Petite soupe aux truffes pour le Président – In memoriam Paul Bocuse

Voici que vient de disparaître le Chef français et propriétaire de maisons de bouche, Paul Bocuse, qui de l’avis général, était considéré comme l’un des plus grands gastronomes de notre époque. Bocuse a rédigé plusieurs manuels de cuisine et fut l’un des premiers chefs à atteindre un statut de star, ce qui semble être devenu la norme pour les chefs étoilés. L’un de ses hauts faits d’armes fut la création de la soupe V.G.E. spécialement pour le président alors en exercice, Valéry Giscard d’Estaing. Cette petite soupe a tant plus au président que Bocuse a obtenu une distinction à cette occasion. Bocuse était, grâce à Dieu, hostile à la furie expérimentale de la cuisine avant-gardiste, et il a continué à travailler sur une base solide, avec le père fondateur de la haute cuisine, Auguste Escoffier.

PAUL BOCUSE

Toutes les raisons donc de jeter un coup d’œil sur le thème natal de Bocuse, cliquez sur le lien ci-dessus pour l’afficher. En tout cas, ce qu’on voit tout de suite, c’est qu’il s’agit de quelqu’un dont on entendra beaucoup parler : pas moins de 5 planètes en Maison 7, la Lune et Jupiter étant tous deux dans les 5 degrés usuels qui précèdent la cuspide, et donc se trouvant à l’intérieur de la maison. Ceci ne ressemble pas ouvertement à une vie amoureuse, quoique je ne connaisse pas bien ce domaine ; la question, c’est naturellement : comment retrouver ses talents et ses succès culinaires ? Si de par le monde, ce sont les femmes qui, sans nul doute, sont la plupart du temps aux fourneaux dans la vie quotidienne, (la routine de l’alimentation et des soins tombe sous la Lune féminine), les chefs sont en fait quasi toujours des hommes et ceci aussi colle bien avec le significateur général de la cuisine, qui est le masculin Mars. Pour ce qui est de la cuisine, on en revient toujours à des affaires martiales, comme les couteaux, le feu et l’activité physique rapide. Un petit coup d’œil dans les cuisines étoilées le confirmera : la “brigade” en cuisine a toujours un côté un peu militaire.

Dans le radix de Bocuse, c’est Saturne naturellement qui est de prime importance, c’est la planète qui dispose au bas mot de 5 autres planètes. Une planète de ce genre, qui possède la disposition la plus forte, est selon la tradition, interprétée comme l’Almutem Figuris (Figurus signifie horoscope) et exprime toujours un thème qui est très important dans la vie. Saturne est le Maître de 7, la maison des autres, donc Bocuse sera en général très associé aux autres, le public, ses invités, les partenaires. Saturne est en outre aussi le Maître de 6 de la maladie et voici qui laisse entrevoir autre chose : le Parkinson dont il a souffert et dont il est décédé. Le limitatif et froid Saturne, dans le froid Scorpion, donne une bonne image de cette maladie paralysante.

Et la nature traditionnelle de ce très influent Saturne garde Bocuse à l’écart de la cuisine hippy postmoderne, et le fait travailler sur une base solide de principes éprouvés et qu’il connaît bien. Mais ce Saturne n’a pas de dignité essentielle et donc ne peut exprimer son talent : c’est la très puissante réception mutuelle que fait ce Saturne avec Mars-planète de la cuisine, qui exprime son talent. Mars est toujours la planète des cuisiniers et ce Mars est non seulement en exaltation, très fort, mais il se trouve aussi à nouveau dans la Maison 5, qui est en relation avec les délassements, les plaisirs de la table et les restaurants. Avec sa vitesse de 42 minutes d’arc ce jour, c’est en fait un Mars tout à fait rapide, qui en plus se trouve dans un signe cardinal, aussi en relation avec la rapidité de mouvement, ce qui cadre bien naturellement avec les opérations semi-militaires d’une brigade en cuisine.

PAUL BOCUSE

Son Mars du talent se trouve sous l’étoile Polis sur l’arc du Sagittaire, une étoile de la nature de Jupiter, dont les mots d’ordre sont prééminence et de grandes et martiales ambitions. Il est évident que la constellation du Sagittaire elle aussi est en relation avec la vitesse ignée nécessaire en cuisine. Comme Mars vient tout juste d’entrer dans son exaltation, voici qui donne encore plus de gaieté et de peps (schwung) à la planète de Feu, c’est comme s’il venait de franchir le seuil d’une nouvelle maison, où il peut tout faire à sa guise et où il peut s’exprimer tout à fait librement. On voit dans l’existence des gens qu’ils vont utiliser à long terme et dans leur profession, pour leur talent, surtout la planète qui a le plus de dignité essentielle dans leur radix. Ce talent n’est donc pas donné par la Maison 10, qui décrit davantage les activités publiques en général, mais dans le cas de Bocuse, le Maître de 10, c’est également Mars, encore une fois. Il a donc grandi  en même temps que son talent, il a été élevé avec lui, et oui, c’était dans le restaurant de ses parents. Et cette petite soupe aux truffes pour le président qui lui a valu une distinction : les truffes tombent naturellement sous Saturne !

 

TRUFFELSOEPJE

Soupe V.G.E.

Geef een reactie