Lucida Lancis

Voici quelque temps, en me basant sur le thème du commencement de la guerre en Ukraine (cf. Node, publié le 6 avril), j’ai écrit :

« En regardant plus loin, on voit (calcul à la date du 3 mars) que Mars passe sur Pluton à la mi-avril, ce qui indique rien moins qu’une âpre bataille parvient à un tournant majeur : serait-ce la chute de Marioupol ? Ensuite, on voit un autre point de bascule à la mi-mai (calcul à la date du 6 mars). Mars en Maison 1 pour les Russes, quitte son exaltation et perd beaucoup de force combative, pendant que le MC change de signe et que la Lune (Maître de 7 pour l’Ukraine) entre dans son exaltation en Taureau. Ce qui a tout l’air d’une indication positive pour l’Ukraine. »

C’est une prédiction sur base d’une clé 1 jour = 1 semaine, et elle semble fonctionner assez bien. La conjonction de Mars et Pluton n’a pas apporté la chute de Marioupol, une unité en poste sur le site sidérurgique d’Azovstal a combattu jusque hier. Toutefois, la ville est tombée en grande partie dans les mains des Russes, et a été complètement rasée. Mais aussi, l’offensive russe dans le Donbass piétine en de nombreux endroits et les Russes ont été repoussés de Kharkov en direction de la frontière. Nous continuerons à suivre les événements.

Lucida Lancis

La semaine dernière, nous avons discuté du thème de l’éclipse qui a précédé l’invasion russe de l’Ukraine, et le pouvoir des éclipses comme instrument prévisionnel était bien évident. Si des tensions se présentent, vous pouvez utiliser les thèmes d’éclipses pour voir si, et quand, la situation échappera à tout contrôle. Un autre bon exemple du pouvoir des éclipses, c’est le thème de l’éclipse lunaire qui a précédé le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, avec l’attaque allemande sur la Pologne, le 1er septembre 1939, ce qui donne le thème d’éclipse ci-dessous, dressé pour Berlin.

L’étoile située sur l’Ascendant est déjà assez éloquente : c’est Vindemiatrix, l’Apprenti Sorcier, qui va libérer des forces incontrôlables qu’il ne pourra pas maîtriser. Maître de 1 montre l’Allemagne et c’est Vénus, qui tombe quasiment sur le Descendant des Autres, donc ils vont rentrer en action maintenant ! Le MC confirme la violence qui va se déchaîner, il tombe sous la violente Sirius, la brutale étoile alpha du Grand Chien. Voici déjà tout un paquet d’indices, auxquels on peut ajouter la position de la Lune, qui tombe en Voie Combuste sous Lucida Lancis, du Plateau Sud de la constellation de la Balance. C’est une étoile royale qu’on ne peut mieux décrire que comme l’impitoyable pince du Scorpion, qui vous agrippe et ne vous lâche plus.

Quand il travaillait avec une éclipse, William Lilly regardait aussi le décan dans lequel tombait celle-ci, et voilà qui a l’air de fonctionner ici aussi. Le second décan du Scorpion est associé à une image de guerre et de bataille, ces images montrent un autre aspect de la division des signes qui remonte à une tradition ancienne.

Laisser un commentaire