Mai ‘68

Durant le mois passé, on a beaucoup écrit sur mai ’68, la rébellion estudiantine d’il y a 50 ans, qui a commencé à Paris. Le soulèvement faisait naturellement partie d’un processus de plus grande ampleur, en version courte “les années ’60”, durant lesquelles de vieilles structures ont été renversées et détruites. La culture pop moderne a éclos et dans bien des domaines, la société est devenue plus libre et les rapports aussi. Il est toujours remarquable de voir combien est fière cette génération qui a combattu pour cette évolution, on a le sentiment que nombre d’entre eux tirent encore profit maintenant de ce qu’ils ont mis sur pied à l’époque. L’indubitable changement qui s’est produit au cours de ces années, on peut l’investiguer d’un point de vue astrologique à l’aide des horoscopes des Grandes Conjonctions (“GC”) de Saturne et Jupiter, qui se produisent une fois tous les 20 ans.

GC JAREN 60

Un thème de ce genre exprime ce qui se passera dans les 20 années qui viennent, l’influence d’une GC peut être analysée spécifiquement pour chaque partie du monde, au travers des thèmes calculés pour cette place. Cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher le thème de la GC qui définissait les années ’60 et ‘ 70, elle est calculée pour Paris, la ville du soulèvement légendaire. Ce thème se compose naturellement d’un certain nombre d’éléments généraux, les positions des planètes, et de certains éléments spécifiques comme les angles, les maisons et les Parts arabes. La première chose qui frappe dans cet horoscope, c’est la position de la Conjonction elle-même, sous l’étoile Terebellum, l’une des trois étoiles du destin. Cela veut dire que durant ces 20 années, nous pouvons nous attendre à des événements de grande ampleur, radicaux, déterminants pour le destin, cette position prévaut naturellement partout sur terre.

Un second point qui frappe, c’est la position de Vénus, qui est mise en évidence par sa conjonction avec la Lune. Vénus est en détriment et tombe sous Alpheratz, une étoile de la constellation d’Andromède, qui possède une nature de Vénus et est fortement corrélée avec les beaux-arts. Voici qui montre l’insistance sur l’esthétique en ces années, les “perles et paillettes” des hippies. Vénus est en détriment et ne se montrera pas sous son plus beau jour, l’art se dirige très fort vers l’expérience sensorielle directe, ce qui met en avant le plaisir et la superficialité de Vénus. Dans la majeure partie de l’Europe occidentale, Vénus est aussi Maître de 7 de la relation avec les autres et elle se trouve dans la Maison 5 de la créativité et de la sexualité, c’est là qu’on retrouve la révolution sexuelle.

MEI 68

Sur le MC pour Paris, se trouve la grande étoile royale Regulus, le Cœur du Lion, le Lion de Némée, qui fut tué par Hercule. Car le récit rattaché à Regulus, ce n’est pas seulement qu’il mène au trône, il est aussi lié à la chute du trône, comme le montre la mort du Lion. C’est bien sur cette partie de l’histoire que l’accent portait, et on le voit de la position de Maître de 10/le Soleil. Le Maître de 10 et le Soleil expriment tous deux les autorités, et celles-ci se trouvent à un endroit où elles sont tombées de leur piédestal, tout au bas de l’horoscope. Le Soleil vient à peine de quitter son détriment en Verseau, ce qui montre qu’il pourra mieux remplir sa nature essentielle, l’équilibrage de toutes les forces, mieux que par le passé. C’en est fini de l’autoritarisme.

Le Soleil fait un trigone avec Mars/Maître de 1 en chute, qui lui aussi vient de passer dans un nouveau signe, ce qui traduit l’attaque parfois violente du pouvoir. Il se produit une nouvelle situation où les autorités ne définissent plus unilatéralement ce qui se passe. Sur l’Ascendant, se trouve une autre étoile royale qui résume de façon étonnante toute la période, Lucida Lancis, le Plateau Sud qui est aussi, en même temps, la Pince Sud du Scorpion. En tant qu’élément de la Balance, Lucida Lancis rétablit l’équilibre, mais en tant que Pince, cela se passe de façon très dure, sans scrupules. Le Plateau Sud se nomme encore le Prix insuffisant, ce qu’on paie ici n’est jamais suffisant. Le Scorpion est aussi l’animal venimeux qui pique à mort l’arrogant Chasseur, Orion, qui croyait être invincible, et c’est précisément ce qui est arrivé.

Sur base du thème de la GC, on peut aussi calculer des révolutions solaires (RS) pour voir en quelle année vont se produire les événements annoncés par la GC. Cette RS (non représentée ici), qui prévaut pour mai’ 68, est claire : l’Ascendant de RS tombe sur le MC de la GC et le FC de RS tombe sur l’ascendant de la GC ! Avec des liens aussi accentués entre les angles, on sait donc ce qui va se passer.

Geef een reactie