La mort du roi Bhumibol

La semaine dernière, le roi Thaï Bhumibol, ou bien Rama IX, est décédé, lequel est resté plus de 70 ans sur le trône de Thaïlande. Le roi Bhumibol était très aimé dans son pays, et c’était un facteur politique très important. Il apporta, en tant que pouvoir élevé au-dessus des partis, la stabilité, et vu son pouvoir vraiment réel, on peut encore voir la maison royale thaïlandaise comme une vraie, une traditionnelle, maison qui a encore en partie une fonction “sacrée”. Selon la tradition, le roi est toujours le Soleil et par là, le représentant de Dieu sur terre, avec la fonction d’apporter stabilité et harmonie en tant que centre fixe. Dans l’empire de Chine et du Japon, ceci a toujours été très exprimé, mais jusqu’à aujourd’hui, c’est aussi le cas en Thaïlande. Chez nous, le roi est un type extraordinaire, qui en public fait régulièrement un petit pas de danse, mais en Thaïlande, c’est bien différent.

koning-bhumipol

Dans l’horoscope de quelqu’un qui est resté sur le trône pendant 70 ans, il doit bien y avoir des choses remarquables à voir. Cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le radix du roi Bhumibol. Ce qui frappe directement, c’est la conjonction du Soleil et de Saturne, le Soleil c’est la monarchie, et Saturne, c’est Maître  de 1, qui exprime le plus la personne du roi Bhumibol lui-même. Le Soleil combure Saturne, ce qui veut dire que la monarchie noie complètement la vie personnelle dans ses rayons. La conjonction Soleil-Saturne se trouve fort opportunément sous l’étoile royale Antarès, qui est aussi l’étoile de la mort, ce qui montre que sa vie personnelle “meurt” à la monarchie. L’emplacement sur la cuspide de 12 laisse voir le secret du palais, soustrait aux regards du public, il y a naturellement beaucoup de choses cachées et un isolement certain. Ce thème de l’emprisonnement est accentué par la Part arabe de la Prison (formule Asc + PF – Saturne), la part planétaire de Saturne, qui se trouve à 15.38 Gémeaux, à l’opposition du Soleil.

Le Maître  de 10 de la fonction publique, c’est un puissant Mars, dans son propre signe, qui fait un trigone à un très puissant Jupiter, qui se trouve dans son propre signe des Poissons. Jupiter, une bénéfique en très bonne condition, dans un signe très fécond, est l’énergie d’expansion, et ceci montre donc son règne si long. Mercure, Maître  de 9 de la religion, est conjoint à Mars, Maître  de 10, qui donc tous deux font un trigone à ce puissant Jupiter. La monarchie thaïe est très liée au bouddhisme, la “’religion d’État”’ de la Thaïlande, le cérémonial religieux et royal sont souvent très entremêlés, c’est le caractère sacré de cette monarchie. C’est pourquoi le crime de lèse-majesté est si sévèrement puni, ainsi que des touristes imprudents peuvent l’expérimenter de temps à autre.

koning-bhumibol

Du fait de sa fonction, le roi est vénéré comme un demi-dieu, mais le roi Bhumibol était aussi, vu la manière digne et efficace dont il remplissait son rôle, très populaire. La Lune est le significateur général du peuple et elle est dans le signe du Bélier, où le Soleil est exalté. Ce qui veut dire que le peuple, la Lune, idéalise le Soleil, le roi. La Lune se tient aussi dans le signe de Mars / Maître  de 10, le peuple donc aime la fonction qu’exerce le roi Bhumibol, grâce à quoi il a une grande influence sur le peuple. Il est frappant que la Lune soit dans la chute de Saturne, qui est Maître  de 1, sa personne. Cela ne veut pas dire que le peuple le déteste, mais montre que sa fonction pour le peuple n’est pas bonne pour sa vie personnelle. En tant que personne, il disparaît derrière sa fonction.

On a une idée de sa vie plus personnelle dans sa Pars Fortunae (PF) , qui se trouve sous la disposition de Vénus et Vénus est aussi Maître  de 5 de la créativité. La PF, ou Part de la Lune, donne la grande faim de l’âme, qui donc est dirigée par Vénus. Puisque Vénus est très forte dans son propre signe et sous la royale Spica, ceci désigne directement un talent créatif. En effet, le roi Bhumibol était un musicien de jazz très méritant, mais naturellement il n’a pas pu cultiver son talent, en raison de ses obligations de roi. Ce qui se voit bien des réceptions entre Mars / Maître  de 10 de la fonction publique et Vénus. Mars et Vénus sont dans le détriment l’un de l’autre, ce qui veut dire qu’ils vont très mal ensemble.

thailand

Il est intéressant de jeter un petit coup d’œil à l’horoscope de la Thaïlande (Cliquez sur le lien ci-dessus) ; comme heure de naissance, on a pris l’heure de la fondation de la dynastie, dont le roi Bhumibol est le neuvième descendant. C’est l’heure qui est aussi employée par bon nombre d’astrologues thaïlandais. Ce qui est frappant dans ce radix, c’est la forte réception positive entre Soleil et Lune, entre le roi et son peuple, le Soleil est en Taureau, où la Lune est exaltée, et la Lune est en Lion, le signe du Soleil. Le Maître  de 1, c’est Vénus, qui fait un trigone avec le puissant Jupiter situé en Sagittaire, et qui par antisce (point en miroir d’une planète, le long de l’axe 0 Cancer-0 Capricorne) est conjoint à un puissant Saturne / Maître  de 9 de la religion. Les deux planètes sont rétrogrades (vont à reculons), ce qui montre la grande influence du bouddhisme traditionnel.

lunaar-thailand

Dans la révolution lunaire en vigueur, basée sur ce radix, la mort du roi est bien visible. Uranus, la pseudo-étoile en relation avec les coupures douloureuses, se trouve tout près du MC. La Lune est Maître  de 1 et fait un sextile étroit au Soleil/ le roi, qui vient juste d’entrer dans sa chute. Le roi est en effet tombé de son trône. Le Soleil qui est aussi conjoint au bénéfique Jupiter ne dit pas qu’il continuera à vivre. Dans un contexte de maladie et de possible décès, un Jupiter, planète d’air et du ciel, important dans une révolution lunaire, montre aisément que l’âme est libérée de la matière. Comme on le disait dans le temps : il est parti au ciel.

koning-bhumibol-2

Geef een reactie