Lauda le rat

Nikki Lauda, 70 ans, est décédé lundi dernier ; c’était sans doute le pilote de Formule-1 le plus célèbre. Son visage portait toujours les traces des brulures subies en 1976, sur le circuit du Nürburgring, où il fut extrait de son véhicule en flammes par les autres coureurs. Lauda était connu comme un roc, et ne faillit pas à sa réputation non plus, car après son accident qui aurait pu lui coûter la vie, il a repris sa place derrière le volant, malgré ses bandages, à la course suivante. La vitesse, c’est la première chose à laquelle nous pouvons nous attendre dans son thème natal, et nous ne sommes pas déçus, car pas moins de 3 planètes sur les 7 traditionnelles, à savoir Vénus, Mars et Jupiter, se déplacent visiblement plus vite que leur moyenne (cliquez sur le lien ci-dessous pour le radix de Lauda).

LNIKKI LAUDA

Des jeunes gens pressés

 

Sat -0.05
Jup +0.12
Mars +0.47
Sol +1
Vén +1.15
Merc +0.41
Lune +12.43

 

Vénus et Mars sont rapides et situés en Maison 10 de la carrière, et Mars est en forte réception mutuelle par signe et exaltation avec Jupiter, lui aussi rapide. Jupiter est dans sa chute et va donc surtout montrer ses mauvais côtés ; Mars a une dignité de triplicité en Poissons (c’est donc un Élément qui lui sied bien) et il sait donc comment lutter. Mars est bel et bien combuste et pas seulement au sens littéral, car c’est bel et bien arrivé au cours de ses activités martiales, mais il décrit aussi vraiment les courses, et sûrement dans les années de gloire de Lauda, dans les années ’70. Auparavant, les pilotes risquaient sans cesse d’être victimes du feu, mais actuellement, les règles de sécurité se sont bien améliorées. Le Soleil se trouve aussi auprès de Fomalhaut, la très brillante étoile de la Bouche du Poisson, en lien avec le solstice d’hiver, symbole de la frontière d’avec les ténèbres et la mort, par laquelle on revient à la vie.

Le Rat-Computer

Lauda était considéré comme un roc, un impitoyable perfectionniste dur et froid, ce qui lui valut les surnoms de Rat et de Computer. Peu liant, mais l’intellect Mercure et les émotions la Lune se trouvent sous la disposition de Saturne, qui se trouve en Vierge, sans dignité et rétrograde. Sans dignités essentielles, Saturne montre surtout ses côtés durs et la rétrogradation montre qu’il ira à l’encontre du cours normal des choses. En outre, Saturne est le dispositeur de 4 planètes, et Maître de 10 de la carrière, et voici encore cette tendance à la combustion par l’opposition de ce Saturne au Soleil. Un peu plus loin, il y a Pluton qui se trouve au FC, ce qui rend bien explicite tout le thème du dieu qui apparaît soudain du royaume des morts. On disait que, dans la furie des années ‘70 en Formule-1, “la mort était toujours du voyage”.

Les parts planétaires indiquent de l’énergie planétaire fortement concentrée, des points de contact du thème natal qui expriment “cette vie-ci” en lien avec les forces planétaires à l’état pur, archétypiques, en arrière-plan. Une conjonction ou une opposition à ce genre de part donne une motivation spéciale, très forte, qui se manifestera aussi de façon concrète. Chez Lauda, la Part de Mercure (Asc + Pars Fortunae – Pars Solis) se trouve pile au MC, la pure énergie du mouvement affiné et de la technique de pointe est en lien avec sa carrière, le Computer, en effet. Et en outre, la rapide Vénus se trouve tout près du MC avec la Part du Soleil dite d’Abondance, la célébrité oui, mais avec beaucoup de stress, en rappel avec la combustion par le Soleil dont on a déjà parlé. Sur la cuspide de 3 des tours de piste, tombe la Part de Mars (Asc +PF – Mars), la lutte à l’état pur, sans y penser le moins du monde, et même pas au danger.

Le Char du Soleil

Au moment où, le 1er août 1976, Lauda fut presque brulé entièrement sur le circuit du Nürburgring, connu aussi sous le nom de “enfer vert”, son thème natal montre des progressions bluffantes. Le MC passe sous Achernar, l’étoile liée au récit de Phaéton, le fils du dieu solaire, qui dans une grande surestimation de ses capacités, décide de piloter le char solaire à travers le ciel, pour finir par en perdre le contrôle et s’abattre en flammes ! Cliquez sur le lien ci-dessous pour le thème des progressions.

LAUDA CRAH

Le thème de la combustion, si proéminent dans le radix, est rendu encore accentué par l’opposition du Soleil progressé et de Mars progressé par voie d’antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne), alors que la Part du Soleil progressée passe sous Vindémiatrix, l’étoile si fortement liée à la dangereuse surestimation de ses forces, tout comme Achernar.

La Chute de Phaéton

phaeton_farnese

LAUDA CRASH

Geef een reactie