturellement ce n’est pas gai non plus. Il y a donc plus qu’assez de bonnes raisons de regarder sa nouvelle année solaire à l’aide des révolutions lunaires pour les mois qui viennent, afin de voir si ceci se confirme. C’est là-dessus que nous nous pencherons la semaine prochaine.

 

 

Geef een reactie