L’Age d’Or de Geert Wilders

Depuis la crise des migrants, Geert Wilders et son PVV sont arrivés comme en pays de cocagne. Le parti n’apporte, comme dans la plupart des cas, généralement rien comme solution possible à la crise, l’activité politique la plus importante de Wilders se bornant à l’expédition de billets bien sentis et accrocheurs via Twitter. Mais en général, ça marche, le PVV n’a qu’à ouvrir la bouche pour que lui tombent toutes rôties les voix des électeurs, à ce qu’en disent les sondages. Le MC dirigé de Wilders (qui n’est pas représenté ici) est parvenu sur les entrefaites sous la royale Aldébaran, une étoile très puissante qui peut offrir beaucoup de succès.

Dans les années ’80, Wilders a eu un prédécesseur, que ses succès retentissants auraient fait rêver, et qui est toujours resté relégué dans un coin un peu malodorant de la politique. C’était Hans Janmaat, le pas trop charismatique leader du Centrumpartij (CP) (Parti du Centre). Le CP n’a jamais réussi à conserver une distance suffisante par rapport au milieu brun des véritables néo-nazis et des fascistes. Toute la question à présent, c’est de savoir si les visées du CP étaient véritablement si différentes de celles du PVV ; le CP a cependant toujours conservé l’image d’une écharde dans la chair, douteuse, de couleur brun clair.

JANMAAT

Dans le thème natal de Hans Janmaat (cliquez sur le lien ci-dessus pour voir son radix), il y a une position remarquable qu’il partage avec Wilders. C’est Saturne en Verseau, qui chez Janmaat est tout-à-fait dominant, sur l’Ascendant, alors que chez Wilders, il est rétrograde en Maison 7. Ce Saturne se trouve en son propre signe, et produit donc du “bien”. Mais le mot “bien ”, il faut toujours y faire attention, car il implique directement un jugement de valeur positif.

Cela ne va toutefois pas dans le sens d’une planète avec énormément de dignité, comme ici où elle est en son propre signe. Cette planète n’est pas bonne dans le sens moral du mot, où elle réaliserait « de bons effets », mais il s’agit plutôt d’un sens plus pragmatique et seulement technique. C’est un talent, un thème selon lequel nous savons, encore une fois dans le sens technique, qu’elle fonctionne superbement bien. Saturne est le challenger, l’opposant que les gens au pouvoir et le grand public ont exclu. En effet, le Grand Maléfique règne sur le Capricorne et le Verseau, les signes qui se trouvent à l’opposition du Lion et du Cancer, sur lesquels règnent les Luminaires, Soleil et Lune, le Roi et la Reine. Bien loin, à l’autre bout du zodiaque, au fin fond de l’obscurité de l’hiver, c’est là que Saturne a son royaume.

C’est cette position de challenger de Saturne que tous deux, Wilders et Janmaat, vont exploiter avec succès. “Vol is vol” (La barque est pleine), “eigen volk eerst” (Priorité aux citoyens), “grenzen dicht” (Fermons les frontières), c’est ici qu’on entend aussi Saturne s’exprimer naturellement ; Janmaat fut le premier homme politique à venir au parlement et à dire ce genre de choses à haute voix. C’était inévitable à la vue de son thème natal, car Saturne se trouve tout près de l’Ascendant et qu’il est Maître de 1, Janmaat en personne. Maître de 1 en son propre signe et sur l’Ascendant, c’est toujours problématique en ce qui concerne les relations avec autrui. Une planète en ce cas se trouve au sens littéral sous sa propre disposition, elle est totalement obsédée par elle-même et par conséquent, elle va éloigner les autres. Et si on ajoute ce grincheux Saturne angulaire, qui est déjà à l’œuvre, le résultat est couru d’avance.

 

Ce fut la même chose avec Janmaat, lui et son parti furent mis au ban de la capitale politique comme des pestiférés. Il n’était pas de bon ton d’être vu en sa compagnie. C’est tout aussi valable pour Wilders, mais c’est un peu différent. Saturne en Verseau se trouve chez Wilders en Maison 7, en opposition de la Maison 1, et donc il lui fait du mal, mais Saturne n’est pas seul maître à bord de la 1, Wilders a un thème natal plus diversifié que celui de son précédesseur Janmaat.

HANS JANMAAT

Et puis aussi, le tempérament de Janmaat exalte son isolement, il est fortement mélancholique, froid et sec, il ne se lie pas et demeure replié sur lui-même. La concentration de planètes en Maison 8 est assez remarquable pour tomber par antisce (point en miroir, positions planétaires qui se reflètent le long de l’axe Cancer/Capricorne) tout autour de l’Ascendant. Ce qui fait donc 5 planètes concentrées autour du point qui exprime le plus fort notre ego (c’est l’Ascendant, pas le Soleil) et qui est à l’opposé du point de l’autre : le Descendant. Et tout ça sous l’influence et la guidance de ce narcissique Saturne. Pas de quoi s’étonner donc : nous d’abord.

La Maison 9 donne les croyances et les idées et là aussi, on voit le côté agressif et contrarien de Janmaat. Le belliqueux Mars gouverne la Maison 9 et Mars est en forte réception mutuelle avec un Mercure rétrograde (significateur général de la pensée et de la communication), qu’il aspecte encore en plus. Fin 1982, Janmaat est arrivé à la Chambre et cette avancée importante doit bien se voir dans la révolution solaire correspondante.

JANMAAT SOLAAR

L’attention est immédiatement attirée par l’Ascendant de révolution. Celui-ci se trouve sous la puissante étoile royale Spica, qui vous emmène au-delà de vos espérances. Sur l’Ascendant se trouve son Saturne si important, en exaltation à présent, en conjonction de Pluton, qu’en astrologie classique, nous pouvons définir comme un puissant facteur stellaire, avec sa mythologie. C’est donc Hadès, le sombre souverain du monde d’en bas, qui surgit quand on ne s’y attend pas, pour faire son coup à sa manière irrépressible. Le Soleil est Maître de 10 dans la révolution (la carrière) et Vénus Maître de 1 (Janmaat pour cette année), se trouve dans le Cœur du Soleil , en “cazimi”, ce qui veut dire qu’on ne peut guère l’arrêter. L’orbe du cazimi est de 17.30 minutes d’arc, et donc c’est très rare. Mais quand cela se produit, c’est généralement remarquable, comme en ce cas. C’est ce qui a apporté le succès à Janmaat, qui l’a complètement perdu en 1998 seulement.

Geef een reactie