Diabolik

Messina Denaro, le chef de la mafia sicilienne, en fuite depuis des dizaines  d’années, vient de se faire arrêter à Palerme. Son surnom « Diabolik » est suffisamment explicite, il a suivi le trajet habituel de violence et de cruauté extrêmes, et ce qui tout aussi caractéristique, c’est qu’il a pu échapper bien longtemps à la police. On ne peut remonter à ses données de naissance, mais bien à celles de l’un de ses prédécesseurs, avec une biographie similaire, Salvatore Riina, alias La Belva (le monstre), mort en prison en 2017. Riina a été en fuite lui aussi pendant de nombreuses années.

Question : peut-on voir dans un radix de ces genres de boss mafieux que ce sont vraiment d’horribles criminels ? On peut déjà donner la réponse sans voir le thème : non, c’est impossible, car le thème ne montre pas la morale d’un individu, c’est une question de libre-arbitre. Ce qu’on peut voir, ce sont les circonstances de la vie, donc en fait ce n’est pas très différent du thème de monsieur tout le monde, qui n’a pas commis 50 crimes et plus dans sa vie. Un boss de la mafia peut aussi se repentir, comme disait  Oscar Wilde : « Chaque saint a un passé et chaque pécheur a un futur ».

FC

Quoi qu’il en soit, il est intéressant de jeter un coup d’œil au radix de Riina, qu’en ressort-il ? Ce qui attire le regard tout de suite, c’est l’accentuation du FC, où un Jupiter exalté rétrograde, conjoint à Pluton, se trouve sous la royale Pollux. Le FC, c’est la famille et bien sûr, c’est d’une grande importance. Pollux est l’étoile alpha des Gémeaux, des jumeaux et des lutteurs, Jupiter est Maître de 12 de la criminalité et de l’illégalité, et Pluton ici est aussi à sa place comme Maître des Enfers. Cette constellation décrit clairement ses racines familiales, même si on ne peut pas voir tout de suite que c’est le clan mafieux des Corleone.

Al-Sarfah

La demeure lunaire ou manzil, est le noyau mythique à l’intérieur de la vie et il est très frappant. C’est al-Sarfah, la Queue du Lion, si connectée à la lutte de pouvoir, la violence et l’affrontement ! L’image de ce manzil est un guerrier qui combat un dragon, on peut dire que c’était le thème central de sa vie. L’étoile sur l’Ascendant est Hamal, la Corne Sud et donc la moins forte du Bélier, ce n’est pas une étoile pacifiste bien sûr, et selon la description elle rend brutal, criminel et violent. Maître de 1 est Vénus, près de la cuspide de 8, l’emplacement de Maître de 1 dans le radix montre ce à quoi on fait spontanément attention.

Pholos

Le Soleil et Mercure sont conjoints sous une étoile puissante du Centaure, Pholos, qui se blessa mortellement à une pointe de flèche empoisonnée, ce qui causa un bain de sang. les Centaures  sont connus comme une caste non civilisée dont le côté animal de leur corps (cheval) leur donne la force brutale de l’instinct qui prédomine chez eux. La Pars Fortunae est la part planétaire de la Lune et elle indique la faim, ce dont on n’a jamais assez. Elle est près de la cuspide de 12 des transgressions et des désirs incontrôlables, sous la disposition de Jupiter Maître de 12 conjoint au FC de la famille. Ainsi donc on peut voir à coup sûr la vie de Riina qui se reflète dans les différents emplacements. Mais il n’en demeure pas moins que ceci aurait pu être le radix de votre voisin.

La Lollo

Lundi, l’actrice italienne Gina Lollobrigida, une célébrité mondiale dans les années 1950-60, est décédée à l’âge de 95 ans. La Lollo, de son surnom, est née dans un petit village de montagne. Elle était la fille d’un fabricant de meubles, mais elle a fini par jouer avec les plus grands acteurs de Hollywood. Elle était le suprême sex symbol italien et fut qualifiée de « plus belle femme au monde ». Sa troisième place au concours de Miss Italia en 1947 a marqué le début de sa carrière au cinéma.

Un astrologue n’a pas besoin d’y réfléchir longuement : on peut s’attendre à une forme ou l’autre d’énergie de Vénus dans son radix. Nous ne sommes pas déçus : mais voici de quoi montrer l’importance d’une technique quelque peu négligée, au sujet de laquelle j’ai donné un séminaire ce samedi. Il s’agit des sept parts planétaires. Chaque planète possède une part dite arabe, qui indique l’essence pure de l’énergie planétaire. Si cette Part fait une conjonction ou une opposition avec un facteur radical, en prenant un orbe maximum de 2°, cette énergie planétaire à l’état pur se manifestera de façon très nette dans la vie, tout simplement parce qu’elle est l’essence même de cette énergie.

Individuelle

Ce qui est fascinant avec les parts planétaires, c’est que non seulement, elles ont un effet vraiment très puissant, mais qu’elles sont en plus très personnalisées. Le calcul des parts planétaires dépend de l’Ascendant et comme il se déplace vite, c’est ce qui fait qu’elles sont propres à l’individu. En gardant un orbe étroit, elles montrent de façon précise ce qui distingue une âme née sur terre d’une autre. Dans le radix de Gina Lollobrigida, la Part de Vénus se trouve sur le MC ! Donc oui, une part planétaire peut faire toute la différence, car la fille qui est née quatre minutes plus tard dans une maison avoisinante n’a plus la Part de Vénus à cet endroit précis ! Elle ne valait que pour Gina.

Océans

Une part de ce genre, c’est juste ce sursaut d’énergie supplémentaire qui vous élève au-dessus du reste, La Lollo était l’essence de Vénus. Bien sûr, elle fonctionnera dans le contexte du thème dans son ensemble et là aussi, nous voyons la puissance de Vénus : la planète est dans la dernière partie du Lion, conjointe à la puissante étoile royale Regulus « qui mène au trône ». Avec les dignités, la demeure lunaire et les antisces, les étoiles et les parts planétaires font partie des techniques indispensables. Cette royale Vénus est aussi conjointe à Neptune, qui relie la planète féminine au grand pouvoir du dieu des océans. Les océans et l’eau salée sont des symboles des désirs que Poséidon va lâcher sur les hommes…

Plus les parts planétaires se manifestent activement dans la vie, par conjonction ou opposition, et plus la vie sortira du lot. Par exemple : La Lollo a la Part du Soleil, appelée aussi Part d’Abondance, en conjonction par antisce avec la Lune, l’autre planète féminine. La Part de Courage, la Part de Mars et l’essence de Mars, tombe sur l’Ascendant, sous la combative Rigel, une combinaison qui donne une bonne dose de peps pour la vie. Le Soleil sous Sirius, étoile principale du Grand Chien et l’une des plus brillantes au firmament – ce qu’elle était – complète le tableau de détermination et de succès.

Bethléem

Vendredi, c’était l’Épiphanie, et nulle fête chrétienne n’intéresse davantage les astrologues que celle-ci.  On connaît bien l’histoire : soudain, des Sages « venus de l’est » (des « Mages » à ce que dit le texte) arrivèrent à Jérusalem car ils avaient vu un signe que le roi des juifs était né. Ils étaient venus pour lui témoigner leur respect et voulaient savoir où le trouver. Ce signe, c’était une étoile, et voici qui a mené nombre d’astrologues à spéculer sur la nature de cette étoile.

Selon certains, par exemple, l’étoile serait une Grande Conjonction (GC) de Saturne et Jupiter, qui eut lieu effectivement en l’an 7 ACN. Maintenant, cela n’a pas l’air trop étrange à première vue : si ces Sages avaient aussi un savoir astrologique, alors ils auraient pu avoir connaissance qu’une GC apporte toujours de grands changements. On pourrait s’attendre, vu l’importance de l’événement, à ce que cette GC soit un tournant dans le sycle des GC. Cependant, ce n’est pas le cas : c’est seulement en l’an 74 de notre ère que les GC sont passées en signes de Feu, qui annoncent le début d’une période radicalement nouvelle, d’une durée de 800 ans.

Le Messie

Donc, pas de connexion de ce genre, et si on lit attentivement le texte, se pose la question de savoir si toute cette attention des astrologues pour l’Étoile de Bethléem ne se base pas tout simplement sur une mauvaise interprétation du symbolisme religieux. Car il est dit que les Mages ont déjà vu cette étoile « à l’est ». Traditionnellement, l’est est la place de la sagesse car c’est de là que vient la lumière. Qu’un signe soit donné à l’endroit de la sagesse, pour la naissance du Messie tant attendu, voici qui paraît logique. Mais cela ne veut pas forcément dire que cela « colle » au cycle astrologique connu, que du contraire.

Mais l’histoire continue et devient un peu plus claire. Car quand les Sages eurent compris, grâce aux érudits juifs, que selon la tradition, le Messie tant attendu naîtrait à Bethléem, ils se mirent en route. L’étoile « qu’ils avaient déjà vue à l’est » marchait devant eux et arriva à s’arrêter au-dessus de « l’endroit où se situait l’Enfant ». Il est clair qu’il ne peut s’agir d’une constellation ou de quoi que ce soit de nature astrologique, car cette même lumière qu’ils avaient vue à l’est les conduisait à présent de Jérusalem à Bethléem, et Bethléem est à environ dix kilomètres au sud de Jérusalem, ce qui voudrait dire que l’étoile aurait changé de direction.

Plus ultra

On ne peut rien imaginer d’astrologique dans cette description : comment une GC de Saturne et Jupiter pourrait-elle précéder les Sages dans leur voyage vers le sud, vers Bethléem ??? La conclusion c’est que peut-être, la spéculation de tous ces astrologues sur l’Étoile de Bethléem ne repose sur rien, qu’elle a été déclenchée par la tendance qu’ont les astrologues de vouloir tout réduire à l’astrologie. Mais ce qui est important, c’est que l’astrologie n’est pas ne plus ultra. Au-dessus ou derrière l’astrologie, il y a une origine spirituelle, ce qui signifie que l’astrologie ne peut tout contenir ou tout décrire et ceci s’applique aussi à l’Étoile qui indique la naissance de Jesus. L’astrologie est uniquement une science cosmologique traditionnelle, mais on ne peut l’élever au rang de religion !

Le Rottweiler de Dieu

La veille du Nouvel An, le pape émérite Benoît est décédé, et ainsi a pris fin une situation un peu bizarre où deux papes ont coexisté, l’un en titre et l’autre, dont personne en fait ne pouvait dire ce qu’il était exactement. Quand Benoît a abdiqué en février 2013, la foudre s’est abattue sur St Pierre et ce pourrait être un bon symbole de la situation qui a mené à son abdication. La vraie raison, ce fut la pression exercée par des cercles extrêmement progressistes qui étaient en désaccord avec ce qu’ils considéraient comme un parcours trop conservateur du pape.

Maffia

Ces cercles progressistes, des fans de Jorge Bergoglio, l’actuel pape François, avaient essayé par le passé de faire élire un candidat ouvertement progressiste, et ils sont connus comme la Mafia de St Gal. Les connexions des membres de ce groupe de cardinaux et d’évêques sont plutôt obscures, comme le suggère l’appellation, l’histoire est bien trop complexe pour qu’on la raconte ici. Il y a cependant des indications de liens avec Mgr Theodore McCarrick, un cardinal jadis puissant, qui a été condamné et expulsé du clergé pour abus sexuels.

Il y a même des indications de contacts avec O.T.O., Ordo Templis Orientis, une organisation qui se mêle de magie noire et qui réside à St Gal où s’est réunie la mafia. « Le classeur rouge » a pu aussi jouer un rôle, un rapport sur les abus sexuels et financiers dans les hautes sphères du Vatican. On a sûrement redouté que Benoît n’engage une action contre les prélats (progressistes) mentionnés dans le rapport. En tout cas, il est frappant que François n’ait rien tenté du tout et qu’il ait même protégé les prélats en question.

Scorpion

Quoi qu’il en soit, que peut-on voir de tout ceci dans le radix du défunt « pape émérite » ? Ce qui frappe tout de suite, c’est le puissant Jupiter dans son propre signe des Poissons sur l’Ascendant. Jupiter est non seulement le significateur général de la religion et des prêtres, mais aussi Maître de 1 du natif, Maître de 10 de sa profession et Maître de 9 de la spiritualité. Ce Jupiter est placé dans son propre signe des Poissons et dès lors, il sera surtout guidé par ses idées propres. Saturne sur la cuspide de 9 de la religion montre que Benoît était en effet quelqu’un qui ne brillait pas par ses idées progressistes, Saturne est placé sous la royale et puissante Antarès, l’un de ses actes les plus importants fut d’étendre les possibilités de célébrer la messe en latin comme anciennement. Il a senti que les réformateurs de l’Église étaient allés trop loin en la bannissant.

Al Pherg

Cependant, Antarès – le Cœur du Scorpion sur la cuspide de 9  –  est aussi une étoile de fin de cycle, une indication de son abdication ; sur le MC, on voit aussi Aculeus, une nébuleuse dans le Dard du Scorpion, et une nébuleuse indique des choses qu’on ne peut voir. Saturne sur la cuspide de 9 de l’Église est aussi Maître de 12 des ennemis cachés. Le Soleil de son leadership est fort dans son exaltation en Bélier et il se trouve sous l’étoile du destin al-Pherg dans le lien des Poissons, qui est aussi associée à la fin d’un vieux cycle. Il n’était pas particulièrement tendre dans ses discussions avec les autres : cela se voit par le Mars enflammé qui se trouve par antisce sur le Nœud Nord expansif sous Bételgeuse, dans le violent Chasseur Orion, au carré de Mercure, Maître de 7 des autres. Ce n’est pas une position pacifique : le Rottweiler de Dieu. Donc nous voyons un tas d’indications de conflits, de secrets et d’un cycle qui se termine.

La demeure lunaire, c’est al Awwa, l’Aile de la Vierge, qui est connectée à l’amour, ce qui est très approprié pour un mythe fondateur d’un pape. Les parts planétaires aussi ont quelque chose d’important à ajouter. La Part de Fortune, qui montre la faim de l’âme, est en conjonction avec la Part de Jupiter – l’aide qui vient d’en-haut – dans la Maison 6 de la maladie et du malheur, en tant que cadente, la 6 montre les conséquences de notre chute dans la matière.

Love actually

La semaine dernière, nous avons parlé du symbolisme du Capricorne, mi-Chèvre mi-Poisson, en relation avec la période de Noël, période où le Soleil pénètre en Capricorne. C’est le moment le plus sombre de l’année, où le cycle s’inverse et où la lumière reprend lentement des forces. C’est aussi une phase lugubre, puisque le mythe du Capricorne parle d’affronter la mort-Typhon. Mais pourquoi donc est-ce un moment tellement empreint de romance et de douceur, de paix et d’amour ? Par exemple, l’incontournable film de Noël, ce méga-hit qu’est Love Actually! : comment peut-il trouver sa place dans le contexte qd même sombre du Capricorne ?

Voici bien une chose à rattacher au caractère cyclique du zodiaque. À ce point du Capricorne, il y a deux voies qui s’offrent à nous. Soit on continue le chemin du zodiaque en allant là où il nous emmène, en suivant la route habituelle ; soit le cycle prend fin et on passe au stade suivant, de la Chèvre terrestre au Poisson spirituel. Si on quitte le terrestre, on quitte la dualité matérielle, on entre dans une dimension de paix et d’unité, on laisse derrière soi la tension et la lutte qui appartiennent à la vie terrestre.

Love Actually

C’est pourquoi Love Actually! est le film de Noël par excellence. Au-delà du matériel et du terrestre, tout est unité et amour, et le cycle est arrivé à ce point à Noël. Les dignités des planètes en Capricorne peuvent aussi se comprendre ainsi. Si Saturne a son domicile ici, il est clair que c’est ici qu’on atteint une frontière et que finit le terrestre. Mais que dire de Mars, qui a son exaltation ici ? C’est évident : quand vous devez franchir une frontière, et que c’est la mort, vous avez bien besoin de courage et de combativité, les liens avec la vie terrestre doivent être rigoureusement coupés, et c’est un combat. Ce n’est pas pour rien que le Capricorne est l’unique signe où les deux Maléfiques ont des tas de dignités.

Antisces

Et pourquoi la Lune a-t-elle son détriment ici ? C’est évident aussi. La Lune est le grand symbole de la vie terrestre, et celle-ci s’arrête ici. Ce qui s’applique à Jupiter aussi, qui a sa chute en Capricorne. Jupiter est croissance et expansion, et oui, cela aussi, c’est fini ici. Le Capricorne, c’est la transition vers l’unité, à partir de la dualité terrestre, et dans l’unité, il n’y a plus de croissance jupitérienne possible ou nécessaire, et il n’y a plus de mutabilité lunaire non plus. Le Capricorne est donc la voie d’entrée et la porte de sortie de la vie et c’est exactement la raison pour laquelle les antisces, les points qui reflètent la dualité du monde par excellence, se trouvent le long de l’axe Capricorne-Cancer. Cet axe est l’axe de la création de la dualité : la vie terrestre commence dans le Cancer lunaire et en Capricorne, elle finit, tout est contenu à l’intérieur de ces deux pôles.

Le gui

La quatrième et dernière semaine de l’Avent vient de commencer et nous voici presque à Noël. Astrologiquement, Noël correspond à la lumière du Soleil la plus faible, avec l’entrée du Soleil en Capricorne, l’ingrès d’hiver. À notre époque, c’est ici que nous faisons commencer l’année, ce qui est logique car la lumière recommence à croître. Le Capricorne est fortement et symboliquement connecté avec la mort, l’obscurité et la renaissance, ce qui se voit dans l’image du Capricorne mi-chèvre mi-poisson. La chèvre est pour le terrestre, qui vient à sa fin, le poisson est pour le spirituel, en quoi se transforme la mort. Le Capricorne symbolise donc cette transition.

Croissant de Lune

Dans cette naissance de la lumière spirituelle à partir de la dimension terrestre, l’énergie lunaire joue un rôle vraiment très large : après tout, la Lune avec sa nature changeante est le grand symbole de la vie terrestre. C’est uniquement à partir de l’énergie tout à fait pure de la Lune que la lumière renaît maintenant. Ce qui se reflète dans la célébration chrétienne de Noël, dont la Vierge Marie, la Sainte Mère de Dieu, est bien sûr le point central. Souvent, on peut voir Marie debout sur un croissant de Lune, pour montrer que l’entière dimension de la vie terrestre, symbolisée par la Lune, est contrôlée et purifiée par Elle. C’est pourquoi le Christ – le Soleil – peut naître d’elle ; selon la tradition, elle est née sans la tache originelle, sans lien aucun avec le terrestre. Elle a la complète maîtrise sur les forces lunaires, et c’est pourquoi elle est debout sur le Croissant de Lune.

Gui

Le symbolisme de la Lune se reflète de façon surprenante dans le gui, dont se compose la couronne de Noël. Le gui est une plante très spéciale où l’énergie de la Lune travaille de façon vraiment très pure et très forte. Si vous avez jamais vu les belles baies blanches du gui, ce sont de véritables énergies lunaires ! En outre, la feuille du gui, sa division en deux moitiés, est très frappante, et cette dualité n’est rien d’autre que le terrestre dont la Lune est le grand symbole.

Dans cette nature fortement lunaire, on peut voir pourquoi le gui est utilisé à Noël. Après tout, pour que renaisse la lumière, il faut une force lunaire pure, comme Marie dans le christianisme. Cette force lunaire peut harmoniser toutes les choses terrestres et c’est la paix de Noël. C’est aussi ce qu’on appelle « sympathie » en astrologie médicale, la pure énergie de la Lune dans le gui peut harmoniser toute l’énergie lunaire déséquilibrée. C’est pourquoi il est aussi possible de s’embrasser sous le gui sans conséquence, là l’énergie terrestre de la Lune est pure et harmonisée, et tout le mal est banni.

PEGASUS ASTROLOGICAL ADVICE VOUS SOUHAITE UN JOYEUX NOËL

Van Gaal

L’équipe nationale des Pays-Bas est déjà revenue de la Coupe du Monde au Qatar après sa défaite face à l’Argentine et franchement, c’était quand même un peu justifié. Les Hollandais ont mal joué, c’est tout, il n’y a pas si longtemps, c’était bien mieux. En tout cas, cette médiocre performance ne peut être imputée au coach, Louis Van Gaal. Celui-ci a fait ce qu’il pouvait et lors des conférences de presse, il faisait figure de phénomène avec son charme à lui, bien particulier. Van Gaal a été joueur professionnel lui-même, mais jamais il n’est parvenu au niveau qu’il a atteint en tant que coach.

Un coach, bien sûr, c’est le boss, mais plus particulièrement le stratège, le planificateur qui doit superviser. En tant que planète, Jupiter peut être associé à cette thématique, et Jupiter est Maître de 1 dans le radix de Van Gaal. En réception mutuelle avec Mars, la planète des sports, Jupiter est dans le signe de Mars et Mars est en Cancer, dans l’exaltation de Jupiter. La maison qui loge Maître de 1 reçoit tjrs un surcroît d’attention et en Maison 3, les hautes visées de la Maison 9 se font plus pragmatiques, ce qui n’est pas mauvais pour un coach. Mars, avec lequel Maître de 1 est en réception, est sous la royale Pollux, la moitié immortelle des combatifs Gémeaux, une étoile de lutte, avec une pure énergie de Mars.

Spica-Lune

Mars est Maître de 10 et Maître de 10 ne dit pas seulement ce que vous faites comme job, il montre « comment ça se passe » quand vous remplissez une fonction en public. Il existe de nombreuses façons  d’indiquer le succès dans un thème. Mais dans le thème de Van Gaal, il y a non seulement ce Mars sous Pollux, connecté avec la Lune sous Spica en point central, mais il y a aussi le Soleil du leadership dans son propre signe et directement connecté à Jupiter Maître de 1 du coaching via un trigone. Son Maître de Géniture, cependant, est Mercure, vraiment très fort en Vierge et voici qui lui donne aussi un grand talent pour analyser les détails. La Demeure lunaire, son mythe central, est al-Simak, qu’on peut associer avec l’évaluation très critique des relations. Voici qui cadre parfaitement avec le coaching d’équipes, où la création d’une unité est l’un des buts primordiaux.

Messi

Il est sur les tout derniers jours de sa carrière, mais il brille encore à la Coupe du Monde au Qatar, et toute l’équipe d’Argentine gravite autour de lui, autour de la superstar Lionel Messi.

Dans le radix de Messi, on voit tout de suite que la Lune et l’Ascendant aussi se trouvent sous la royale Aldébaran, l’étoile du printemps, qui promet de grands succès et la richesse. Aldébaran est l’Œil du Taureau, un animal très physique et très matériel, et une étoile d’une pure énergie martiale, ce qui n’est pas mauvais dans les deux cas, pour une carrière de footballer. Outre cette « double » Aldébaran, il y a une autre étoile royale, Pollux, qui exerce aussi une grande influence. Mars, la planète de la lutte et du sport, se trouve sous le Jumeau immortel (son frère Castor est tué). Par antisce, cet ensemble Mars-Pollux tombe sur l’Ascendant et du coup, devient très dominant. Pollux est un puissant guerrier et comme Aldébaran, c’est une étoile avec un pur caractère martial, ce qui n’est pas commun, la plupart des étoiles ayant une énergie mixte.

Réputation-Abondance

En Maison 1, Vénus, Maître de 5 des sports et du divertissement, est très fortement placée sous Rigel, une étoile de magnitude 1, dans le Chasseur Orion. Rigel donne aussi beaucoup de succès, le Chasseur est une constellation très physique et pour couronner le tout,  la cuspide de la Maison 5 des sports et des jeux tombe sous la royale Spica ! Ce qui est étonnant, c’est que Messi a relativement peu de planètes en dignité essentielle, son méga-succès vient de cette improbable concentration de force stellaire, surtout en Maison 1. Une indication supplémentaire : la Part du Soleil (AS+Sol-Lune) en Maison 1 est conjointe au Soleil lui-même par antisce. La Part du Soleil est aussi la Part d’Abondance, qui se lie donc au significateur de la renommée. En sus, la Part planétaire de Mars (Bataille : AS+PF-Mars) est aussi importante, vu qu’elle est conjointe à la Part de Jupiter (Victoire : AS+Jup-Part du Soleil) et une conjonction pareille de parts planétaires indique toujours un thème

FIFA

Le président de la FIFA-organisation mondiale du football, Gianni Infantino, a surpris le monde la semaine dernière. De façon brutale et avec une arrogance inouïe, il a montré son pouvoir en rejetant toute critique de la Coupe du Monde au Qatar, et il y a pas mal de choses à critiquer. La FIFA est sans aucun doute l’une des organisations les plus corrompues au monde et cette réputation sulfureuse a été solidement confirmée par Infantino. Apparemment, il y a bien trop de pouvoir, de prestige et d’argent dans les parages pour garder son intégrité.

La question qu’on se pose, c’est de savoir s’il est possible de détecter la nature profondément corrompue de la FIFA dans le thème natal de l’organisation. L’heure de sa fondation n’est pas connue avec certitude, mais nous pouvons toujours voir un thème de naissance basé sur l’heure retrouvée dans les archives. Ce qui attire le regard immédiatement, c’est Neptune qui est conjoint au MC, or on peut interpréter les planètes extérieures sur base de leur mythologie. Neptune ou Poséidon est ce très puissant dieu des Océans, et donc de l’eau salée, qui est un symbole du désir sans limite. Du coup, il crée le chaos. Poséidon est aussi un dieu grincheux qui ne tolère personne dans son royaume. Son but est sans cesse d’inonder la terre ferme et de la noyer dans son domaine aqueux.

C’est une bonne description de la FIFA, mais au vu de la malhonnêteté profondément incrustée, on pourrait bien sûr penser à Mercure, la planète des menteurs. Et oui, Mercure joue un rôle remarquablement important dans ce radix de la FIFA. Maître de 1/Vénus, est dans son signe propre, elle est son propre boss, et elle est intimement liée à Mercure par conjonction, une connexion très directe entre la FIFA et la planète des menteurs. La Lune est Maître de 10 et elle fait un carré étroit à cette conjonction. En plus, Mercure dispose du Soleil et de Mars.

Mercure

Mercure est le Maître de 9 de la morale, il devient très malléable, et il est Maître de 12-les choses cachées. Il est rétrograde, allant contre le cours normal des choses ; il est pérégrin, donc il n’a pas de conduite bien arrêtée, ce qui n’est pas son fort de toute façon. La seule chose qui apporte une certaine solidité, c’est le carré avec le strict Saturne qui est très fortement positionné, dans son propre signe : c’est le sport, Saturne étant Maître de 5 du jeu, qui est aussi placé dans la 5. Chose remarquable, la Lune, les activités publiques de la FIFA, est en opposition de Maître de 5. La FIFA ne s’occupe pas uniquement de jeu.

Le même Maître de 10 est placé sous l’étoile Algenubi, l’ambitieuse, l’orgueilleuse Gueule du Lion, et tous deux, le Soleil du leadership et Mars du sport, sont sous les Pléiades, qui font partie de la zone critique qui commence à Algol, un peu avant, et qu’on peut associer si fortement à la lutte, la violence, l’aveuglement et la perte. La Demeure lunaire est Al Tarf, le Regard du Lion, connectée aux provocations insolentes. Bien trop de conflit et bien trop de Mercure, mais au MC se trouve la Part de Jupiter, de la Victoire. Et oui, ils s’en tirent !

Kherson

Récemment, l’armée russe a subi une défaite douloureuse en Ukraine : elle a dû abandonner la ville de Kherson, qu’elle avait capturée au début de la guerre. Les attaques ukrainiennes sur les lignes d’approvisionnement et sur les positions russes ont rendu la situation intenable, et les Russes n’ont pu l’occuper plus longtemps. Ce fut terriblement dur pour eux car la Russie avait annoncé l’annexion de la ville et de la région peu avant, ils allaient y rester « pour toujours ».

Éclipse sous le Plateau Sud

Une défaite aussi douloureuse, et selon certains ce serait même un tournant de la guerre, doit être visible dans les thèmes. Il y a un certain temps en effet, on a parlé sur ce blog de l’éclipse du 8 novembre sous le Plateau Sud (cf. Lucida Lancis, 8 septembre 2022) :

« Quand on voit à quel point l’organisation de l’armée russe est déplorable, il ne semble pas y avoir grand espoir pour les Russes. Maître de 1 de l’Éclipse – qu’on voit aussi comme la Russie –  est en effet le puissant Saturne dans son propre signe et en Maison 1. Mais la Russie n’est pas dans sa maison à elle, donc ceci ne les aidera pas tellement. Ce Saturne se branche sur l’axe de l’éclipse par carré et dès lors, il sera touché par la tension symbolisée par l’éclipse. Tout ceci est renforcé par l’étoile au MC, la martiale Antares, le Cœur du mortel Scorpion qui tue l’arrogant Orion. Le MC est très spécifique de l’endroit, donc ceci ne ressemble pas à une amélioration pour les Russes cet hiver. »

La Grande Conjonction

C’était l’interprétation du thème de l’éclipse, calculé pour Moscou, et en effet, l’action de l’impitoyable Plateau Sud (ou Pince Sud) sous lequel tombe l’éclipse, et d’Antarès, n’a pas tardé à se manifester. Maintenant, bien sûr, on peut voir des événements de ce genre ailleurs que dans des éclipses, comme dans le thème de la Russie. À cet effet, on se servira du thème de la Grande Conjonction de Saturne et Jupiter de juillet 1444, qui a précédé la fondation de l’État russe, avec pour capitale, Moscou. Ce thème de GC peut servir de radix à la Russie et on peut y appliquer aussi toutes les techniques qu’on applique aux thèmes individuels.

Si on regarde le retour lunaire (RL) sous lequel les Russes ont dû abandonner Kherson, ce  radix de GC apparaît aussi efficace au niveau des RL. Car ce qui frappe tout de suite, c’est Saturne, Maître de 7 des adversaires, qui est très fort sur un angle, au Descendant. Maître de 7 se trouve dans sa maison propre et dans son signe et en fait, les Ukrainiens ont repris ce qui appartenait à leur pays. Maître de 1 lunaire, la Russie ce mois, c’est le Soleil, qui est visiblement moins fort en Maison 4. Cette distance de Maître de 1 au Nœud Sud, qui vous dépouille de tout, a 7 degrés de trop pour compter comme une conjonction.

Néanmoins, le Nœud Sud est le facteur déterminant, ici. Car par antisce, il tombe pile sur l’Ascendant qui bien sûr représente la Russie car ceci est un RL calculé pour la Russie, sur base de son radix. Le Nœud Sud prive la Russie de quelque chose, et de façon très douloureuse, elle doit consentir à un sacrifice. Le Nœud Nord qui donne tout, tombe lui sur ce puissant Maître de 7 sur le Descendant. Kherson retourne à l’Ukraine. L’importance de cet événement est soulignée une fois de plus par le fait que l’Ascendant de ce RL tombe près de l’Ascendant du radix de la Russie et comme tel, c’est un « retour des axes », qui montre toujours que quelque chose de très frappant va arriver.