Maarten, le héros

L’an dernier, il a dû abandonner, mais cette année le nageur longue-distance Maarten van der Weijden était mieux préparé et il a accompli tout le parcours (200 km) du Friese Elfstedentocht, destiné à récolter de l’argent pour la lutte contre le cancer. Van der Weijden, champion olympique et champion du monde de nage en eau libre, a survécu lui-même à une forme sévère de cancer et depuis lors, il essaie d’apporter le plus de fonds possible à la recherche contre la maladie. Un sentiment de culpabilité, il a survécu mais beaucoup d’autres non, en est le motif important et qui touché de nombreuses personnes, ce qui a rassemblé une foule nombreuse le long du parcours de Elfsteden, qu’il a accompli le weekend dernier, pour applaudir le nageur et parfois aussi pour faire un petit bout de chemin avec lui.

MAARTEN VD WEIJDEN

Hélas, on ne connaît pas les coordonnées de naissance de Van der Weijden, mais le timing donné par son parcours exceptionnel, celui de cette année et de l’an dernier, vient bien à point. Il est toujours judicieux bien sûr de regarder ce genre d’horoscopes comme si c’était une élection, parce qu’on a une image bien claire des points forts et des faiblesses du thème natal. On se demande donc ce que soi-même, si on avait pu choisir un timing favorable pour le parcours, on aurait fait pour le renforcer et ce qu’on aurait absolument évité. Il y a bien quelques limitations à ce genre d’interprétation, car on ne connaît pas le radix de Van der Weijden, et c’est naturellement une information importante. Quand on fait une élection, on essaie par exemple de renforcer aussi le Maître de 1 radical le plus possible.

ELFSTEDENZWEMTOCHT

En gardant ces limitations en tête, il est quand même intéressant de regarder le thème du départ de son parcours réussi du weekend dernier (cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le thème). Dans cet horoscope dressé pour le moment du départ, Maître de 1 est Mars, qui se trouve dans le signe d’Eau du Cancer, ce qui naturellement reflète clairement ce qui est arrivé. Mars est lié au sport, mais la planète des guerriers et de la lutte n’est pas forte en Cancer où elle est en chute. Voilà bien une chose qu’on essayerait d’éviter dans une élection, mais cela montre bien ce que c’est, un parcours plutôt impossible et extrême, donc on a bien besoin d’une compensation de taille pour mener la chose à bonne fin.

Mars se trouve en Maison 9 des voyages lointains et ceci aussi reflète le long parcours, mais la grande force provient de l’étoile fixe sous laquelle se tient Maître de 1, et c’est la royale Pollux, le jumeau immortel des Gémeaux, une centrale électrique de première puissance qui n’a pas été appelée Hercule pour rien, ça tombe bien. Mars est conjoint à Mercure, significateur général du mouvement et Mercure se trouve sous Procyon, la très brillante étoile alpha du Petit Chien, qui apporte beaucoup de succès et qui amène souvent à défier les autorités ou le système en place. Une conjonction bénéfique extrêmement puissante, et même si elle doit équilibrer une opposition à Pluton dans une élection, cela devient quand même très vite une lutte entre la vie et la mort.

La Chèvre-Poisson et la mort

Pour des activités nautiques, c’est évidemment la Lune qui est importante aussi et par antisce (position en miroir le long de l’axe 0 Cancer- 0 Capricorne), la Lune se trouve précisément sur l’Ascendant, parfait. La Lune a un pas lent et se trouve en signe fixe, et ceci aussi est justement ce qu’il nous faut. L’étoile qui est liée à la Lune, mais pour cela il nous faut élargir un peu l’orbe habituel, c’est Castra, une étoile du Capricorne ou bien de la Chèvre-Poisson. L’histoire du Capricorne raconte que le dieu des Forêts, Pan, s’est retrouvé soudainement face-à-face avec le mortel Typhon, et qu’il s’est changé en poisson pour lui échapper. Voici qui donne bien plus clairement le motif de toute cette expédition nautique, encore une fois !!! Maître de 10 enfin, qui est toujours important lui aussi pour ce genre d’activité publique, se trouve sous la très brillante Bételgeuse, l’étoile alpha d’Orion, le puissant Chasseur. Tout bien considéré, il y a donc une compensation suffisante aux points faibles pour atteindre le succès. La semaine prochaine, nous verrons le thème de l’épreuve de natation de l’an dernier, où il a échoué, car il y a encore beaucoup de choses à apprendre de cette comparaison.

Geef een reactie