Les socio-démocrates sans avenir ?

Ce n’est pas seulement aux USA, en Allemagne et en France qu’il y aura sous peu d’importantes élections, mais aussi aux Pays-Bas, où sera élu, en mars prochain, un nouveau Parlement. Les hommes politiques sont déjà occupés à se présenter, surtout chez les libéraux qui prennent un ton rude pour lancer des injures aux nationalistes. Sans aucun doute, c’est pour empêcher que les populistes de Geert Wilders n’attirent davantage encore d’électeurs de droite dans leur camp. Et les socialistes aussi du PvdA sont occupés à choisir leur position, mais les socio-démocrates ont peu de raisons de voir arriver les élections avec confiance. Dans les sondages, ils ont perdu du terrain de façon dramatique, et il semble bien peu probable que durant les prochains mois, ils ne puissent le récupérer.

À l’époque de l’âge d’or du parti, où jadis il était apprécié, en 1977, le PvdA possédait encore 53 sièges sur 150 à la Seconde chambre, un tiers de la population votait pour les socio-démocrates ! Dans les années ‘ 60, la gauche se divisa, mais cette influence demeura importante tout au long des années ’70. Les temps de la grandeur des socialistes sont bien visibles dans l’horoscope dressé pour le  PvdA. Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher le radix des socialistes. Naturellement, les socialistes luttent toujours pour le progrès du petit peuple et ceci est encore une fois bien rendu par la plus forte planète de l’horoscope, la Lune, significateur général du peuple, qui est exaltée en Taureau. Le terrestre Taureau convient aussi très bien, le socialisme s’est, de toute éternité, voué à améliorer les conditions économiques.

pvda

Jupiter, la planète des idéaux, qui développe et qui améliore, se trouve très proéminent en Maison 7 et en forte réception mutuelle avec Saturne/Maître de 10. Cette réception entre Jupiter/ Maître de 9 et le Maître de 10, est une réception par exaltation, une dignité dans laquelle il réside toujours une petite dose d’enthousiasme irréaliste. Les idéaux de Jupiter essaient de tirer ce Saturne, si faible et si bas situé dans l’horoscope, de la misère. Le caractère « rouge » de la lutte, on le retrouve dans la véhémente étoile Facies de nature Soleil/Mars, sur le MC, avec  Mars rétrograde comme Maître de 1 et naturellement, dans le fougueux Ascendant du Bélier. Si à présent, nous faisons appel au système des firdaria, comme on l’a expliqué dans le post de la semaine dernière, nous pouvons nous attendre à ce que, dans la période de la Lune, le parti fasse de bons scores. La Lune est d’ailleurs le maître de l’horoscope, la planète la plus forte, dont on peut attendre beaucoup de positif.

 

sdap

 

Et en effet, quand en 1977 les socialistes remportèrent un tiers des sièges à la Seconde chambre, c’était justement le début de la période principale de cette forte Lune. Il en a été bien autrement au cours de ces dernières années, gouvernées par Mars, Maître de la période, alors que la planète rouge se trouve très faible dans le radix du PvdA, en chute, rétrograde et conjointe à un maléfique Saturne débilité. Cette période est terminée depuis février 2016, et les 5 années à venir sont gouvernées par le Nœud Nord et le Nœud Sud, qui souvent donnent une période de transition. Ce qui ne veut pas encore dire que tout d’un coup, tout va aller bien, car la direction de l’Ascendant (non représenté ici) passe sur le Saturne progressé et radical, en détriment en Cancer. C’est de loin le point le plus faible de l’horoscope et donc, il ne faut pas en attendre non plus grand bien.

lunaar-pvda

Il est intéressant, dans ce contexte, de jeter un œil sur la révolution lunaire (RL) du parti, sous laquelle les élections doivent avoir lieu. Cliquez sur le lien ci-dessus pour voir le thème. Mars, dans son propre signe et en angle, saute directement aux yeux : il est sur le Descendant, oui, il y aura de la bagarre. Maître de 1, le PvdA lui-même pour ce mois, c’est Vénus, qui se trouve un peu plus faible que Mars, Maître de 7 des adversaires, et qui disparaît en fait en Maison 6, en détriment et qui est dominée par Mars, Maître de 7. Le MC se trouve sous la seconde Algol, Praesepe, et le Soleil, Maître de 10, le plus important maître de maison après le Maître de 1, est conjoint à Poséidon (Neptune) et à un Mercure extrêmement faible, en chute et en détriment. Toute une série d’indications négatives, l’unique qui puisse compenser encore un peu, c’est l’Ascendant avec Jupiter sous la protectrice Spica.

diederik-samson

Cela paraît évidemment curieux d’aller voir le radix du leader politique des socialistes, Diederik Samson. Nous n’allons pas interpréter tout le radix, mais regarder les tendances en vitesse. Dans son radix, Saturne est en triplicité, en Maison 10 de la carrière, et occupe une place dominante. Samson a étudié la physique nucléaire (Saturne va toujours au fin fond des choses) et a commencé sa carrière comme activiste écologiste chez Greenpeace (Saturne est lié aux limitations que demande la protection de l’environnement.) En 2011, il devint alors le leader politique des socialistes, au moment pile où commençait sa période de Saturne, le firdar de sa planète la plus forte.

samsonsolaar

Dans sa révolution solaire (RS), sous laquelle doivent se tenir les élections, c’est Praesepe qui revient, chose assez frappante, sur l’Ascendant, la “seconde Algol”, qui culminait aussi dans la RL des élections du PvdA. Naturellement, ce n’est pas si bon. Il y a là aussi trois planètes dans la très faible Maison 12, dont le Soleil Maître de 1 (Samson, le commandement) et Vénus, Maître de 10 du radix de la carrière. Il est connecté par réception et aspect surtout au puissant Mars/Maître de 10 de RS, en fait l’unique porte de sortie, mais qui n’a pas l’air fort non plus. Dans ses progressions (non affichées ici) , le Soleil du commandement, en tant que Maître de 10, et Mars, changent de signe. S’en va-t-il au devant d’un échec cuisant en mars ?

samsonsolaar

 

diederik_samsom

 

Geef een reactie