The Happy Hooker est de retour

Vera de Vries, beaucoup mieux connue sous le nom de Xaviera Hollander, a de nouveau attiré l’attention sur elle la semaine dernière. Xaviera Hollander fut jadis mondialement connue grâce à son livre, The Happy Hooker, où elle décrit à cœur ouvert ses expériences de prostituée aux USA. Cette franchise plaira beaucoup, car il n’y aura pas beaucoup de gens à n’avoir jamais encore entendu parler de la Happy Hooker. A présent, elle a produit un second livre sur le sexe (“Supersex”) et c’est une bonne occasion de jeter un œil sur son thème natal. Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir le radix de Xaviera Hollander.

XAVIERA HOLLANDER

La première chose qui saute aux yeux, c’est le tempérament, qui est sanguin-cholérique, un mélange dynamique d’Air et de Feu. Ce qui convient naturellement très bien, car on ne s’attend pas à ce quelqu’un qui fait carrière dans la prostitution affiche un tempérament extrêmement froid et sec, mélancholique. Sur l’Ascendant, on trouve bien une planète qui peut-être est un peu inattendue pour une dame aussi haute en couleurs, à savoir le très contrôlé Saturne. Mais Saturne est Maître de 9 de l’étranger et de la connaissance, et cela sonne parfaitement bien, car l’étranger (surtout les USA) a joué un rôle important dans sa vie, et elle ne passe pas pour une idiote.

Ici on voit aussi directement les signes de succès, car Maître de 9/ Saturne tombe, avec l’Ascendant, sous la puissante étoile fixe Rigel, de la constellation d’Orion, le Chasseur. Rigel a une nature Jupiter/Mars, ce qui naturellement convient très bien (Mars pour le sexe, Jupiter pour beaucoup) ; Orion est aussi un personnage mythique avec un caractère affiché matérialiste/physique, le Chasseur étant vêtu d’une peau de bœuf. C’est admirable de voir comment une étoile puissante, qui se trouve ici aussi sur  l’Ascendant, donne à elle seule une description plutôt frappante de sa vie.

Mars, significateur général du sexe, devient, si on y regarde de plus près, de plus en plus influent dans ce thème. Mars fait un sextile étroit avec ce Saturne situé sur l’Ascendant et apporte avec tant de force feu et impulsivité à ce très rigide Saturne. Mars se trouve dans la Maison 10 de la carrière, et par antisce (position planétaire en miroir le long de l’axe 0 Cancer – 0 Capricorne), sur le FC. Ceci exprime davantage le rôle de Mars, un antisce a toujours la signification de quelque chose de caché ou de quelque chose qui ne vous arrive pas de toute évidence dans les mains. Ce Mars accentué se trouve, c’est très commode, fort en dignité essentielle, en son propre signe de Feu, cardinal (mobile et rapide) du Bélier : elle sait donc comment son Mars fonctionne. La relation de la planète de Feu avec la carrière ne se voit pas seulement de l’emplacement dans la Maison 10, mais Mars fait aussi une réception mutuelle plutôt forte, par triplicité, avec Jupiter, Maître de 10. Jupiter se trouve en fait en signe d’Eau, où Mars est maître de triplicité, et Mars est en signe de Feu où Jupiter, en thème nocturne, est aussi maître de triplicité.

Xaviera Hollander

Ce qui réalise un lien entre Jupiter/ Maître de 10 (carrière) et Mars (sexe), les deux planètes étant aussi essentiellement fortes. Jupiter qui passe les frontières, se trouve en exaltation en Cancer, ce qui exprime encore davantage l’idée de passer/outrepasser. A cela, il faut ajouter que Jupiter se trouve sous la puissante et très brillante étoile Procyon, étoile alpha du très malin Petit Chien, qui offre beaucoup de succès, et c’est aussi parfait pour le porte-monnaie car Jupiter, significateur général de la richesse, se trouve dans la Maison 2 de l’argent. Mars est aussi lié à Jupiter et est connecté aux profits, Mars est Maître de 11 de l’argent qui est gagné au travail.

Par la Pars Fortunae, la Part Arabe de la faim, Mars est à nouveau illustré. La PF, ce que l’âme désire le plus, se trouve dans la Maison 5 du sexe et du plaisir, et sous la disposition de Mars. La Lune aussi se trouve en Maison 5, la Lune est la planète de la faim et des désirs, ce qui est encore davantage appuyé du fait que la Lune se trouve en chute en Scorpion, et le signe fixe de la triplicité de l’Eau est naturellement le symbole du désir. Cette Lune très affamée fait un carré étroit avec Vénus, Maître de 5 du sexe, qui est conjointe à l’impitoyable Pluton, qui se tient sous Praesepe, la Crèche vide, qui suit ses envies avec exubérance. Sur la cuspide de 5 enfin, se trouve la royale Spica qui vous élève jusqu’à un niveau qu’on n’aurait pas imaginé. Quelle combinaison !  C’est une sur-compensation pour l’emplacement du Maître de 1, qui se cache en Maison 12 (quoique la 12 soit bien la maison des bordels aussi), et de Vénus, Maître de 5, qui se trouve par antisce sur la cuspide de 12.

Geef een reactie