L’Enfer downunder

La côte sud-est de l’Australie est en feu et ce ne sont plus des incendies « normaux », ils ont pris la forme d’ouragans de feu catastrophiques. En Australie, les forêts brûlent chaque année en été, mais jamais cela n’a été aussi grave que cette année-ci, où de vastes zones ont été évacuées. Puisqu’il s’agit d’une situation fortement anormale, peut-être ce désastre pourrait-il se voir dans les thèmes mondiaux correspondants. Cette analyse pourrait aussi se révéler utile pour prévoir si ces tempêtes de feu doivent se répéter lors de l’été prochain. Et en particulier, il pourrait être édifiant de comparer les thèmes de cette année avec ceux d’autres années.

L’éternelle question, c’est de savoir quel thème mondial regarder, puisqu’il y a plusieurs possibilités. Il est toujours bon de choisir l’ingrès annuel, calculé pour le moment exact où le Soleil pénètre à nouveau en Bélier. Voici qui nous donne une carte de la nouvelle année astrologique, un genre de retour solaire pour le monde, qu’on personnalise en changeant les endroits pour le calcul. Dans le thème d’ingrès en Bélier, plusieurs positions (les planètes) sont identiques partout, mais les angles et les cuspides sont très différents et très spécifiques, puisqu’ils dépendent si étroitement de l’endroit. Pour voir l’actuel ingrès en Bélier, ingrès calculé pour la capitale australienne Canberra, cliquez sur le bouton download ci-dessous.LI

Quand on analyse ce thème, il faut faire ressortir les points qui font vraiment la différence, qui sont très spécifiques de cette partie du monde, et ce sont les angles. On voit tout de suite que l’Australie sera très durement touchée durant l’année astrologique 2019 (du 21 mars 2019 au 21 mars 2020), puisque l’axe le plus chargé en énergie de toute la carte, l’axe des Nœuds, se trouve presque à la conjonction exacte avec l’axe MC/FC à Canberra, la capitale, qui symbolise le pays tout entier. Le Nœud Sud, qui exige toujours un sacrifice radical, se trouve au MC, dominant le thème depuis son emplacement en haut de la carte, et il est en conjonction du tout-puissant et maléfique Pluton. On peut employer les planètes extérieures en astrologie classique aussi, et on peut les considérer comme une catégorie à part d’étoiles fixes.

En outre, ce MC si sévèrement aflligé par Pluton et le Nœud Sud, est étroitement conjoint à la petite Terebellum, l’une des trois étoiles du destin, donc quelque chose qui était dans l’air depuis un certain temps (les incendies qui reviennent sans cesse) va fatalement frapper cette année. L’autre angle important, l’Ascendant, se trouve en Bélier, en conjonction de la maléfique Baten Kaitos de la Baleine, c’est le Monstre Marin qui menace de dévorer la princesse Andromède, enchainée à une île (!). Cette combinaison de positions angulaires est très spécifique cette localisation.

Le Maître de 1, qui exprime par excellence le pays lui-même pour cette année, est la planète de Feu Mars, qui montre son côté le plus maléfique, dans son détriment en Taureau. Mars est dans la zone critique d’Algol, et c’est ainsi partout, mais il est quasiment au trigone exact du MC affligé, ce qui ne se produit que pour Canberra (Australie). C’est cette concentration d’afflictions, qui fait l’Enfer sur terre. Puisque vous savez en quelle saison se produisent des incendies chaque année, vous sauriez aussi quand vous attendre au désastre indiqué par le thème d’ingrès en Bélier, l’information donnée par le contexte étant toujours un ingrédient important dans la prédiction.

Geef een reactie