L’éclipse a frappé

                                       HOUSTON 2

Voici quelques semaines, on a abordé le sujet de l’éclipse de Soleil sur ce blog, qui à la date du 21 août, devait atteindre une grande partie des USA. L’idée c’était que, lorsqu’une éclipse est éminemment visible dans un pays, ce pays peut être durement touché. Dans les textes anciens, il n’en est pas beaucoup question, mais la chose paraît évidente, en se basant purement et simplement sur une compréhension intuitive de la symbolique. Si nous revenons à ce que, de tout temps, les astrologes anglo-saxons ont pompeusement intitulé “grand cross eclips” d’août 1999, il semble que cette idée soit confirmée. Cette occultation du Soleil fut visible dans de grandes régions de l’Europe mais aussi en Turquie, où après l’éclipse, un tremblement de terre meurtrier s’est produit juste après. Il faudrait bien creuser cette idée, mais l’éclipse d’août aux USA semble confirmer que ceci fonctionne bel et bien.

HOUSTON ECLIPS

Car la quatrième ville des USA, Houston, dans la semaine qui a suivi l’éclipse, a eu affaire à une inondation dévastatrice. D’où l’intérêt de jeter un œil sur le thème de l’éclipse calculé pour Houston, qui montre comment l’occultation du luminaire manifestera ses effets (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le thème de l’éclipse). Et oui, en plein dans le mille ! À Houston, l’éclipse se trouve à moins de 20 minutes d’arc du MC, c’est près d’ici que se portera le choc principal. Naturellement, il y a plusieurs endroits à proximité qui le subiront aussi, mais Houston est la quatrième ville des USA et c’est donc là qu’elle sera le plus visible. Dans cet horoscope, Mars est Maître de 1, et donc Houston, et celui-ci se tient à un tout petit peu plus de trois degrés du Nœud Nord, grâce à quoi le Maître de 1 est directement touché par l’éclipse. Les problèmes commencent aussi au moment où Mars en transit atteint le Nœud Nord, parce qu’une occultation du Soleil, c’est une Nouvelle Lune qui se produit sur un Nœud, et c’est un moment important, un Nœud fait intégralement partie d’une éclipse.

HOUSTON GC

Ainsi donc on peut cerner d’un peu plus près l’endroit où l’éclipse produit ses effets les plus puissants, mais  le radix mondial de Houston devrait naturellement en montrer aussi l’un ou l’autre. Pour dresser le radix de cette ville, nous utiliserons la technique des Grandes Conjonctions, ainsi que nous l’avons déjà expliqué souvent sur ce blog, et tout récemment encore, pour San Francisco. Ce qui nous donne pour Houston le radix que voici, cliquez sur le lien ci-dessus. Ce serait intéressant de le comparer avec celui de San Francisco, et c’est là qu’apparaissent de fortes différences. Car il est à présent surtout question de ce que montrent la révolution solaire (RS), lunaire (RL) et les progressions ; cet horoscope (SF) n’est pas illustré ici, mais il est tout de suite frappant que Mercure, Maître de 1 et Maître de 10 (Houston) se trouve par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne) pile sur le MC.

HOUSTON SOLAAR

C’est évidemment puissant, Houston est connue pour les voyages dans l’espace, comme centre de contrôle pour la plupart des vols Apollo (Mercure = communication et technique). Mais ce qui nous intéresse le plus à présent, c’est ce que laissent entrevoir les techniques de prédiction. On a déjà vu que les RS, les progressions/directions et même les RL, basées sur le radix mondial, sont efficaces. Songez donc aux possibilités qu’elles nous offrent ! Pour San Francisco par exemple, on pourrait trouver l’année et le mois du prochain tremblement de terre, une menace qui est toujours d’actualité. La RS de Houston qui a pris place le 19 juin montre sans détours que le danger menace. Mars , Maître de 8 de la mort dans le radix, et dans la RS Maître de 4 du pays, se trouve noyé dans le signe de l’eau à l’écoulement rapide du Cancer, pile sur le Descendant. Saturne, Maître de 1 de RS et donc le point le plus personnel de Houston pour cette année, se trouve rétrograde en Maison 12 des grands problèmes, et par opposition, il est combuste du Soleil. Mercure, Maître de 1 et Maître de 10 du radix, se trouve directement touché par cette opposition qui par antisce, se trouve sur l’axe DS/AS. Ce ne sont pas des indications négligeables dans un horoscope, elles sont plus qu’évidentes.

HOUSTON POST LUNAAR

La RL qui s’est produite avant la catastrophe (qui n’est pas affichée ici) possède une Pleine Lune conjointe à Mars, Maître de 8 (de la mort) du radix, situé en Maison 8, et Jupiter, Maître de 1 de RL, se trouve par antisce sous Neptune, qui naturellement est en relation avec les inondations. Il est toujours très judicieux de regarder la RL qui a suivi l’événement aussi, celle-ci montre ce qu’en sont les effets. L’axe AS-DS de cette révolution “post-lunaire” se trouve sous l’axe très martial Aldébaran /Antarès, en relation avec la mort et la fin d’un cycle. Le Nœud Sud des limitations très douloureuses se trouve conjoint au MC, la Lune de l’eau est sur le MC. Mercure, Maître de 1 de RL, Houston en septembre, se trouve près du FC conjoint à Mars et avec le Nœud Nord , et Mars est Maître de 8 du radix ( la mort). Mercure est en rétrogradation, et vient tout juste de sortir de son propre signe et de son exaltation, une débilitation énorme, et il se trouve à présent presque à l’arrêt, ce qui est aussi le cas de Houston.

                            HOUSTON 1

Geef een reactie